Huile essentielle de nard (nardostachys jatamansi)


Huile essentielle de nard (nardostachys jatamansi)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Huile essentielle de nard
Nardostachys jatamansi
Propriétés de l’huile essentielle de nard
Précautions d’utilisation de l’huile essentielle de nard

L’huile essentielle de nard

L’huile essentielle de nard s’obtient par distillation à la vapeur d’eau des racines de la plante. La vapeur d’eau entraîne les particules qui servent à la constitution de l’huile essentielle dans un alambic et un essencier permet de distinguer les particules retenues. Le liquide limpide obtenu à l’issue de la distillation dégage une senteur agréablement douce et épicée, avec une couleur jaune. Les constituants chimiques de l’huile essentielle divergent selon sa qualité mais en principe, la calarène présente le plus fort taux, à raison de 4 à 16%, si l’épi-gamma eudesmol ne dépasse pas les 12% et que l’alpha patchoulène les 2 à 12%. La seychellène ne dépasse généralement pas les 8%. Concernant les oxydes, l’huile essentielle de nard contient moins de 1% de cinéol. Ces composants actifs confèrent à l’huile essentielle de nard ses propriétés médicinales et cosmétiques.

De nom biologique nardostachys jatamansi

L’huile essentielle de nard provient du rhizome d’une plante scientifiquement appelée nardostachys jatamansi. Il s’agit d’un végétal qui tient ses origines des montagnes de l’Himalaya. Il se localise principalement au Népal, en Inde et au Tibet. La plante affectionne les endroits à forte altitude. Le nard appartient à la famille des valérianacées et dégage une senteur puissante. C’est une plante à racine à la fois petite et menue. Il est pourvu d’une tige mince et longue. Sa fleur est de couleur violette et ses épis sont odorants et larges. D’une taille variable de 3 à 60cm, le nard possède des rhizomes de couleur marron-rouge. Hormis l’huile essentielle qui en est extraite, le nard a été utilisé depuis l’Antiquité comme un des principaux composants des baumes sacrés qui servaient notamment à consacrer les monarques.



L’huile essentielle aux multiples vertus

L’huile essentielle de nard recèle différentes propriétés aromathérapiques. Stimulant ovarien, cette essence permet notamment de réguler les fonctions de l’ovaire. Elle est indiquée pour la staphylococcie de par ses vertus anti-bactériennes. L’huile essentielle de nard sert également de phlébotomique, elle a le pouvoir d’améliorer la circulation du sang dans les veines. Sa fonction de stimulant capillaire permet à cet extrait de faire pousser les cheveux. Concernant la cosmétique, l’huile permet d’entretenir les différents types de peau avec un bon dosage. L’huile essentielle de nard harmonise également le cœur et écarte les troubles cardio-vasculaires. Il convient de l’appliquer en usage externe en procédant à des frictions au niveau des plexus cardiaques pour qu’il serve de calmant, tant cardiaque que respiratoire. L’huile essentielle de nard permet de restaurer la paix intérieure et ses vertus apaisantes aident le sujet à trouver un équilibre psychologique. D’autres pathologies figurent également dans le champ d’intervention de l’huile essentielle de nard, à savoir les varices, les hémorroïdes, l’anémie et la psoriasis.

Précautions à prendre pour l’utilisation de l’essence de nard

L’essence de nard est assez puissante, comme toutes les autres huiles essentielles. Il convient ainsi de ne pas l’utiliser chez la femme enceinte ou qui allaite, ni chez l’enfant de bas âge. Cette huile essentielle est à utiliser avec délicatesse et ce, sur une courte durée, dans la mesure où sa puissance peut provoquer des effets inattendus. Si des conséquences indésirables se manifestent, il convient de consulter immédiatement un médecin. Il est préférable de se référer aux indications du spécialiste ou du pharmacien pour un traitement thérapeutique adéquat. L’huile essentielle de nard est, en outre, inflammable au-delà de 96°C. Il faut la conserver à l’abri de la chaleur, de la lumière et dans un endroit sec.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

1 Avis

  1. Bonjour

    cette huile m’intéresse bcp pour la stimulation ovarienne
    car depuis 3 ans nous essayons d’avoir un 2ème enfant
    et que je n’ai pas franchement envie de repasser par l’acharnement médical
    comme j’ai déjà pu le faire au début…

    Mais je ne trouve nulle part de conseils pour son utilisation.
    Quels jours ? comment ?

    Merci de m’aider car je sais que ces huiles sont puissantes et dangereuses
    si on ne les utilise pas correctement

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).