Déprime


Déprime
5 (100%) 1 - Avis conso

Aller directement à la partie traitant de :

La déprime
Causes de la déprime
Symptômes de la déprime
Traitement par les plantes médicinales

La déprime

Le syndrome dépressif, encore appelé « dépression » et connu plus communément sous le terme impropre de déprime, est un état d’affaiblissement moral, intellectuel et physique au cours d’une maladie. La dépression simple est un état presque normal au même titre que l’excitation tel qu’un individu connaît souvent des périodes alternatives d’excitation et de dépression. A un degré plus marqué, ces états deviennent anormaux. Ce syndrome affecte l’humeur, la sensibilité, la motricité et les fonctions physiologiques de l’organisme. On distingue alors la mélancolie dépressive, la dépression primaire si l’humeur dépressive est le symptôme fondamental et la dépression secondaire si l’humeur dépressive est un simple élément du tableau. Dans ce cas, la dépression apparaît dans le cadre d’une autre symptomatologie.

Causes de la déprime

Il existe différents types de dépressions. D’abord, la dépression primaire survient chez un sujet n’ayant aucun trouble psychique dans ses antécédents, en dehors d’éventuels épisodes de troubles de l’humeur. Elle est alors en corrélation avec une maladie psychiatrique telle que la psychose maniaco-dépressive ou la dépression névrotique. En ce qui concerne les dépressions secondaires, elles correspondent à un syndrome survenant chez un sujet ayant des antécédents psychiatriques, autres que les troubles de l’humeur. Les principales causes sont alors la psychose, l’alcoolisme, la toxicomanie, la maladie de Parkinson, la démence ou une maladie organique grave comme le cancer. Sinon, elles sont réactionnelles à un traitement médicamenteux. Dans ce cas, les médicaments responsables sont surtout les antiparkinsoniens, les amphétamines, les anorexigènes, les oestro-progestatifs, les corticoïdes, les anti-tuberculeux et certains anti-hypertenseurs.



Symptômes de la déprime

Dans un contexte général, pour affirmer qu’un individu est déprimé, il faut qu’il présente une humeur dépressive, qu’il soit anxieux, qu’il présente des troubles psychomoteurs et des manifestations somatiques. Ce sont les quatre ordres de symptômes mis en évidence. La rupture par rapport à l’état antérieur du sujet est nettement notable. La dépression se traduit alors par un ton émotionnel triste et des troubles anesthésiques pénibles. L’individu déprimé peut percevoir en lui des sentiments de changement, de fatigue, de malaise, d’hésitations allant jusqu’à la perte de la volonté. Les personnes déprimées sont ralenties, tant au point de vue de leurs fonctions organiques que de leurs manifestations intellectuelles. Un tel tableau se trouve réalisé dans sa forme la plus nette par la mélancolie à forme dépressive. La tristesse et la douleur morale sont constantes dans le temps et ne sont pas modifiées par l’environnement. On note également un émoussement affectif et un pessimisme. Le discours du sujet déprimé est centré sur des thèmes caractéristiques : la culpabilité, le désintérêt, l’échec ou l’auto-dépréciation. Des troubles de l’anxiété sont toujours présents, avec des manifestations paroxystiques. Ils sont à l’origine des raptus suicidaires. Les troubles somatiques se manifestent par des troubles du sommeil, des troubles digestifs, des troubles sexuels, des douleurs diffuses et des plaintes variées. A noter cependant l’absence de confusion et de désorientation temporo-spatiale.

Traitement par les plantes médicinales

La déprime nécessite toujours une prise en charge psychiatrique dans les cas sévères. Dans les cas de dépressions légères et simples, les manifestations telles que les crises d’angoisse, le stress et l’hyperanxiété peuvent être maîtrisés par la prise de gélules ou de comprimés de Kawa. Cette plante a une action spasmolytique et anxiolytique. Elle a également un effet sédatif et tranquillisant. A cause de son effet remontant et anti-dépresseur, le cacao peut guérir les dépressions légères et passagères ainsi que le millepertuis, herbe de la Saint-Jean et la plante de la famille des crassulaceae la  Rhodiola Rosea. La consommation régulière de chocolat en tablettes peut faire disparaître progressivement les symptômes et ce, trois à quatre fois par semaine. Il peut également être utilisé en prévention, avant l’apparition des symptômes, dès qu’une sensation de fatigue, d’affaiblissement ou de troubles du sommeil se fait sentir.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).