Huile de Coprah (Cocos Nuciferas)


Huile de Coprah (Cocos Nuciferas)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Huile de Coprah
Cocos Nuciferas
Huile de Coprah et ses bienfaits
Modes d’emploi de l’huile de Coprah

Huile de Coprah

L’huile de Coprah ou huile de noix de coco est une essence végétale extraite de la noix de coco avec le processus de la pression mécanique. Dans certains pays, son extraction passe par différentes étapes, dont l’hydrogénation, le raffinage, le fractionnement, l’interéstérification et la cristallisation. Riche en acides gras saturés, elle comprend entre autres de l’acide myristique, de l’acide laurique, de l’acide caprique et de l’acide palmitique. Originaire des Philippines, la plante contient également de l’acide oléique, de l’acide linoléique, de l’acide stéarique et de l’acide caprylique. De couleur jaune brunâtre, l’huile de Coprah est inodore, opalescente et n’a pas de goût particulier. Elle n’est pas sujette au rancissement.

Cocos Nuciferas

Cocos Nuciferas, connu généralement sous le nom de cocotier, constitue le plus vieil arbre du monde. Faisant partie de la famille des Palmacées, il se décline en cocotiers nains et en grands cocotiers. Son tronc renflé et grisâtre peut croître jusqu’à 25 mètres de hauteur. Ses feuilles ou palmes, pesant 15 kg et longues de 6 mètres, sont en forme de panache. Les fruits peuvent peser jusqu’à 2,5 kg. Leur couleur varie de l’orange au jaune en passant par le brun rouge et le vert. C’est la graine du fruit du cocotier qui contient l’albumen servant à fabriquer l’huile de Coprah. Cocos Nuciferas se reproduit par graine dans les sols profonds. On le trouve principalement sur les côtes maritimes des régions intertropicales, comme l’Inde, les Philippines et l’Indonésie. Pour sa croissance, le cocotier nécessite beaucoup de lumière, d’eau et de chlore.



Huile de Coprah et ses bienfaits

L’essence possède des caractéristiques adoucissantes, émollientes et hydratantes pour le soin corporel, capillaire et facial. Elle rend l’épiderme plus souple, le protège des coups de soleil et le régénère. On l’utilise volontiers dans les massages. L’huile de Coprah fait scintiller la chevelure, la nourrit et la protège en même temps. On l’utilise en tant que composantes de savons. En usage interne, elle permet de réduire le mauvais le cholestérol et sa teneur en acide laurique constitue un antiviral, un antimicrobien et un antibactérien. Elle est également utilisée dans la conception de la margarine, la confection des crèmes glacées, du fourrage des gaufrettes et du chocolat. On peut également l’utiliser en friture.

Modes d’emploi de l’huile de Coprah

Pour que la qualité de l’huile de Coprah reste la même, il serait préférable de la préserver dans un endroit frais, sec et ombragé. L’huile de Coprah ne peut être utilisée que dans un délai de 12 mois après sa date de fabrication. Elle est notamment recherchée par les grands parfumeurs et dans la fabrication de détergents. Au moment de l’achat, l’on préférera l’huile de Coprah raffinée.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).