Du Persil en Hiver !


Caractéristiques du persil
Propriétés curatives du persil
Persil contre-indications
Comment consommer du persil toute l’année ?

Le persil est un ingrédient que l’on retrouve assez souvent dans le régime méditerranéen. Qu’il soit utilisé pour agrémenter l’assaisonnement des crudités en compagnie de l’ail ou des échalotes, dans la préparation de sauces ou de jus de cuisson, ou de plats préparés et mijotés avec des champignons ou des poissons, le persil donne un peu de sa couleur, beaucoup de son arôme et énormément de ses vertus.

Persil en hiver

Persil en hiver

Cette plante est également connue sous le nom scientifique de Petroselinum Hortense et appartient à la famille des ombellifères.

Le persil pousse facilement sous les climats tempérés, et se voit affliger par des températures un peu trop rudes. Il est originaire d’Europe du Sud et pour le cultiver, il est semé dans une période courant de Mars et Avril. Le persil préfère les sols fertilisés et possède une durée de vie moyenne d’environ deux ans.

Persil

Persil

Caractéristiques du persil

Des minéraux tels que le calcium, le phosphore, le fer, le zinc, le potassium, le magnésium, le manganèse et le sélénium sont parmi les composantes bénéfiques du persil. Avec environ 6% d’eau, 50% de glucides et un peu plus de 25% de protéines, cette plante concentre aussi une bonne teneur en fibres, sucre et lipides, aux environs de 5,5%.

Non seulement, dans le le persil figurent également une série de vitamines importantes pour le corps humain: A, B1, B2, B3, B5 et B6, C, E, K et J, mais aussi un grand nombre d’acides aminés et une concentration intéressante de flavonoïdes.

Propriétés curatives du persil

La forte présence de flavonoïdes et en particulier la lutéine indique tout naturellement le persil comme remède naturel pour lutter contre les signes du vieillissement. En outre, il semble également se targuer des propriétés anticancéreuses.

L’huile essentielle de persil s’emploie couramment pour stimuler la sécrétion gastrique, la résultante en est alors une meilleure digestion. Sa richesse en vitamine C se voit très appropriée pour prévenir les maux de l’hiver, et même pour réduire le risque de développer des maladies telles que l’asthme, le diabète et l’artériosclérose.

Persil en pot

Persil en pot

Les sels minéraux contenus dans le persil en font un excellent tonique et énergisant, pouvant à eux seuls contrer la fatigue chronique. Le persil, au vue de sa composition est un précieux diurétique et donc aussi un remède potentiel pour évacuer les toxines plus facilement.

A cela se ajoutent enfin les avantages en ce qui concerne la réduction des gaz intestinaux et l’amélioration de la circulation sanguine.

Le traitement des piqûres d’insectes, des maux de dents et la mauvaise haleine figurent parmi d’autres domaines possibles d’intervention attribués au persil.



Persil contre-indications

Pour les femmes enceintes ou les patients souffrant de problèmes rénaux, il est important de minimiser la consommation, voire de ne pas consommer de persil du tout.

Associations

Les bienfaits thérapeutiques du citron pour plus de vitamine C.
L’ail et ses bienfaits contre le diabète.
Les bienfait médicinal du curcuma contre l’artériosclérose.
Les bienfaits de la racine de ginseng en cure contre la fatigue chronique.

Comment consommer du persil toute l’année ?

Consommer du persil toute l'année

Consommer du persil toute l’année

Très simple, lorsque vous récoltez votre persil, il suffit de bien le nettoyer, de le laisser sécher quelques minutes, puis de l’emballer sous vide, avant de le congeler. Également possible de mettre des brins de persil dans un bac à glaçon, de faire le niveau avec de l’eau et de congeler le tout, pour obtenir des glaçons au persil au moment voulu.
Ainsi, le persil garde la plupart de ses vertus, de son arôme et de son goût; et peut agrémenter vos préparations, tisane de persil et jus santé tout au long de l’année.

Une autre façon très agréable de consommer du persil toute l’année est très certainement le pesto ! Le pesto de persil est facile à préparer avec un extracteur de jus ou même à la moulinette : il suffit une fois obtenu le persil finement haché de le mélanger à une huile d’olive extra vierge première pression à froid, et de le réserver au frais dans des bocaux hermétiques, ou dans des bacs à glaçons au freezer.

Il est même possible de faire sécher le persil pour le consommer durant toute l’année comme agrément type épice.

Envisageable aussi de congeler le jus de persil de la même manière que le jus d’herbe de blé, pour le consommer même durant l’hiver !


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. Ma fille à fabriqué un bac avec des palettes, du coup même pas besoin de me baisser quand j ai besoin de persil, ciboulette, thym, et/ou coriandre, dans le jardin.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).