Huile essentielle de romarin (Rosmarinus officinalis)


Huile essentielle de romarin (Rosmarinus officinalis)
5 (100%) 1 - Avis conso

Aller directement à la partie traitant de :

Huile essentielle de romarin
Rosmarinus officinalis
Vertus de l’huile essentielle de romarin
Précautions d’emploi de l’huile essentielle de romarin

Introduction à l’huile essentielle de romarin

Deux types d’huile essentielle de romarin sont employés dans l’aromathérapie. La première est l’essence à cinéole, originaire des pays de l’Afrique du Nord tels que le Maroc et la Tunisie, dont la composition est proche de l’huile essentielle de ravensare et de l’eucalyptus radiata. L’huile essentielle de romarin à verbétone constitue la deuxième, dérivant du romarin qui fleurit dans le sud de la France et en Corse. L’huile essentielle de romarin est obtenue grâce à l’hydrodistillation des sommités fleuries et des rameaux. Elle aborde un aspect liquide mobile, une couleur jaune pâle et un parfum à la fois fin, floral et herbacé. Ses principaux composants biochimiques rassemblent l’alpha-pinène, le bornéol, l’acétate de bornyle, le camphre, le verbénone et le béta-caryophyllène.

Description du Rosmarinus officinalis ou romarin

Le romarin, de son nom botanique Rosmarinus officinalis, est un arbrisseau aromatique doté de feuilles vertes durant toute l’année. Il fait partie de la famille des lamiacées et pousse à l’état sauvage dans les garrigues rocailleuses et arides. Ses feuilles sont vertes sur la face supérieure et recouvertes de poils blanc-gris dans la partie inférieure. Les fleurs abordent une couleur bleue pâle ou violette et fleurissent du mois d’avril à juin. Le romarin est une plante aromatique très prisée dans le domaine de la médecine et de l’alimentation. Les Romains et les Grecs anciens voyaient en lui une plante sacrée, symbole de la mémoire, de la fidélité et de la mort. Lors d’événements importants tels les mariages ou les cérémonies de couronnement, les guirlandes de romarin représentaient la pérennité et la confiance. Afin d’améliorer leur mémoire, les étudiants romains portaient également des couronnes de romarin.



Les apports bienfaiteurs de l’huile essentielle de romarin

Le parfum intense de l’huile essentielle de romarin, avec ses propriétés énergisantes, agit sur la stimulation de l’organisme et combat les vertiges, l’hypotension artérielle et les céphalées. Appliquée en massage sur les tempes, sous les narines ou sur les poignets, l’essence dévoile des propriétés tonifiantes pouvant lutter contre la perte de mémoire et de vigilance. En massage sur la zone du foie, son effet draineur opère sur la bile et favorise la digestion. En tant qu’antibactérien, antispasmodique et antiseptique, l’huile essentielle de romarin guérit la diarrhée et les infections intestinales. Ses vertus antinévralgiques et anti-rhumatismales permettent de soigner l’arthrose, la goutte ou les douleurs musculaires. Diluée dans de l’eau aromatique, l’huile est recommandée pour éliminer les boutons de par ses qualités antiseptiques, antifongiques et astringentes. L’huile essentielle de romarin équilibre également le taux de sucre dans le sang et soigne les inflammations du côlon, hivernales et des muqueuses de la cavité nasale. Sur le plan émotionnel, elle permet de clarifier l’esprit et soulage la fatigue psychique. En diffusion, permet d’améliorer la fonction cognitive chez les adultes, en particulier par l’amélioration de la capacité à se souvenir d’événements et d’accomplir les tâches à venir.

Les précautions d’emploi de l’huile essentielle de romarin

L’huile essentielle de romarin contient des cétones qui sont des composants potentiellement abortifs et neurotoxiques. Elle est de ce fait formellement interdite chez les épileptiques et les hypertendus. Son usage est également proscrite chez les femmes en période de grossesse ou qui allaitent, ainsi que chez les jeunes enfants. On la déconseille aussi aux personnes ayant des antécédents de cancer de sein. Une prise en quantité considérable d’huile essentielle de romarin peut entraîner une irritation au niveau des intestins et de l’estomac et peut également endommager les reins. L’usage de l’essence en application externe est proscrite chez les peaux sensibles au risque de déclencher des irritations cutanées. Il est aussi important d’éviter les muqueuses et les yeux lors de l’emploi. L’essence de romarin est à tenir hors de la portée des enfants. Avant toute utilisation de cette huile essentielle, il est fortement conseillé de solliciter l’avis d’un spécialiste, médecin aromathérapeute, afin d’échapper aux mauvaises surprises, surtout dans le cas de traitements médicamenteux parallèles.

Où trouver de l’excellente Huile essentielle de romarin Bio chémotypée ?


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).