Huile essentielle de myrrhe (Commiphora myrrha)


Huile essentielle de myrrhe (Commiphora myrrha)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Huile essentielle de myrrhe
Commiphora myrrha
Propriétés de l’huile essentielle de myrrhe
Précautions d’utilisation de l’huile essentielle de myrrhe

Huile essentielle de myrrhe

Myrrhe amère est l’autre nom vernaculaire de la myrrhe. La résine d’aspect gluant que l’arbre donne est d’une couleur rouge-brune. On peut la récolter dès qu’elle coule de l’arbre. Laissée trop longtemps sur le tronc, elle se solidifie. Par hydrodistillation de cette gomme, on obtient une huile essentielle. De couleur jaune ambrée, l’essence de myrrhe exhale une douce odeur balsamique et boisée. Elle est utilisée dans les préparations médicinales et entre également dans la préparation des produits cosmétiques.

Le Commiphora myrrha

La myrrhe est connue scientifiquement sous différentes appellations comme Commiphora myrrha, Commiphora molmol, ou encore Balsamodendron myrrha. L’arbre à myrrhe appartient à la famille des burséracées. Il est originaire de la Mer Rouge, de l’Arabie et surtout de la Somalie. L’arbuste est très épineux et la gomme-résine sort naturellement de son tronc. La plante pousse sur un terrain désertique et ne demande pas de soin particulier.



Propriétés et valeurs curatives de l’huile essentielle de myrrhe

L’huile essentielle de myrrhe est connue depuis très longtemps. Les Égyptiens l’utilisaient déjà pour l’embaumement des morts. Actuellement, on l’utilise en usage externe ou interne pour traiter plusieurs infections. En externe, on l’applique sous forme d’onction pour soigner les différentes atteintes de l’épiderme, escares, eczémas, furoncles, vergetures ou gerçures des pieds. On lui attribue aussi la capacité de protéger contre les rayons nocifs du soleil. L’huile s’emploie également pour des massages légers. Pour soulager les infections intestinales, une friction sur l’abdomen pourra suffire. Le produit a la vertu de pouvoir soulager les infections pulmonaires, un massage sur le dos et sur la poitrine s’avère efficace. Pour les soins bucco-dentaires, un bain de bouche avec de l’huile diluée est indiqué. Stomatites, gingivites ou plaies dues aux prothèses dentaires se trouvent atténués par l’utilisation de l’huile essentielle de myrrhe. Un cataplasme avec cette huile, à laquelle on ajoute de l’argile et de l’huile de ricin, soigne bien une blessure ou une plaie ouverte. La propriété cicatrisante de l’essence a dicté ce choix. Dans le cas d’une irritation de la gorge, on pourra faire un gargarisme. Le procédé donne de bons résultats vu le pouvoir anti-inflammatoire et antiseptique du produit. En usage interne, on peut prendre ce dernier comme tisane. Quelques gouttes d’huile essentielle diluées dans de l’eau agissent efficacement sur les problèmes respiratoires. Diarrhée et dysenterie ainsi que colites sont des domaines dans lesquels l’huile essentielle de myrrhe constitue un excellent remède. L’énurésie, l’autisme ou l’angoisse que l’on remarque chez les jeunes enfants peuvent être atténués par l’emploi du produit. L’huile possède également d’autres propriétés. Elle sera employée comme antiseptique, expectorant, anti-bactérien grâce à sa teneur en sesquiterpène.

Des précautions sur l’utilisation de l’huile essentielle de myrrhe

L’utilisation du produit sur un long terme peut engendrer de l’allergie. Pour certaines personnes, la peau peut s’irriter ou s’enflammer lorsque l’on y applique de l’huile de myrrhe. Il faut ainsi prendre la précaution de diluer l’extrait avant toute application. Chez la femme enceinte, il est préférable de ne pas faire un usage interne car l’utérus peut être stimulé et l’huile pourrait s’avérer abortive. L’huile essentielle de myrrhe est également déconseillée chez la femme qui allaite. Pour qu’elle puisse garder toutes ses propriétés, l’essence doit être gardée dans un endroit sec, non exposé à la lumière et à l’air.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).