Huile essentielle de bouleau (betula)


Huile essentielle de bouleau (betula)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Huile essentielle de bouleau
Bouleau en botanique
Vertus de l’huile essentielle de bouleau
Précautions d’usage de l’huile essentielle de bouleau

L’huile essentielle de bouleau en quelques mots

L’on obtient l’huile essentielle de bouleau en distillant l’écorce de la plante. Le bouleau flexible ainsi que le merisier rouge constituent les espèces qui servent à sa production. L’huile essentielle de bouleau est à 98% composée de methyl salicylate et à 1% d’alpha pinène et de beta phéllandrène. Ces constituants justifient ses propriétés analgésiques, anti-inflammatoires, diurétiques et amincissantes. Selon les régions, le bouleau qui donne l’huile essentielle peut être appelé sous différents noms, à savoir Birch, Boulard, Biole, Bois à balais, Bech, Arbre de la sagesse ou encore Brel. Il est très utile à l’être humain puisque son écorce, ses feuilles, ses bourgeons et sa sève servent tous à quelque chose, notamment à la médication. Le bouleau peut servir pour fabriquer des corbeilles, des assiettes, des chaussures, des cordes de filets et des arceaux. En plus de se prêter à divers traitements, l’huile essentielle sert également à tanner les peaux d’animaux pour faire du cuir.

Quatre espèces de bouleau en Europe

De sous-règne Tracheobionta et de division Magnoliophyta, le bouleau pousse sur les terres siliceuses et pauvres. Appartenant à la famille des bétulacées, cette plante présente une multitude d’espèces qui se présentent généralement sous forme d’un arbre. Deux espèces sont très répandues en Europe, si normalement le bouleau s’y décline en quatre catégories. Les plus communes sont la Betula pendula et la Betula pubescens qui sont respectivement le bouleau verruqueux et le bouleau pubescent. Une multitude d’autres espèces peuplent l’Asie et le continent américain, dont entre autres la Betula kenaica, l’occidentalis, la nigra, la glandulosa, la neoalaskana et la pumila. Ainsi, selon l’espèce, le bouleau peut avoir différentes appellations. Il est notamment connu sous les noms de merisier rouge, de bouleau nain, de bouleau flexible et de bouleau pubescent en Europe.



Les vertus de l’huile essentielle de bouleau

Les huiles essentielles ont déjà démontré leurs vertus depuis les temps antiques en termes d’atténuation de douleurs et éventuellement de guérison. L’huile essentielle de bouleau est exceptionnellement reconnue pour ses propriétés amincissantes, purifiantes et diurétiques. Une combinaison avec l’huile d’argan permet de perdre rapidement du poids. La formule consiste à mélanger 1,5ml de différentes huiles essentielles telles que le bouleau, le pin, le genièvre, le romarin et le térébenthine, puis de mélanger le tout dans 100ml d’huile d’argan. Il faut ensuite appliquer cette solution huileuse matin et soir sur les zones concernées. Les résultats sont exceptionnels. L’huile essentielle de bouleau permet également de soigner les douleurs articulaires en combinaison avec d’autres huiles essentielles. Elle favorise l’élimination des déchets engendrant les inflammations. Une autre formule pour soigner les douleurs articulaires consiste à mélanger l’extrait avec des huiles essentielles de camomille et de pin. La première est anti-antalgique, si la deuxième soulage également les douleurs articulaires. L’on additionnera deux gouttes de bouleau avec deux autres gouttes de camomille et une goutte de pin. L’on pourra éventuellement ajouter de l’huile végétale dans le mélange pour éviter l’irritation de la peau. On appliquera ensuite le mélange trois fois par jour sur les zones douloureuses. Cela promet un soulagement intense. La méthode est aussi valable pour les rhumatismes, l’arthrite, la goutte et les douleurs musculaires. L’on peut aussi s’en servir pour les problèmes cutanés, les plaies et les ulcères.

Précautions et contre-indications relatives à son utilisation

L’huile essentielle de bouleau est nocive en période de grossesse. Elle est dangereuse spécialement pour l’enfant. Son utilisation doit être à faible dose et l’extrait doit toujours être dilué. Il faut demander l’avis du médecin avant l’usage. Comme toute huile essentielle, le dosage est important pour ne pas provoquer d’effets indésirables.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).