Huile essentielle de khella (ammi visnage)


Huile essentielle de khella (ammi visnage)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Généralités sur l’huile essentielle de khella
Le khella ou l’ammi visnage
Propriétés et bienfaits de l’huile essentielle de khella
Précautions d’utilisation de l’huile essentielle de khella

Généralités sur l’huile essentielle de khella

Très connue pour sa propriété antispasmodique, l’huile essentielle de Khella a fait son apparition dans le rayon aromathérapique il y a quelques années. La découverte de deux éléments d’intérêt thérapeutique majeur, entre autres le linalol et la khelline dans sa composition, a incité les chercheurs à se pencher plus sur l’élaboration d’une huile essentielle à partir de cette plante. Toutefois, les Égyptiens antiques ont été les pionniers de cette découverte en utilisant cette plante comme traitement des calculs rénaux et de l’asthme il y a bien des milliers d’années. Obtenue par méthode de distillation complète par entraînement à la vapeur, l’huile essentielle de khella se compose ainsi en majeure partie de linalol mais aussi de méthyl, de valérate d’amyle, d’isobutyrate d’amyle et de khelline, de visnadine ou visnagine. Le liquide mobile de couleur jaune foncé est conditionné dans un petit flacon de 5, 10 ou de 30 ml de contenance.

Le khella ou l’ammi visnage

Le nom scientifique de l’ammi visnage autrement appelé khella est visnaga daucoides, appartenant à la famille des Apiaceae. Il s’agit d’une petite plante herbacée de 20 à 80 cm de hauteur qui pousse notamment dans les champs argileux et sablonneux des pays méditerranéens entre autres le Proche-Orient, le Maroc, l’Égypte, l’Algérie mais aussi dans l’Eurasie, aux États-Unis et en Amérique latine. En France, le khella s’est acclimaté dans la Drôme, le Midi, le Languedoc-Roussillon et l’Ouest. Elle se reconnaît surtout par ses feuilles bi ou tri-pennées et par son inflorescence en ombelles blanches à partir desquelles l’on extrait l’huile essentielle de khella. Le khella, qui connaît aussi une autre appellation « l’herbe aux cure-dents », produit un fruit ovale de type akène. Celui-ci mesure 2 mm et est de couleur grise brune. Pour obtenir l’huile essentielle de khella, les chercheurs utilisent les ombelles et/ou le fruit.



Propriétés et bienfaits de l’huile essentielle de khella

Les principales qualités de l’huile essentielle de khella sont antispasmodique, antiseptique, relaxante, diurétique et anti-coagulante. Elle puise une majeure partie de ces propriétés de ses deux principaux constituants: la khelline et le linalol qui sont deux des plus puissants spasmolytiques et antiseptiques. Associée à d’autres essences comme l’essence du basilic, de la lavande ou de la marjolaine, l’huile essentielle de khella constitue ainsi un excellent calmant pour bon nombre de spasmes comme la colite spasmodique, les coliques hépatique et néphrétique. D’un autre côté, d’autres composants chimiques tels que la visnagine et la visnadine octroient aussi à l’essence de khella des qualités corono-dilatatrices, urétro-dilatatrices et broncho-dilatatrices efficaces. Elle s’utilise ainsi en recours aux crises d’hémogliase, d’athérosclérose et d’asthmes les plus aigus. Pour faire passer les crises d’asthme, on l’associe avec l’huile essentielle de l’hysope. Mais attention, cette dernière, de nature très toxique, ne s’utilise que sur prescription du médecin.

Précautions d’utilisation de l’huile essentielle de khella

L’huile essentielle de khella peut être utilisée en usage externe ou interne. Toutefois, comme la plupart des essences aromathérapeutiques, elle doit être utilisée en synergie avec d’autres essences pour éviter le surdosage. L’une des principales précautions d’utilisation de l’essence de khella est le respect de la dose prescrite. Son utilisation à l’excès peut provoquer des effets secondaires comme des nausées, des migraines ou encore de l’insomnie. La substance ne doit pas non plus être prescrite pendant les trois premiers mois de grossesse et est déconseillée pour les enfants âgés de moins de 6 ans. A cause de la présence de coumarines dans sa composition, l’essence de khella pourrait aussi entraîner des effets photo sensibilisants ou allergiques si le malade s’expose au soleil après une application externe.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).