DHEA


DHEA
Noter cet article
Les avis des spécialistes et les études scientifiques sur l’hormone DHEA (Déhydroépiandrostérone) pour améliorer la fertilité (grossesse) et lutter contre les symptômes de la ménopause. L’hormone peut-elle aider à maigrir ? Musculation son efficacité en cure? Quel est son dosage exact et a-t-elle des effets secondaires ?

La DHEA histoire
Propriétés et bienfaits de la DHEA
Comment augmenter mon taux de DHEA avec les aliments ?
Fertilité, grossesse, insuffisance ovarienne
Traitement par DHEA de la ménopause
Ses effets pour maigrir
L’hormone de jouvence pour la musculation ?
Dosage, posologie par jour
Précautions d’utilisation de la DHEA
Achat DHEA pureté garantie supérieure

La DHEA

 

 DHEA les bienfaits réels

DHEA les bienfaits réels

Également nommée la prastérone ou la déhydroépiandrostérone, la DHEA est une hormone stéroïdienne sécrétée par la partie polygonale du cortex de la glande surrénale. Il s’agit d’une hormone présente dans le corps humain depuis la naissance et qui tend à diminuer avec l’âge. Elle se décrit comme un composant indispensable à la majorité des fonctions physiologiques. La DHEA est généralement utilisée par l’organisme comme un élément producteur des hormones sexuelles notamment de l’oestrogène, de la progestérone ainsi que de la testostérone. Elle est considérée comme bénéfique car elle provoque l’accroissement du métabolite d’une hormone de croissance. La DHEA se déplace dans l’organisme sous l’aspect d’hydrosoluble et se mesure par des analyses sanguines ou encore par des tests de la salive. D’après les recherches, cette hormone est utilisée dans la plupart des produits cosmétiques anti-âge.

Propriétés et bienfaits de la DHEA

Réputée pour sa vertu anti-vieillissement, la DHEA est souvent prise en supplément alimentaire par les personnes âgées de plus de trente ans. Cette hormone stéroïdienne contient plusieurs propriétés et apporte à l’organisme de nombreuses vertus. Elle joue un rôle prépondérant dans l’augmentation du niveau d’énergie et de la vitalité chez les personnes âgées de plus de 70 ans. La DHEA permet également de stimuler le système immunitaire le rendant plus résistant à certaines infections. Considéré comme un anti-âge efficace, elle participe à la réduction de la pigmentation de la peau du visage, rattachée au vieillissement. Il est souvent remarqué chez les femmes au grand âge que la DHEA agit sur le renforcement de leur tissu osseux et permet ainsi d’éviter diverses fractures à risques. Elle participe, par ailleurs, à l’augmentation de la masse musculaire et à la réduction de la masse graisseuse sur le corps. La DHEA favorise la production du sébum et diminue les effets indésirables de l’andropause chez les hommes ou de la ménopause chez les femmes. Elle est également considérée comme un antidépresseur efficace et un élément régénérateur de la libido.



DHEA naturelle dans l’alimentation ?

Les protéines issues de la viande, des œufs et végétaux peuvent augmenter sensiblement l’hormone stéroïde produite naturellement par le corps.
La DHEA peut être facilement produite synthétiquement en laboratoire et cela à partir de certaines plantes, telles que le soja ou l’igname, dans tous les cas cela ne signifie aucunement que la prise de ces aliments parviennent à augmenter la quantité de DHEA de manière naturelle dans le sang, car le corps est incapable de reproduire chimiquement les transformations qui sont utilisées dans les laboratoires pour obtenir la DHEA.
Il faut donc se méfier des suppléments de DHEA dite « naturelle » qui sont conçus exclusivement à base d’extraits de plantes.

L’hormone agit elle pour favoriser la fertilité ?

Aux USA, certains programmes contre le vieillissement ovarien précoce administrent de la testostérone, en particulier par voie transdermique, pour augmenter le nombre de follicules produits par les femmes dans les traitements in vitro de fertilisation.
Dans certains cas, la prescription de suppléments de DHEA (déhydroépiandrostérone) qui est une hormone stéroïde précurseur de testostérone est courante.
L’intégration de ce précurseur servirait à augmenter les taux de grossesse et de naissance chez les femmes qui ne répondent pas bien aux traitements de la fécondation in vitro (FIV).
Même s’il n’y a pas suffisamment de données pour tirer des conclusions positives sur le sujet, une nouvelle étude publiée dans l’Académie Américaine des Sciences (PNAS) déclare que les hormones mâles, aussi appelées androgènes, contribuent à stimuler le développement des follicules ovariens (cellules impliquées dans l’ovulation).

Augmentation de la fertilité chez les souris

Tomber enceinte plus rapidement

Tomber enceinte plus rapidement

Selon une étude récente, la DHEA augmente la production de follicules chez les souris testées.
Le but de cet essai clinique est de démontrer que les femmes âgées de plus de 40 ans ayant une réserve réduite de l’ovaire et traitées avec la DHEA, ont en effet une plus grande réactivité après une thérapie de fécondation in vitro (FIV).
Les auteurs de cette étude estiment avoir assez de preuves et déclarent que l’hormone DHEA a la puissance d’améliorer la fertilité chez les femmes avec une réserve ovarienne réduite et / ou produisent peut ou pas de follicules après la prescription de médicaments utilisés dans les traitements de fécondation in vitro.

Cette étude scientifique et son efficacité, ont suscité un grand débat dans le traitement de procréation assistée chez les endocrinologues.
D’après certains, l’étude n’apporte pas de preuves assez concrètes, mais la plupart suggèrent que les hormones mâles pourraient réellement apporter quelque chose d’utile.

Dans l’étude, on a vu que les hormones mâles favorisent le développement du follicule de deux façons.
Premièrement, elles empêchent les follicules de mourir à un stade précoce.
Deuxièmement, les cellules androgènes rendent l’hormone folliculo-stimulante de l’ovaire plus sensible, ce qui favorise la croissance du follicule.
Les androgènes permettent la création de molécules plus réceptrices sur la surface des cellules ovariennes et permettent de lancer le processus de sélection du follicule dominant en réponse à l’hormone.

Tomber enceinte plus rapidement chez les femmes qui suivent un traitement de l’infertilité

À la faculté de médecine de Tel-Aviv, certains chercheurs ont constaté que les femmes qui suivent un traitement de l’ infertilité, qui avaient pris un dosage de DHEA, avaient trois fois plus de chance de procréer que d’autres femmes qui se sont tournées vers un centre d’insémination artificielle.
L’étude comprenait un groupe témoin ayant reçu un traitement pour améliorer l’ovulation, et un autre ayant reçu le même traitement pour l’ovulation mais avec en plus 75 mg de DHEA, 40 jours avant de commencer les traitements de fertilité et pendant une durée de cinq mois.
L’étude a révélé que les femmes qui avaient pris un traitement contre l’infertilité, plus un supplément de DHEA, avaient plus de chance de concevoir et étaient plus susceptibles de mener une grossesse à terme.
Dans le groupe sous prescription de DHEA, on dénombre 23 % de taux de naissance, dans le groupe témoin seulement 4 %.

Troubles ménopausiques

En traitement préventif des troubles de la ménopause, l’hormone DHEA a été énormément étudiée pour contrer les symptômes tels que la douleur vaginale, les bouffées de chaleur et les troubles émotionnels, comme la fatigue, l’irritabilité, l’anxiété, la dépression, l’insomnie et la difficulté à se concentrer.
Les effets de la DHEA ont également été étudié pour lutter contre l’ostéoporose.
Les résultats de ces différentes études sont très différentes, bien qu’un pourcentage élevé d’études approuve et déclare que l’hormone a des effets positifs contre de nombreux troubles ménopausiques, pour avoir des preuves concrètes, le monde scientifique a besoin de plus de recherche dans ce domaine.

L’hormone, la panacée pour vous aider perdre du poids?

Perdre du poids

Perdre du poids

Maigrir avec un traitement hormonal avec de la DHEA est-il judicieux ?
D’après la plupart des cliniques qui évaluent l’effet de l’hormone DHEA pour soutenir la perte de graisse, la réponse serait clairement oui.
Selon diverses études, un taux réduit de DHEA dans l’organisme favorise le développement de l’obésité.
Par contre, des taux normaux ou une supplémentation de l’hormone limitent l’augmentation du poids, par divers mécanismes : l’hormone stéroïde naturelle augmente le taux de plusieurs neurotransmetteurs qui réduisent le sentiment d’appétit (coupe-faim) et également l’envie de manger du gras.
D’après les chercheurs, l’hormone augmente le métabolisme grâce à la production d’hormones masculines et favorise la somatomédine dans le sang (hormone souvent prescrite pour augmenter la croissance) enfin, prendre l’hormone DHEA peut réduire le nombre de cellules graisseuses et empêcher la formation de nouvelles graisses et stimuler la combustion de graisses anciennes.

Est-elle efficace pour prendre de la masse musculaire ?

La testostérone est et a toujours été, l’hormone la plus désirée pour la construction musculaire. Pendant des années, les athlètes et les scientifiques ont été hypnotisés par la puissance de la testostérone masculinisante, elle est littéralement l’hormone qui sépare l’homme de «l’adolescent».
Malheureusement , la testostérone commune est en médecine la cousine germaine des stéroïdes anabolisants, illégaux, difficiles à trouver et dont la mauvaise utilisation a des effets dévastateurs sur le corps et dont certains suppléments sont à la limite de la légalité pour les bodybuilders.
Aux États-Unis, acheter de la DHEA est entièrement légale et depuis 1996, le monde de la musculation est inondé par l’hormone, elle y est vendue comme un supplément qui peut augmenter de façon exponentielle la taille de muscle chez le culturiste.
La légalisation de l’hormone DHEA a permis à cette dernière d’augmenter sa popularité et a ainsi été vendue comme complément alimentaire pour les hommes et les femmes dont la production de testostérone commençait à baisser.
Ainsi des dizaines d’entreprises ont proposé la cure de pilules de dhea pour détruire la graisse et construire plus de fibres musculaires.
Mais quels sont les effets réels de la dhea chez l’humain.

Musculation : son efficacité pour prendre du muscle et perdre de la graisse

DHEA (déhydroépiandrostérone) est une hormone stéroïde

DHEA (déhydroépiandrostérone) est une hormone stéroïde

Selon de nombreux posts de forums, la dhea sous forme de cure et à dosage correct, aurait une efficacité redoutable pour augmenter les performances des athlètes de bodybuilding.
La déhydroépiandrostérone (DHEA) qui est une hormone stéroïde surrénale qui circule dans le sang, a des concentrations plus élevées que d’autres hormones stéroïdes dont la fonction spécifique n’a pas encore été élucidée par la science, mais qui pour la majorité des chercheurs semble être un précurseur d’hormones stéroïdes dans le corps et par conséquent pourrait convertir l’œstrogène et la testostérone plus facilement.

Pourrait-elle être utile pour la pratique de la musculation et sans danger pour l’organisme ?

Diverses études récentes ont démontré qu’avec un dosage correct, la DHEA est efficace pour améliorer la réponse immunitaire du corps et sa capacité à lutter contre l’excès de cortisol.
Avec l’âge, la DHEA commence à réduire, de nombreux médecins américains affirment que l’hormone peut être une fontaine de jouvence pour les personnes de plus de 40 ans, cependant jusqu’à présent, la plupart des études sur la DHEA ont été effectuées en laboratoire sur des animaux et non sur des sujets humains.
Chez l’homme, la plupart des tests en laboratoire ont été effectués chez des personnes de plus de 50 ans qui produisent de la DHEA en petite quantité, chez eux, la prise de l’hormone a un effet notable.
En effet, d’après la plupart des études scientifiques, la DHEA stimule fortement la perte de graisse abdominale et viscérale profonde, en ce qui concerne la construction du muscle, la DHEA est intéressante car elle peut être convertie en testostérone.
Cependant, de nombreuses études ont montré qu’il existe une plus grande chance que cette conversion se produise plus chez les femmes que chez les hommes.
Dans la pratique, notre corps commence à produire l’hormone DHEA vers l’âge de sept ans pour atteindre les sommets à l’âge de 20 ans, après 30 ans, l’hormone DHEA commence à diminuer de 20 % tous les 10 ans.
La DHEA est une hormone qui sert plusieurs objectifs: la production d’énergie cellulaire, le métabolisme des graisses, la maturation sexuelle, la croissance musculaire.
Les études scientifiques sur la prise de DHEA par voie orale sont encore trop récentes, au cours des 10 dernières années, les scientifiques ont commencé à surveiller les effets de l’hormone sur des malades cardiaques, diabétiques et même chez les personnes en bonne santé.

Ses effets sur les muscles et masse grasse avec un dosage de 50 et 100 mg

Une des études les plus intéressantes fut l’administration de deux orales quotidiennes de 50 mg de DHEA chez des hommes et des femmes âgées de plus de 50 ans, il est à noter que cette simple dose a augmenté le niveau de DHEA dans le sang en seulement deux semaines et cela presque au même niveau que des jeunes adultes.
Suite à cette étude, une autre étude scientifique a administré 100 mg de DHEA par jour chez des sujets masculins avant le coucher, au bout de deux semaines, une légère croissance des muscles et une perte discrète du tissu adipeux aurait été constatées.
Malheureusement, cette étude ne spécifie pas l’âge des sujets testés.
D’après les scientifiques, il ne sert à rien de prendre de la dhea avant l’âge de 30 ans, car à cet âge, la DHEA n’est pas nécessaire pour maintenir le niveau de testostérone à un taux correct.

Peut-on prendre de la DHEA sans danger en pratiquant la musculation ?

Il y a beaucoup de désinformations à ce sujet, évidemment un homme avec une hypertrophie de la prostate ou avec d’autres conditions médicales défavorables comme une tension artérielle élevée, doit absolument consulter un médecin pour sa prescription, d’ailleurs pour son dosage, avant sa prise, et ce même pour les personnes en bonne santé, le conseil de votre praticien habituel est fortement recommandé.

Posologie et dosage

Aux États-Unis, l’hormone DHEA est à l’achat sans avis médical et sans prescription, elle est vendue comme un supplément alimentaire, l’hormone
est à la vente dans tous les supermarchés et peut donc être achetée librement.
En Europe, la situation est totalement différente, dans certains pays, la DHEA est même interdite (par exemple en France) dans d’autres pays européens,
elle ne peut être vendue que sous ordonnance (Suisse et Italie) et être vendue seulement en pharmacie.
Sur Internet, on retrouve la pilule anti-âge en dosage de 10,25 et 50 mg parfois plus.
Pour sa posologie, le sexe, l’âge, la santé générale et divers autres facteurs comme le taux sanguin de SDHEA, doivent être étudiés par votre thérapeute habituel afin
de trouver le dosage adéquate.
Une analyse de sang (pour la précision de SDHEA, ou DHEA-S) est parfois nécessaire pour connaître avec précision le dosage de DHEA qui doit vous être administré, pour ce faire,
il est recommandé de jeûner pendant 8 heures mais aussi suspendre les traitements médicamenteux 48 heures avant l’analyse sanguine.
Le dosage recommandé est généralement entre 10 et 50 milligrammes pour les femmes et entre 25 et 100 milligrammes pour les hommes.

Précautions d’utilisation, effets secondaires, dangers de la DHEA

La DHEA est présentée sous forme de médicaments et ne peut être prise sans la présentation d’une ordonnance. L’hormone pourrait être un facteur de développement de certains cancers. Son taux d’indication dans le sang varie selon chaque organisme. Le besoin de supplément en DHEA pour chaque individu est donc différent. Afin de déterminer la posologie adéquate pour chaque personne, des analyses de sang sont obligatoires. Il est nécessaire de suivre à la lettre les prescriptions données par le médecin afin d’éviter un surdosage. La DHEA est proscrite aux femmes enceintes ainsi qu’à celles qui allaitent. Elle est également interdite à ceux qui suivent un traitement spécifique. La DHEA est, par ailleurs, déconseillée à toute personne âgée de moins de 35 ans sauf sous prescriptions médicales spéciales.

Acheter de la DHEA garantie supérieure

Acheter de la DHEA SOLBIA Pureté garantie supérieure à 99 %

 

Acheter de la DHEA Pureté garantie supérieure à 99 %

Acheter de la DHEA Pureté garantie supérieure à 99 %

 


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).