Hypertension


Hypertension
1 (20%) 1 - Avis conso

Aller directement à la partie traitant de :

Hypertension
Causes hypertension
Symptômes hypertension
Traitements par les plantes médicinales

Hypertension

L’hypertension est l’augmentation transitoire ou permanente de la pression du sang, essentiellement dans les artères. On sait qu’à l’état normal, le sang poussé par les contractions cardiaques circule dans les artères avec une certaine pression. Celle-ci présente à peu près les mêmes oscillations que la courbe du pouls. Elle s’élève jusqu’à un seuil maximum qui correspond au soulèvement du pouls au passage de l’ondée sanguine, puis diminue progressivement jusqu’à un minimum, après quoi elle retombe à nouveau et ainsi de suite. La valeur la plus élevée est la pression maxima ou systolique, la valeur la plus basse, la pression minima ou diastolique. Il importe de connaître, non pas seulement une de ces pressions, mais les deux. C’est ainsi que le diagnostic d’hypertension artérielle est posé devant une élévation de la pression maxima et/ou de la minima, à l’aide d’un tensiomètre. Cette hypertension est dite complète lorsqu’elle porte sur les deux types de pressions. On distingue également l’hypertension permanente qui s’installe de façon définitive et l’hypertension passagère qui coïncide avec une maladie sous-jacente et qui disparaît après traitement de cette cause.

Causes

L’hypertension permanente est le plus souvent associée à d’autres maladies qui y ajoutent leurs signes propres. Les plus fréquentes sont les maladies des reins, les affections cardiaques et l’artériosclérose. L’hypertension survient également chez la femme approchant la cinquantaine à cause de l’installation de la ménopause. Dans certains cas, on peut trouver dans les antécédents la syphilis, l’obésité, la goutte, le diabète et l’alcoolisme. Mais il arrive aussi qu’on n’ait aucun renseignement sur la cause de l’hypertension, elle est alors dite essentielle. A noter qu’il existe une certaine prédisposition à la maladie, de caractère héréditaire, ce qui explique peut-être l’existence de ces hypertensions essentielles et idiopathiques. Dans le cas de l’hypertension passagère, elle fait suite à une grossesse, à une néphrite aiguë ou à un état de stress, d’hyperexcitabilité et d’éréthisme cardiaque. La cause disparaissant ou traitée, la pression artérielle revient à la normale de façon définitive.



Symptômes

L’hypertension est souvent annoncée par de petits signes survenant vers la cinquantaine à la suite de fatigue cérébrale ou physique : céphalée sourde siégeant surtout à la nuque ou en casque, perte de la mémoire ou insomnie. Quelquefois, elle se traduit par des bourdonnements d’oreille, des vertiges, une impression de voir des mouches volantes. Le sujet peut également avoir une sensation d’oppression, d’angoisse ou des palpitations. Dans de rares cas, on observe une envie fréquente d’uriner la nuit, des troubles dyspeptiques tels que des ballonnements abdominaux, des douleurs ou des brûlures gastriques et quelquefois même des diarrhées. Il existe des signes trompeurs qui font penser à d’autres maladies mais qui traduisent en fait une élévation de la pression. Ce sont essentiellement des sensations de froid aux mains et aux pieds, des fourmillements, des crampes nocturnes, ainsi qu’une sensation de doigt mort. Plus tard, les troubles peuvent s’aggraver : hémorragies, depuis le simple saignement de nez à l’hémorragie cérébrale, paralysies, insuffisance cardiaque, œdème aigu des poumons, c’est-à-dire une congestion pulmonaire consécutive à la présence de liquide et de sang dans les poumons.

Traitements par les plantes médicinales

Les principales plantes utilisées dans le traitement de l’hypertension sont la valériane et l’ail. La première est de la famille des valérianacées. La racine renferme une essence composée d’éthers de bornéol qui sont les seuls corps actifs. La valériane est utilisée comme anti-spasmodique dans tous les cas d’hyperexcitabilité psychique et sensorielle, ainsi que dans l’éréthisme cardio-vasculaire. On a alors recours aux préparations faites avec la plante fraîche. Il existe aussi des entraits sous forme de gélules ou de comprimés en vente dans les pharmacies. L’ail, de son nom botanique « Allium sativum » exerce une action hypotensive persistante, grâce à son effet diurétique, vasodilatateur, anti-agrégant plaquettaire et anti-cholestérol. On trouve des présentations en capsules, en gélules et en comprimés d’ail dans les pharmacies.

Maladie Hypertension


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).