Insuffisance cardiaque


Insuffisance cardiaque
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

L’insuffisance cardiaque
Causes de l’insuffisance cardiaque
Symptômes de l’insuffisance cardiaque
Traitement par les plantes médicinales

L’insuffisance cardiaque

Les termes « insuffisance cardiaque » sont employés quand un cœur n’arrive plus à pomper le débit et la quantité de sang requis par tout l’organisme. Cette pathologie n’est pas bénigne, car peut engendrer plusieurs complications graves, voire la mort. Le cœur étant le moteur même de l’organisme, qui le nourrit, l’irrigue de sang et le maintient en vie, la plupart des cellules et tissus du corps risquent de dépérir si le cœur n’effectue pas convenablement son travail. La manifestation la plus commune de cette maladie se traduit par un système veineux de retour qui est rempli à outrance de sang, causant une obstruction des voies. En parallèle, la vascularisation sanguine régresse. L’insuffisance cardiaque peut être uniquement gauche ou droite, lorsqu’elle ne touche qu’un des ventricules. Elle peut également être globale. Cette maladie peut toucher à n’importe quel âge. Pour la déceler, des examens médicaux comme une échographie, une scintigraphie, une radiographie, un électrocardiogramme ou une angiographie pulmonaire sont à effectuer.

Causes de l’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque peut résulter de plusieurs causes, dont la principale reste une mauvaise hygiène de vie. Le tabac, l’alcool et le cholestérol peuvent former des embolies ou plaques, qui bloquent la circulation sanguine et empêche le sang ainsi que les substances nutritives qu’il transporte de revenir au cœur, pour irriguer le myocarde. Parmi les troubles qui peuvent survenir, on cite une athérosclérose des artères coronaires. Lorsqu’un myocarde n’est pas assez irrigué ou oxygéné, il ne se contracte plus normalement et perd de son élasticité ainsi que sa faculté à se dilater. La circulation sanguine peut également être entravée par un poumon malade. Parmi les autres causes principales de la maladie, on cite les myocardiopathies, l’ischémie myocardique, l’hyperthyroïdie, un trouble du rythme cardiaque, une myocardite et l’hypertension artérielle. Une valve mitrale rétrécie, des efforts physiques intenses et prolongés ou une insuffisance respiratoire chronique peuvent également provoquer une insuffisance cardiaque.



Symptômes de l’insuffisance cardiaque

Plusieurs signes peuvent révéler une insuffisance cardiaque, allant d’un simple malaise à une dyspnée aiguë, au lit ou lors d’efforts physiques. Dans les premiers stades de la maladie, fatigue, baisse d’énergie, essoufflement, perte d’appétit et gonflement des pieds attaquent le sujet. Le plus souvent, un point de côté thoracique apparaît. Des troubles neurologiques et digestifs peuvent survenir. Sueurs, pâleur, douleurs abdominales, toux nocturnes, asthénie, augmentation du rythme respiratoire, détresse respiratoire et collapsus sont constatés. Les symptômes les plus révélateurs restent la tachycardie, un foie cardiaque devenu gros, des veines jugulaires gonflées, un rythme cardiaque à trois temps, une cyanose et les œdèmes. Selon les symptômes, on peut classer l’insuffisance cardiaque en plusieurs niveaux de sévérité. La pathologie peut être asymptomatique, légère, modérée ou grave. Les traitements imposés varient également en fonction de ce classement.

Traitement par les plantes médicinales

Les médecins ont souvent recours à plusieurs traitements non-chirurgicaux pour soigner l’insuffisance cardiaque. Les médicaments comme les diurétiques, les digitaliques, les bêta-bloquants, les IEC, les tonicardiaques et les anticoagulants sont les plus prescrits. En complément, des cures de vitamines D, B1 et B6, de potassium et d’oméga 3 sont conseillées. Une technique très prisée du corps médicinal est également le traitement à base de plantes médicinales. Parmi ces dernières, on cite l’aubépine. Cet arbuste provient d’Asie et pousse désormais un peu partout dans la partie nord de la planète. Cette plante tonifie le cœur et surtout le myocarde. En prime, l’aubépine réduit facilement le cholestérol et est conseillé pour bien vivre avec l’insuffisance cardiaque. Les bourgeons, les rameaux et les fleurs sont les parties de la plante à utiliser, en infusion de préférence. Par jour, 3 à 4 tasses d’infusion d’aubépine suffisent. La préparation de ce remède naturel requiert 250 ml d’eau, 1 à 2 g de feuilles séchées et doit passer par 20 minutes d’infusion.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).