Huile essentielle de marjolaine (Origanum majorana)


Huile essentielle de marjolaine (Origanum majorana)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Huile essentielle de marjolaine
Marjolaine ou Origanum majorana
Propriétés de l’huile essentielle de marjolaine
Précautions d’utilisation de l’huile essentielle de marjolaine

L’huile essentielle de marjolaine

L’huile essentielle de marjolaine s’obtient par hydrodistillation des feuilles et des sommités fleuries de la plante. L’eau se transforme en vapeur sous l’effet du feu et traversera la plante déposée dans un alambic. Sous l’action de la vapeur, les particules aromatiques se volatilisent et se condensent dans un tube. Les principaux constituants biochimiques de l’huile essentielle de marjolaine rassemblent l’alpha-terpinène, la terpinène, la sabinène, la gamma-terpinène et le cys-thuyanol. Ses propriétés organoleptiques regroupent une odeur chaude et épicée, une couleur jaune pâle changeant en jaune foncée au fil du temps, ainsi qu’un aspect liquide limpide et mobile.

La marjolaine, Origanum majorana

La marjolaine ou Origanum majorana est une plante originaire du Moyen-Orient et de l’Orient, également localisée dans la Méditerranée et dans toute l’Europe. Connue aussi sous le nom de grand origan, origan, marjolaine bâtarde ou faux serpolet, il s’agit d’une plante herbacée qui préfère pousser sur les hautes altitudes, sur un terrain sec. Plante annuelle ou bisannuelle, mesurant jusqu’à 60 cm de hauteur, la marjolaine arbore des feuilles d’une couleur verte-grisâtre, opposées, avec un aspect ovale de 1 à 2 cm de longueur. Elle est cultivée pour ses feuilles aromatiques et est décrite comme une proche cousine de l’origan. Cette plante vivace se multiplie par semis et par éclats de touffes. Elle ne supporte pas l’humidité et le froid et a besoin de soleil pour s’épanouir. La marjolaine a fait son apparition dès l’Antiquité mais ses propriétés bienfaisantes étaient controversées. Pendant que l’épouse se faisait en effet une couronne de marjolaine, les religieuses l’employaient comme substance anaphrodisiaque qui inhibe le désir sexuel.



Les bienfaits de l’huile essentielle de marjolaine

L’huile essentielle de marjolaine se distingue par ses propriétés bienfaisantes et diversifiées. Ses fonctions bénéfiques agissent sur presque toute la partie du corps. Sur le système digestif, l’essence calme les douleurs causées par les spasmes. Ses vertus apaisantes sont d’ailleurs accentuées par ses qualités digestives et laxatives. L’huile essentielle de marjolaine agit également sur le système psychologique. Elle peut inhiber partiellement le fonctionnement du système sympathique, produisant ainsi un effet relaxant. Cette propriété régulatrice fait que son utilisation est conseillée chez les personnes stressées, nerveuses et angoissées. Sur certains cas, on peut même l’employer comme produit antidépresseur. Sa vertu apaisante est également bénéfique sur les brûlures et les plaies. L’huile étant dotée de propriétés cicatrisantes, analgésiques et anti-septiques. Elle est très appréciée lors de douleurs musculaires et articulaires en application locale, par frictions ou par massages, développant une réaction réchauffante, sédative, analgésique et antirhumatismale. L’essence de marjolaine est profitable aux sportifs car elle active l’élimination des toxines de par son action tonifiante sur le flux sanguin. Afin d’inactiver le venin des insectes, on peut aussi en appliquer sur les zones concernées.

L’huile essentielle de marjolaine, précautions d’emploi

L’huile essentielle de marjolaine ne doit en aucun cas être absorbée par voie orale, au risque de provoquer de graves conséquences. Son utilisation chez les femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi que chez les enfants de moins de trois ans est strictement proscrite. Son emploi doit être modéré et sur de courtes périodes afin d’éviter tout risque de dépendance. Un usage sur un long terme peut aussi engendrer des douleurs pouvant aboutir à l’affaiblissement des sens. Les zones sensibles, comme les muqueuses et les yeux, doivent absolument être bien protégées lors de l’utilisation de l’extrait. L’huile essentielle de marjolaine requiert également un emploi raisonnable car à forte dose, des vertiges peuvent survenir. Lors d’un traitement de règles douloureuses et d’hypotension, son usage doit être largement modéré pour écarter d’éventuels risques de somnolence. Afin d’éviter les irritations cutanées, l’huile essentielle de marjolaine doit toujours être diluée avec d’autres huiles essentielles.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).