Anorexie


Anorexie
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Anorexie
Causes d’anorexie
Symptômes de l’anorexie
Traitements par les plantes médicinales

Anorexie

L’anorexie est considérée comme l’absence d’appétit. Elle regroupe un ensemble de signes traduisant une maladie sous-jacente. Elle accompagne souvent la dyspepsie flatulente, la gastrite alcoolique ou le cancer. L’anorexie peut s’observer également chez certaines jeunes filles névropathes dans le cas de l’anorexie hystérique. Les complications de ce symptôme sont toujours assez graves, dont la malnutrition, les carences en éléments essentiels à l’organisme et les surinfections par baisse de l’état immunitaire du sujet. On attribue souvent à tort ce terme aux états psychopathologiques dans lesquels l’anorexie est tout à fait absente : le sujet a une forte envie de manger pour éviter de mourir de faim, c’est l’anorexie mentale. Il existe aussi ce qu’on appelle l’anorexie par privation ou par restriction, qui est fréquente et qui est provoquée par le sujet lui-même. Dans cette catégorie d’anorexie, le sujet refuse de s’alimenter bien qu’il puisse avoir faim par moments, contrairement à l’anorexie vomitive où le sujet s’alimente pour tout régurgiter par la suite. Dans tous les cas, quand l’anorexie n’est pas spontanée et secondaire à une maladie organique, elle emprunte ce terme pour désigner un état de refus d’alimentation, conscient au départ, puis devenant chronique et inconscient par la suite, aboutissant à la véritable anorexie.

Causes d’anorexie

Les personnes atteintes d’un cancer sont souvent victimes d’anorexie. Le refus de s’alimenter vient réellement d’une absence d’appétit. Certaines infections graves provoquent également les mêmes effets, comme la tuberculose, les infections digestives et bon nombre d’infections virales. Toutefois, dans ces différentes affections, l’anorexie diminue et l’appétit reprend chez le sujet au fur et à mesure de l’évolution vers la guérison. Dans l’anorexie d’origine psychique, on a surtout le syndrome dépressif, puis les différentes sortes de névroses ainsi que l’hystérie. Une perte de poids excessive, ainsi que la fatigue intense créent spontanément une anorexie.



Symptômes de l’anorexie

Le premier signe observé dans l’anorexie est bien sûr le refus de s’alimenter par manque d’appétit. On observe alors une perte de poids, voire un amaigrissement. De par les conséquences de la malnutrition et des carences, l’anorexie s’accompagne de troubles hormonaux dont essentiellement l’absence des règles chez la femme. Il peut survenir également une froideur des extrémités, une hypotension, des troubles du rythme cardiaque et des problèmes de constipation. Sur le plan psychologique, l’anorexique n’admet ni sa maigreur, ni sa baisse d’énergie et de tonus. Par conséquent, le sujet anorexique se montre hyperactif pour persuader son entourage et se persuader lui-même de sa bonne résistance. Les carences vont entraîner des signes de perturbations biologiques telles qu’une hypoglycémie et une hypoprotidémie. Une altération de l’état général s’en suit avec un œdème des pieds et des troubles des phanères se traduisant par des cheveux devenant cassants et des ongles fragilisés. Ces troubles dus à des carences peuvent aboutir à des chutes importantes des cheveux et une ostéoporose.

Traitement par les plantes médicinales

La médecine douce utilise certaines plantes pour stimuler l’appétit grâce à leur effet amer, telle que le millefeuille ou l’achillée millefeuille. Cette plante a, en plus de son action stimulante de l’appétit, un effet tonique et lutte contre les troubles digestifs comme la dyspepsie, la flatulence, ainsi que l’hyperacidité gastrique, aggravant le symptôme. On utilise alors les parties aériennes de la plante et on les fait sécher. Sinon, il existe des conditionnements plus pratiques dans les drogueries ou les pharmacies pour préparer les infusions : 2 grammes dans 200 ml d’eau bouillante, pendant 10 minutes. En boire plusieurs fois dans la journée.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).