Huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora)


Huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora)
4 (80%) 1 - Avis conso

Aller directement à la partie traitant de :

Points sur le ravintsara et son huile essentielle
Une plante de la botanique malgache
H.E. de ravintsara, immunostimulant efficace
Quelques précautions à prendre

Points sur le ravintsare et son huile essentielle

«Ravintsara» comme le nomme les habitants de Madagascar, île sur lequel pousse essentiellement le ravintsare, de cet arbre est extraite une huile essentielle aux diverses vertus. Pour extraire l’huile, les feuilles seront utilisées, des feuilles desquelles l’arbre tire son nom. «Ravintsara» veut en effet dire «les bonnes feuilles».

H.E. de Ravintsara

H.E. de Ravintsara

Le liquide est obtenu par distillation à la vapeur d’eau des feuillages que l’on choisira bien frais. Pour s’assurer de leur fraîcheur, le fractionnement se fera le jour même de la collecte, tout au plus le jour suivant. L’extraction de l’huile essentielle prend entre trois à cinq heures. La substance huileuse est limpide, incolore ou peut se présenter sous une couleur jaune clair. Une autre caractéristique de l’huile essentielle de ravintsara est sa très faible densité. L’odeur qui en émane est proche de celle extraite de l’eucalyptus ou eucalyptol.

Une plante de la botanique malgache

Dans le jargon de la botanique, le ravintsare est dénommé Cinnamomum camphora L. L’arbre est un camphrier, c’est-à-dire rattaché à la famille des Lauracées. Pouvant culminer à vingt mètres au dessus du sol, les feuilles arborent une forme simple dotées de trois nervures. L’huile essentielle tirée du Cinnamomum camphora présente de nombreuses vertus, qu’elle figure depuis longtemps dans la pharmacopée malgache. Pour ce qui est de sa composition chimique, elle se constitue principalement d’eucalyptol jusqu’à 65%. Le terpène et l’alpha terpinéol sont les autres composants du produit, à raison d’environ 3% pour le premier et de 5 à 10% pour le second. Originaire du continent asiatique, cet arbre qui s’est trouvé un environnement idéal à Madagascar, présente des vertus médicinales appréciables, notamment dans le renforcement des défenses immunitaires.



Huile essentielle de ravintsara, un immunostimulant efficace

Dans la médecine traditionnelle malgache, l’huile essentielle de ravintsara était préconisée pour les états grippaux, les céphalées ou encore les bronchites. Solution aux multiples vertus, l’huile est particulièrement réputée pour son action immunisante grâce à ses propriétés anti-virales. Stimulante, elle agit également sur le système nerveux par un effet tonique tout en fortifiant les défenses immunitaires. Des études démontrent encore des propriétés anti-inflammatoires, calmantes et anti-oxydantes de l’huile essentielle de Cinnamomum camphora. Utilisée en synergie avec d’autres huiles essentielles, l’on fera appel à son effet relaxant, tonifiant ou encore immunisant selon les combinaisons. Avec l’huile essentielle de romarin ou de citron, elle sera ainsi tonifiante tandis qu’associée à de l’huile essentielle de Myrte, elle favorise le sommeil combattant ainsi les insomnies. Outre les petits maux cités plus haut, l’huile essentielle de ravintsara fait également l’objet d’autres indications. Mononucléose infectieuse, entérites virales, dépression ou encore coqueluche, elle est une aide non négligeable pour guérir de ces maux. Enfin, utilisée aussi bien par voie interne qu’externe, la médication douce par ce produit peut se faire à titre préventif ou curatif.

Quelques précautions à prendre

En usage externe, l’huile essentielle de ravintsara ne révèle pas de contre-indications particulières. Néanmoins comme tout produit contenant des principes actifs, quelques précautions sont à considérer pour un usage efficace et sans danger. De la sorte, les femmes enceintes s’abstiendront d’en prendre tout comme celles qui donnent encore le sein à leur bébé. Ne pas également administrer l’huile essentielle de ravintsara aux enfants de moins de 3 ans ainsi qu’aux personnes d’un âge avancé. Elle est proscrite chez celles qui ont déjà souffert d’ulcères et les personnes sous thérapie lourde. Enfin, veiller à garder le produit hors de portée des enfants et de ne jamais l’utiliser pur.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

2 Avis

  1. J’aimerais que vous puissiez nous mettre la dose a prendre et combien de fois par jour; comment voulez vous que nous fassions un essai .Merci

    • Bonjour, en général les aromathérapeutes conseillent en interne une goutte sur un sucre ou dans une cuillère à café de Miel (bien mieux à mon humble avis).
      Attention, avant toute médication aux huiles essentielles, d’autant plus si celle-ci sont réalisée par voie interne, assurez-vous en amont que votre état de santé le permet.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).