Ail


Bienfaits et méfaits de l’ail cru pour la santé ? Les bienfaits de l’ail cru contre la chute de cheveux et sur la peau ? Quelles sont ses propriétés contre les verrues, mycoses, l’herpès et acné? Faut-il consommer frais (cru) ou en poudre (gélules) ? Ail cru effets secondaires ?

Ail cru présentation
Ail cru propriétés médicinales
Ail origines
Composition
Dosage et posologie pour la santé
Ail cru bienfaits pour l’organisme
Ail cru – les bienfaits de l’ail sur les cheveux
L’Ail des bénéfices thérapeutiques pour la peau
Mycoses et gousse d’ail
Comment enlever une verrue avec une gousse d’ail ?
Stopper naturellement un herpès
Tout sur l’ail cru et les boutons et l’acné
Une arme anti cancer ?
Soulager les hémorroïdes
L’ail contre l’hypertension
Santé du foie
Ail cru et intestins
Avis sur l’Ail cru
Associations Ail
Achat Ail
Avis et indications clients

Ail présentation

L’ail cru est bien connu pour sa saveur si particulière et si agréable. On en trouve très facilement dans la plupart des pays du monde et il existe différentes manières de le préparer. Il peut être consommé cuit ou frais et peut être inclus dans la plupart des plats pour relever un peu le gout. Vous n’avez pas besoin de vous limiter à l’ail frais non plus. Il existe maintenant de l’ail en poudre ou en flocons séchés qui sont tout aussi efficaces et super faciles à garder dans le placard pour un usage quotidien.
Tout le monde a déjà entendu que l’ail cru était un aliment très bon pour notre santé, mais peu de gens savent dire pourquoi. Nous allons donc essayer de relever ici les différents bienfaits d’une consommation régulière d’ail pour notre santé.

Le saviez-vous : depuis 1962 se déroule à Arleux près de Cambrai la foire à l’ail. Chaque année ce sont plus de 60.000 visiteurs qui se retrouvent dans ce village du nord de la France pour faire le plein d’ail frais, séché ou fumé.
Tressage d’ail, élection de la reine de l’ail et dégustation de la soupe à l’ail font partie du programme.

Ail propriétés médicinales

Ail

Ail

L’ail cru est utilisé depuis bien longtemps pour les affections liées au système cardiaque et au sang. Ces problèmes comprennent l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, les maladies coronariennes, les crises cardiaques, et le «durcissement des artères» (plus communément appelé athérosclérose). Certains de ces usages ont même été confirmés par la science.
Cette propriété cardio-protectrice peut être attribuée à divers facteurs. Avec l’âge, les artères ont tendance à perdre leur capacité à s’étirer. L’ail peut aider à réduire ce phénomène et peut également protéger le coeur contre les effets néfastes des radicaux libres de l’oxygène. Les composés de l’ail empêchent également les vaisseaux sanguins de se bloquer et ralentit donc le développement de l’athérosclérose (durcissement des artères).
Les propriétés anti-coagulation de l’ajoène aident à prévenir la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins.
L’ail est connu pour avoir des propriétés anti-inflammatoires. Il peut donc aider l’organisme à lutter contre les allergies et la rhinite allergique.
Le jus d’ail cru peut être utilisé pour arrêter immédiatement les démangeaisons dues à des éruptions cutanées ou à des piqûres d’insectes.
Certains utilisent aussi l’ail pour prévenir le cancer du côlon, le cancer de l’estomac, le cancer du sein, le cancer de la prostate, et le cancer du poumon. Il est également utilisé pour traiter le cancer de la prostate et le cancer de la vessie.

Découvrir également les multiples bienfaits de l’ail noir sur la santé.


Ail origines

L’ail a une histoire très longue puisqu’on retrouve des traces de son utilisation dans les pyramides d’Egypte.
Les athlètes olympiques de la Grèce antique prenaient également de l’ail pour améliorer leurs performances. C’est d’ailleurs le premier aliment à avoir été pris pour améliorer les performances physique dans l’histoire.
Aujourd’hui, on peut faire pousser de l’ail un peu partout, et quasiment tous les pays du monde l’utilisent dans leur cuisine, on pense notamment à l’Inde où l’ail est très présent dans les plats les plus connus.

Attention de ne pas confondre l’ail commun ou l’ail cultivé avec l’ail des bois sauvage (ail des ours) qui est un membre de la famille allium que l’on retrouve chaque début de printemps quand ce dernier est à son apogée dans de nombreuses forêts françaises.

Ail composition

Ail composition

Ail composition

En terme de composition et de nutrition, l’ail est vraiment très intéressant. Il contient de nombreux antioxydants, des flavonoïdes comme le bêta-carotène, et des vitamines comme la vitamine C qui aide l’organisme à développer une résistance contre les agents infectieux et lutte contre les radicaux libres nuisibles et pro-inflammatoires.
Les gousses d’ail ont des niveaux étonnamment élevés de vitamines et de minéraux. Il suffit de 100 g d’ail pour bénéficier de 95% des apports recommandés en vitamine B-6 (pyridoxine), 52% de vitamine C, 33% de cuivre, 21% de fer, 18% de calcium, 26% de sélénium, et 73% de manganèse, tout cela sans cholestérol.
L’on considère que beaucoup des effets thérapeutiques de l’ail viennent de ses composés contenant du soufre, tels que l’allicine, qui sont aussi ce qui lui donne son odeur caractéristique.
D’autres composés favorisant la santé comprennent des oligosaccharides, des protéines riches en arginine, du sélénium et des flavonoïdes.
La recherche a révélé qu’une fois digérée, l’allicine produit dans le corps de l’acide sulfénique, un composé qui agit sur les radicaux libres plus rapidement que tout autre composé connu.

Ail cru dosage et posologie

L’ail cru peut être consommé tous les jours à hauteur d’une ou deux gousses d’ail pris dans le cadre de l’alimentation. Les compléments alimentaires à base d’ail auront un dosage différent et variable en fonction des troubles à traiter. Reportez vous toujours à la posologie conseillée sur la notice.
Si vous avez des problèmes de coagulation sanguine, reportez vous toujours à l’avis de votre médecin avant de prendre des compléments alimentaires à base d’ail car celui-ci pourrait fluidifier le sang et donc interagir avec les traitements médicamenteux.

Ail bienfaits

Ail bienfaits

Ail bienfaits

L’ail cru pourrait mettre fin à vos problèmes de perte de cheveux (clairsemés) en raison de ses niveaux élevés d’allicine, un composé de soufre similaire à celui trouvé dans les oignons, et qui a été utilisé efficacement pour traiter la perte de cheveux.
Vous pouvez frottez des gousses d’ail coupées en tranches directement sur votre cuir chevelu, massez longuement pour faire pénétrer les principes actifs et faites votre shampooing classique ensuite pour enlever l’odeur.
Il n’est peut être pas un ingrédient principal des médicaments et crèmes contre l’acné, mais l’ail est pourtant un très bon remède naturel pour bannir les imperfections disgracieuses de la peau. Ses antioxydants tuent les bactéries et l’on sait aujourd’hui que frotter une gousse d’ail coupée en tranches sur un bouton peut être un traitement efficace.
Puisque l’ail cru est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, il est aussi utile pour soulager le psoriasis. Vous pouvez là aussi essayer de frotter de l’ail coupé en tranches sur la zone à soigner et vous verrez que ça ira beaucoup mieux.
Un autre remède populaire maison concerne les boutons de fièvre. Il consiste à appliquer là aussi un peu d’ail écrasé directement sur la plaie et de laisser agir ses propriétés anti-inflammatoires naturelles. Cela aidera à réduire la douleur et le gonflement.
Les compléments alimentaires à base d’ail peuvent également accélérer le processus de guérison des boutons de fièvre.

Le rhume et la toux
Jadis, l’ail cru en jus était utilisé pour traiter le rhume et la toux. Au début de l’hiver, il est opportun de boire chaque matin le jus de deux gousses d’ail pressées, de cette façon votre système immunitaire sera renforcé, ainsi vous serez beaucoup plus immunisés des virus des maladies des voies respiratoires.

Ail bienfaits pour les cheveux

L’ail a des niveaux élevés en allicine, un composé de soufre (composé organo-sulfuré). L’allicine est un antibiotique naturel avec de forts pouvoirs, il aide a combattre les germes nocifs et prévenir leur réapparition, idéal pour les cheveux cassants, épais, fins, gras ou crépus. Lorsqu’une gousse d’ail est écrasée ou coupée, sa forte odeur vient de l’allicine. L’ail est antibactérien et peut débarrasser le cuir chevelu des toxines et favoriser la circulation, deux choses essentielles pour maintenir une bonne croissance des cheveux longs et garder des cheveux sains.

Traitement des cheveux avec l’ail (alopécie)

Si vous perdez vos cheveux et que vous voulez à nouveau stimuler la croissance de ces derniers, appliquez de l’ail sur le cuir chevelu juste avant d’aller vous coucher. Une heure avant d’aller dormir, coupez une gousse d’ail et la frotter sur le cuir chevelu.
N’hésitez pas à presser la gousse d’ail pour en libérer le jus. Puis, après une heure, masser le cuir chevelu avec de l’huile d’olive. Dormir avec un bonnet de douche, et le matin nettoyez vos cheveux avec un shampooing naturel.

Masque capillaire à base d’ail

Beaucoup de personnes ne supportent pas l’odeur de l’ail, pour adoucir ce traitement et le rendre plus agréable : mélanger une demie cuillère à café de camomille, un jaune d’œuf, trois cuillères à soupe d’eau et une cuillère à café avec les ingrédients suivants : gel d’aloe vera, du miel et le jus de l’ail.
Frottez le cuir chevelu avec ce mélange de l’avant vers l’arrière avec un mouvement circulaire.
Laissez agir ce masque capillaire pendant une trentaine de minutes, puis nettoyez vos cheveux avec un shampooing naturel.

Le saviez-vous : selon une technique utilisée par de nombreux barbiers aux États-Unis, l’utilisation d’une pâte avec de l’oignon et de l’ail est extrêmement recommandée pour favoriser la croissance des poils de la barbe.
Certains barbiers préparent une mixture avec de l’ail écrasé et de l’oignon et quelques gouttes de citron pour la fabrication d’une pâte qu’ils appliquent sur une peau propre à l’aide d’une brosse ou en utilisant les doigts.
Cette préparation doit être appliquée pendant 30 minutes avant lavage et rinçage du visage.
Selon les barbiers, la barbe pousse plus vite après seulement deux semaines.

L’ail peut-il freiner l’apparition des cheveux blancs ?

L’apparition des cheveux blancs dépend essentiellement des facteurs génétiques héréditaires, mais parfois il peut être accéléré par des conditions particulières :
Le stress favorise l’apparition des cheveux blancs, l’anémie ou des troubles de la thyroïde peuvent être également être responsables de la canitie.
Certaines études ont également démontré que le tabagisme facilite l’apparition des cheveux gris.
La nutrition et des soins sur les cheveux appropriés sont une bonne prévention pour ralentir l’apparition des cheveux blancs.
Comme nous l’avons vu auparavant, l’ail a des propriétés pour favoriser la croissance des cheveux, nous allons maintenant découvrir une lotion fortifiante et anti cheveux blancs que ce soit pour les hommes ou pour les femmes.
Ce mélange retarde au maximum l’effet grisonnant sur tous types de cheveux.

Préparation lotion contre les cheveux blancs:

Le jus de 5 gousses d’ail
Le jus d’un gros oignon
Le jus de 5 échalotes
500 ml d’huile de noix de coco
Mélangez tous ces ingrédients, et utilisez la lotion juste avant le shampooing par massages circulaires, laissez agir 20 minutes (la lotion ci-dessus est conçue pour une vingtaine d’applications).
En plus d’encourager la production de mélanine et de ralentir le processus de l’apparition des cheveux blancs, la lotion a des résultats exceptionnels comme fortifiant et pour accélérer la repousse des cheveux.
Les préparations ci-dessus donnent de bons résultats en très peu de temps, mais attention, avant une utilisation complète, utilisez ces lotions avec parcimonie en effectuant un test sur une petite partie du cuir chevelu car chez certaines personnes le danger est présent, un mauvais dosage ou une allergie à l’ail peut provoquer une brûlure.

L’ail, ses vertus thérapeutiques sur la peau

L’ail possède de nombreux bienfaits pour la santé et plus particulièrement pour la peau.
À elle toute seule, la gousse d’ail fait des prouesses en dermatologie, l’ail a la spécialité de pouvoir traiter de nombreuses et diverses pathologies de la peau.

L’ail, l’un des meilleurs anti-inflammatoires naturels
L’ail est un anti-inflammatoire avec des effets particulièrement efficaces sur le système respiratoire, l’arthrite et la santé du cœur.
Il est un anti-inflammatoire naturel capable de réduire l’intensité de la douleur que provoquent souvent des maladies comme l’arthrite sur les articulations.
Pour tirer partie de ses avantages, faire frémir la valeur d’une gousse d’ail hachée avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, lorsque la préparation est tiède, la filtrer, puis appliquer sur la zone douloureuse.
Vous remarquerez immédiatement que l’inconfort ou la douleur va commencer à se calmer.
L’ail est également très utile pour traiter le mal de dents. Pour cela, il suffit d’écraser 2 gousses d’ail avec un peu de sel fin.
Ensuite, appliquez cette préparation sur la dent douloureuse et laissez reposer pendant quelques minutes.
Après une dizaine de minutes, le jus d’ail va commencer à agir et vous allez sentir un net soulagement.

Comment utiliser l’ail pour le traitement de la mycose?

L’ail est un véritable antibiotique naturel, il a des effets antifongiques et va pouvoir venir à bout de la mycose des pieds (champignons), ongles, buccal et génitale.
En traitement naturel, l’ail est la solution contre les maladies fongiques.
En fait, il possède des pouvoirs antibactériens, antifongiques et antiparasitaires.
Lors de l’utilisation de l’ail contre les mycoses comme remède antifongique, les gousses peuvent être utilisées simplement écrasées et appliquées sur les zones touchées avec une compresse chaude, ou encore en appliquant l’ail après la préparation d’une infusion avec de l’huile d’olive, l’application se fait à chaud avec un gaz stérile sur les zones touchées en laissant agir pendant 15 minutes.
Ce traitement est également utile contre les démangeaisons vaginales (infections vaginales à levures).

Astuce bouton de fièvre : parmi les nombreuses astuces recommandées pour calmer ou réduire le bouton de fièvre, voici un remède efficace : frotter avec de l’ail puis badigeonner du miel sur le bouton de fièvre, laisser agir 15 minutes et rincer.

L’ail, le remède de grand-mère contre les verrues

Se débarrasser des verrues sur les doigts, coudes, les pieds ou sur le visage n’est jamais chose facile, mais l’ail et un antifongique naturel.
Qui n’a jamais souffert une fois dans sa vie de verrues ?
Très souvent causées par le virus du papillome humain (VPH) leur dimension peut être variable, sont souvent de couleur grise et ridée à la surface.
Généralement, elles ne sont pas douloureuses, mais font mal lorsqu’elles sont pressées.
Les condylomes peuvent avoir un temps d’incubation de 1 à 20 mois et ont tendance à devenir chronique.
Voici un remède qui a fait ses preuves, l’ail contre les verrues.
Prendre une tranche d’ail fraîchement coupé, l’appliquer sur la verrue et couvrir avec un bandage.
L’effet corrosif de l’ail devrait provoquer une petite inflammation qui fera disparaître la verrue en une semaine.
La tranche d’ail doit être changée tous les jours.
La deuxième méthode contre les verrues est d’ajouter un peu de vinaigre juste avant l’application de la tranche d’ail et de suivre le même procédé que ci-dessus.

Astuce cor au pied : soigner un cor au pied : le frotter avec un mélange d’ail haché et d’huile d’olive.

Ail contre l’herpès

La première chose à savoir, c’est qu’en présence du virus de l’herpès, vous devriez éviter de consommer des aliments comme le chocolat, le Coca-Cola ou la bière.
L’herpès est une maladie qui touche beaucoup de personnes.
Elle se caractérise par une légère sensation de brûlure ou un picotement, suivie par une rougeur et un gonflement.
Dans des cas plus graves, de la fièvre, des maux de tête.
L’herpès est contagieux et l’affection se produit principalement par contact physique (serrage des mains, relations sexuelles).
Les formes les plus communes de la maladie sont les boutons de fièvre et l’herpès génital.
Il existe également un autre type d’herpès, le zona, causé par un virus appelé varicelle-zona (appelé VZV, pour varicella-zoster virus).
Maintenant, voici une excellente recette naturelle avec de l’ail pour guérir de l’herpès.
Pour mettre en œuvre ce remède très simple, il suffit de couper une gousse d’ail en deux.
A partir du moment où vous sentez les premiers symptômes d’un herpès labial qui sont généralement des picotements et des démangeaisons, frottez par mouvements circulaires avec l’ail sur la zone touchée pendant une minute.
Les propriétés antibiotiques de l’ail agiront rapidement et vous aideront à prévenir la formation de bouton de fièvre.

Le saviez-vous : même si cela porte à rire pour certains, selon l’avis de nombreux naturopathes, l’ail en suppositoire peut régler de nombreux problèmes de santé.
D’après certains, l’ail en suppositoire est extrêmement efficace pour traiter la candidose, les infections vaginales, la constipation, les hémorroïdes, la grippe, le rhume, les douleurs musculaires, la fièvre élevée et les infections à levures.
Le colon serait plus réceptif pour absorber les nutriments et les composés bénéfiques de l’ail pour la santé.

Ail pour faire fuir les boutons

Mettre de l’ail sur les boutons et l’acné est une excellente méthode naturelle pour atténuer ou faire disparaître ces derniers.
Pour rappel, l’ail et un excellent antibactérien naturel, il possède des propriétés antifongiques et combat les infections qui causent les boutons de l’acné.
Il est également très utile pour fermer les pores de la peau et réduire les imperfections cutanées.
Avec l’ail, il est possible de préparer des petits traitements naturels pour éliminer les boutons et l’acné, très simplement et rapidement.

Voici les méthodes les plus efficaces

L’ail, l’insolite « arme » anti-acné

Mixer 3 gousses d’ail et les mélanger dans 150 ml d’eau, laisser reposer la préparation pendant 10 minutes.
Faire tremper du coton dans cette eau pendant plusieurs minutes, puis utilisez cette préparation comme une lotion ordinaire sur les zones touchées par l’acné.
Laisser la solution pendant une dizaine de minutes, puis rincer avec de l’eau et un savon très doux. Répétez cette opération le matin et le soir jusqu’à ce que le problème soit résolu.

Lotion à l’ail et au vinaigre de cidre contre l’acné

Ce remède naturel est une solution naturelle contre les boutons d’acné ou l’acné du cuir chevelu, il exploite les bienfaits du vinaigre de cidre et de l’ail.
Extraire le jus de huit gousses d’ail dans un petit bol, ajouter à part égale pour chaque cuillère de jus d’ail, une cuillère à café de vinaigre de cidre et bien mélanger.
Pour un traitement efficace contre l’acné, il suffit de faire tremper une boule de coton dans la solution et de tamponner directement les zones du visage touchées par l’acné ou les boutons.
Laisser la solution pendant 10 minutes avant de rincer à l’eau tiède. Répétez l’opération une fois par jour pendant six jours.

Les vertus de l’ail et de l’Aloe Vera en lotion

Ail et Aloe Vera sont très utiles pour lutter contre les boutons et l’acné. Pour préparer ce traitement, éplucher 5 à 6 gousses d’ail.
Prendre une casserole et verser une tasse de gel d’Aloe Vera puis y ajouter les gousses d’ail hachées.
Faire chauffer ce mélange pendant une quinzaine de minutes jusqu’à ce qu’il soit de couleur brune.
Une fois refroidi, vous pouvez l’appliquer sur l’acné avec un coton en laissant reposer une dizaine de minutes.
Puis laver le visage avec un savon doux anti acné, appliquez cette préparation pendant 5 jours, jusqu’à ce que le problème soit résolu, au moins en partie.

Ail : un aliment anti cancer

L’ail est certainement la plante la plus étudiée en médecine, d’une composition chimique extraordinairement complexe, elle compte environ 300 molécules différentes soupçonnées d’avoir une forte activité biologique en particulier, anti-inflammatoires, antibactériennes et antioxydantes.
L’ail est également riche en arginine, sélénium, quercétine et flavonoïdes, il est certainement l’un des meilleurs aliments pour lutter contre le développement du vieillissement, l’inflammation ou la tumeur.
Plusieurs études épidémiologiques publiées dans des revues internationales, ont prouvé que l’ail peut réduire considérablement le risque de cancer de l’œsophage, de l’estomac, du colon, du pancréas, du rectum, du sein, de la prostate et du poumon.
Dans certains cas, les résultats sont vraiment intéressants : par exemple, une étude en Chine a démontré que la consommation de 2 gousses d’ail par semaine réduit le risque de cancer du poumon de 50 % chez les non-fumeurs et 30 % chez les fumeurs.
Une autre étude aux États-Unis dans l’État de l’Iowa sur des sujets féminins, a mis en avant que la consommation régulière d’ail réduit d’un peu moins de 50 % l’incidence du cancer du colon.
Au Japon, un essai randomisé a montré que la consommation régulière d’ail pendant un an avait réduit de 20 % l’apparition de nouveaux polypes adénomateux chez les adultes traités pour ce problème.
Un autre essai randomisé au Japon qui a duré plus de cinq ans sur une population de 5000 sujets à haut risque pour le cancer de l’estomac, a montré qu’un traitement avec 200 mg d’extrait d’ail 2 fois par jour ainsi qu’un complément de 0,1 mg de sélénium tous les deux jours, réduit de 34 % l’incidence de toutes les formes de cancer et 52 % pour le cancer de l’estomac par rapport au groupe placebo.
Pour la prévention des cancers, malgré les études réduites, l’ail semble avoir la capacité de prévenir un bon nombre de tumeurs.
D’après certains spécialistes japonais, le dosage idéal chez un adulte serait d’une gousse d’ail crue par jour.

L’ail est-il bon pour soigner les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont une inflammation qui affectent les veines de la zone inférieure du rectum ou de l’anus.
Cette inflammation est très ennuyeuse et est souvent assez douloureuse.
Les hémorroïdes peuvent être externes ou internes ou les deux en même temps.
Apparition de sang lors de la défécation, irritations, démangeaisons et douleurs sont souvent les symptômes indiquant ce problème.
L’alimentation est généralement la cause principale de l’apparition d’hémorroïdes.
La consommation excessive de sucre ou de sel ainsi que les boissons alcoolisées sont souvent les premières causes des inflammations.
D’autres causes comme la grossesse, l’obésité, la génétique, le vieillissement ainsi que certaines maladies du foie comme la cirrhose, sont également d’autres facteurs communs à l’apparition d’hémorroïdes.
Le traitement des hémorroïdes par l’ail est un remède très efficace et puissant, l’ail réduit l’inflammation, c’est la substance idéale contre les hémorroïdes internes et externes, en effet l’ail contribue à sécher les veines situées dans et autour de l’anus qui sont souvent douloureuses.
Pour ce faire, appliquez une petite quantité d’ail haché sur la zone touchée ; instantanément vous sentirez une sensation de brûlure, cela aura un effet anti-inflammatoire. Laisser agir pendant 2 minutes puis nettoyer pour enlever l’ail.

Comment utiliser l’ail contre l’hypertension

Comme nous l’avons découvert dans les paragraphes précédents, l’ail est bénéfique pour la santé, il est également un remède naturel pour faire baisser la tension artérielle sans avoir nécessairement besoin de recourir aux médicaments.
l’Hypertension oblige le cœur à plus d’efforts et ce phénomène augmente le risque de formation de caillots sanguins, si la pression devient trop élevée, les artères sont affaiblies, la circulation devient difficile et le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral augmentent.
L’ail, surtout l’ail cru, est considéré comme un médicament naturel qui a le pouvoir d’abaisser la tension artérielle.
L’ail purifie le sang et tonifie le système cardio-vasculaire.
Selon l’OMS, de petites quantités d’ail, si possible frais et cru, peuvent être pris quotidiennement afin de bénéficier des effets de l’ail pour réduire la tension en cas d’hypertension.

Purification du foie

Nous sommes nombreux à rechercher des aliments pour soutenir la santé du foie.
Comme nous le savons maintenant, l’ail a de nombreux avantages thérapeutiques, il est pour le foie l’un de ses bienfaiteurs.
Pour le bien-être du foie, il y a plusieurs raisons d’inclure l’ail dans son régime journalier.
L’ail contient des éléments très riches composés en partie de soufre.
Dans sa composition se trouve du sélénium, un minéral capable d’augmenter l’action des antioxydants et aider le foie dans la désintoxication.
L’arginine, un acide capable d’atténuer la pression sanguine dans le foie.
La vitamine B6 agissant comme une substance anti-inflammatoire susceptible d’inhiber l’inflammation du foie.
Enfin la vitamine C qui protège contre l’oxydation cellulaire et contribue à limiter les dommages aux cellules du foie.
De plus, des chercheurs taïwanais pensent que l’ail peut contenir un agent thérapeutique qui pourrait être utilisé avec succès dans le traitement du cancer du foie.
Enfin, la consommation d’ail journalière permet de réduire l’accumulation de graisse dans le foie et ainsi être efficace dans la réduction du cholestérol mais aussi protéger le foie des toxines naturelles et environnementales.

Fabrication d’un sirop revigorant : incorporer dans un petit récipient avec un couvercle une dizaine de gousses d’ail finement hachées, un gros oignon coupé en tranches très fines, 10 cuillères à soupe de miel.
Laisser reposer le sirop aux 1000 vertus pendant une nuit.
Depuis des siècles, ce sirop est un remède efficace pour faire passer un rhume ou une toux persistante.

L’ail tueur de bactéries

L’ail est formidable pour les problèmes intestinaux comme la dysenterie, la diarrhée ou la colite.
Son action pour éliminer les vers intestinaux en particulier l’oxyure est phénoménale, c’est un excellent vermifuge.
Il aide aussi à la digestion et a le pouvoir de détruire les bactéries nocives présentes dans les intestins.

Avis Ail

L’ail (Allium sativum), est un ingrédient qui est largement utilisé comme aromatisant dans la cuisine. On l’utilise aussi beaucoup pour se soigner et pour prévenir tout un tas de maladies et d’infections. L’efficacité de l’ail à ce sujet n’est plus à prouver, et l’on sait aujourd’hui qu’il est l’un de nos meilleurs alliés pour une bonne santé et un système immunitaire efficace.
Même si l’ail est réputé pour laisser une haleine désagréable et assez difficile à masquer, il serait dommage de se passer de ce véritable cadeau de la nature.
L’ail a longtemps été considéré comme un «antibiotique» naturel ayant des capacités pour tuer les microbes. Connu comme un tueur de bactéries, virus, champignons et parasites, l’ail a fait l’objet de nombreuses études contre ces micro-organismes. Une étude publiée par l’Institut national de la santé a révélé les capacités de l’ail pour la lutte contre les rhumes et les grippes en comparaison avec des placebos. Cette étude a révélé que ceux traités avec de l’ail étaient significativement moins malades que les autres au cours d’une période de 12 semaines.

Le saviez-vous : dans le Tarn, l’Ail Rose de Lautrec bénéficie d’un label rouge depuis 1966 et il est protégé depuis 1996.
Ce produit de qualité et de savoir-faire est cultivé sur un sol argilo calcaires sur 88 communes du Tarn par environ 160 producteurs.
Chaque année se déroule au mois d’août la fête de l’Ail Rose de Lautrec qui rassemble plus de 20.000 visiteurs. Source :http://www.ailrosedelautrec.com

Associations Ail

L’ail s’utilise surtout dans les plats chauds, mais on peut aussi le manger cru et l’associer à des préparations froides telles que le guacamole ou le houmous. En terme de complément alimentaire santé, on pourra l’associer à des tisanes détoxifiantes et luttant aussi contre les infections comme par exemple les infusions de thym qui fonctionnent extrêmement bien en association avec l’ail.

Les bienfaits de l’ail pour l’artérite avec la plante chrysanthellum
Les vertus de l’ail pour l’athérosclérose avec en association la lécithine de soja et l’huile de saumon.
Pour la mauvaise circulation sanguine et le risque de phlébite la propriété de l’ail avec la vigne rouge.
Pour l’hypertension légère l’ail et l’olivier.

D’autres plantes avec des propriétés similaires

L’ail des ours contre la glycémie.
Pour renforcer les défenses naturelles et immunitaires avec la cannelle ou le ginseng ou la propolis.
Contre les crevasses des extrémités avec l’huile de foie de morue ou chrysantellum .
Pour de l’aide contre la fatigue mentale avec les vertus de l’acérola ou de la rhodiola ou de la levure de sélénium .
Contre le manque de tonus avec le guarana ou la spiruline.

Astuce rhumatismes : la pharmacopée traditionnelle recommande un certain nombre de plantes pour soulager les rhumatismes, l’ail, le buis, la bourrache, le cassis et surtout la reine des près.
Mélanger l’ail avec les plantes ci-dessus à parts égales pour la confection d’une tisane et boire trois tasses par jour.
Dans le jargon de la phytothérapie, on appelle cette tisane  » l’aspirine végétale « 

Achat Ail

Les compléments alimentaires et les préparations à usage externe à base d’ail s’achètent principalement dans les magasins diététiques et sur les sites internet consacrés à la médecine par les plantes. Ces produits se trouvent assez facilement, ne sont pas très onéreux mais restent néanmoins très efficaces.

ail


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


9 Avis

  1. Ma grand-mère a toujours utilisé de l’ail, elle est décédée à l’âge de 98 ans.
    L’ail est vraiment puissant pour le rhume, la grippe, la tuberculose, les furoncles, les tumeurs et de nombreuses maladies de peau.
    Il a aussi de nombreuses vertus pour les maladies cardio-vasculaires.
    Si je devais résumer, il protège le système immunitaire et empêche de nombreuses substances nuisibles d’attaquer notre organisme.
    Il est capable de détruire les bactéries et les microbes il est donc indispensable dans notre nourriture.
    Son cousin, l’ail des ours est également très puissant.
    Tous les matins je prends 2 gélules d’ail pour commencer la journée et ça fait bientôt 10 ans que je n’ai pas eu la moindre grippe.

    • Je me reconnais beaucoup dans ce que vous dites car je suis moi même un gros consommateur d’ail et je n’ai pas été malade depuis plusieurs années à part quelques petits problèmes digestifs d’origine non infectieuse.

      L’ail est sans aucun doute l’un des aliments les plus puissants contre les infections et je pense qu’en consommer régulièrement est le meilleur moyen de ne pas tomber malade, surtout en hiver.

      Je ne savais pas qu’on pouvait en prendre sous forme de gélule, mais ça m’interesse.
      Est-ce que ça permet de régler le problème d’haleine causé par l’ail ?

      Merci.
      Bien à vous.

      • Bonjour
        Pour le probléme d’haleine avec l’ail croquez 2 à 3 grains de café « si vous aimez »
        Cordialement
        Michel

        • bonjour sissey,

          J’avais pour habitude de croquer une gousse d’ail chaque matin, en ayant la précaution de retirer le germe qui est indigeste, cela ne me plaisait pas du tout, c’est difficile à croquer ! donc je suis passé aux capsules d’ail, ce qui simplifie la prise. Ma tension artérielle a baissé depuis, je me sens moins fatigué. L’ail est un joyau de la nature, il est très utile pour faire descendre la tension et c’est un bon antibiotique

    • Bonjour, je partage l’avis de monsieur chris et j’ajoute que l’ail est un antibiotique très puissant , associé à des huiles essentielles et certaines herbes, avec des dosages précis, l’ail peut dans certains cas éviter aux patients la table des opérations. Aussi dans certaines situations il devient une énigme dans la guérison de certaines maladies devant lesquelles la médecine moderne a baissé les bras.

  2. Bonjour, depuis que je suis en Chine, je voudrais ajouter quelques enseignements tirés des Chinois.
    Les Chinois consomment une quantité considérable d’ail pour se défendre contre la pollution des mégalopoles.
    Un médecin chinois m’a dit que l’ail a tous les avantages ci-dessus, mais si on le consomme à long terme, il peut être nocif pour le foie, les reins et provoquer des symptômes tels que la bouche sèche et diminuer la vision.
    Là-bas ils ont un dicton : l’ail a de nombreux avantages, mais le seul défaut c’est qu’il endommage les yeux !
    Que pensez-vous de ce proverbe chinois ?

Afficher les 7 autres avis
  1. Ma grand-mère a toujours utilisé de l’ail, elle est décédée à l’âge de 98 ans.
    L’ail est vraiment puissant pour le rhume, la grippe, la tuberculose, les furoncles, les tumeurs et de nombreuses maladies de peau.
    Il a aussi de nombreuses vertus pour les maladies cardio-vasculaires.
    Si je devais résumer, il protège le système immunitaire et empêche de nombreuses substances nuisibles d’attaquer notre organisme.
    Il est capable de détruire les bactéries et les microbes il est donc indispensable dans notre nourriture.
    Son cousin, l’ail des ours est également très puissant.
    Tous les matins je prends 2 gélules d’ail pour commencer la journée et ça fait bientôt 10 ans que je n’ai pas eu la moindre grippe.

    • Je me reconnais beaucoup dans ce que vous dites car je suis moi même un gros consommateur d’ail et je n’ai pas été malade depuis plusieurs années à part quelques petits problèmes digestifs d’origine non infectieuse.

      L’ail est sans aucun doute l’un des aliments les plus puissants contre les infections et je pense qu’en consommer régulièrement est le meilleur moyen de ne pas tomber malade, surtout en hiver.

      Je ne savais pas qu’on pouvait en prendre sous forme de gélule, mais ça m’interesse.
      Est-ce que ça permet de régler le problème d’haleine causé par l’ail ?

      Merci.
      Bien à vous.

      • Bonjour
        Pour le probléme d’haleine avec l’ail croquez 2 à 3 grains de café « si vous aimez »
        Cordialement
        Michel

        • bonjour sissey,

          J’avais pour habitude de croquer une gousse d’ail chaque matin, en ayant la précaution de retirer le germe qui est indigeste, cela ne me plaisait pas du tout, c’est difficile à croquer ! donc je suis passé aux capsules d’ail, ce qui simplifie la prise. Ma tension artérielle a baissé depuis, je me sens moins fatigué. L’ail est un joyau de la nature, il est très utile pour faire descendre la tension et c’est un bon antibiotique

    • Bonjour, je partage l’avis de monsieur chris et j’ajoute que l’ail est un antibiotique très puissant , associé à des huiles essentielles et certaines herbes, avec des dosages précis, l’ail peut dans certains cas éviter aux patients la table des opérations. Aussi dans certaines situations il devient une énigme dans la guérison de certaines maladies devant lesquelles la médecine moderne a baissé les bras.

  2. Bonjour, depuis que je suis en Chine, je voudrais ajouter quelques enseignements tirés des Chinois.
    Les Chinois consomment une quantité considérable d’ail pour se défendre contre la pollution des mégalopoles.
    Un médecin chinois m’a dit que l’ail a tous les avantages ci-dessus, mais si on le consomme à long terme, il peut être nocif pour le foie, les reins et provoquer des symptômes tels que la bouche sèche et diminuer la vision.
    Là-bas ils ont un dicton : l’ail a de nombreux avantages, mais le seul défaut c’est qu’il endommage les yeux !
    Que pensez-vous de ce proverbe chinois ?

  3. Lili-Tez bonsoir,
    Je tenais à vous dire que Michel avait raison pour l’haleine, il suffit de croquer quelques grains de café et ou de croquer une branche de persil je pense que c’est mieux.
    L’article présenté est très complet et a pratiquement retracé toutes les vertus de cette plante qu’est l’Ail. L’ail est connu depuis la nuit des temps (bien avant l’époque de Moîse quand Dieu lui faisait descendre une table garnie de lentilles et d’ail pour nourrir son peuple et l’époque de Pharaon pour la construction des pyramides car cela donner de l’endurance et de la force ).
    J’avais soigner ma soeur qui présentait une pelade sur le cuir chevelu et j’ai réussi à la guérir en passant matin et soir de l’ail incisé.
    Après le décès de maman, j’ai eu de l’hypertension et une arythmie. Ayant mis de côté les médicaments issus de la médecine conventionnelle je me suis soignée à l’ail cru que je mangeais matin et soir. De plus, j’avais fait un macérat huileux d’ail écrasée et d’huile d’olive. Ce macérat me servait d’assaisonnement pour les salades de crudités. grâce à d’ail aujourd’hui je me porte très bien et sans médicament.
    J’ai beaucoup adoré l’article et vous remercie tous.

  4. Je prends de l’ail pour empêcher ma tension artérielle de s’élever, en ce moment je n’ai pas d’assurance santé et je ne suis pas remboursé intégralement des médicaments.

    Les gélules d’ail sont excellentes pour garder ma tension artérielle sous contrôle, il n’y a pas d’effets secondaires.

    Naturellement, l’ail et excellent pour beaucoup d’autres maladies, je ne peux donc que le recommander fortement.

  5. Bonjour, manger trop d’ail cru peut-il être dangereux ou toxique pour la santé ?.
    Je vous pose la question, car j’ai une mauvaise digestion, j’en prends le soir et je fais des renvois tout le temps.
    Charlie

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).