Mélatonine


Mélatonine sublinguale: le dernier recours pour bien dormir (insomnie) ? Dans quels aliments biologiques peut-on retrouver de la mélatonine végétale sous forme bio et naturelle ? Valériane bio VS mélatonine pour un bon sommeil? Fait-elle grossir ou maigrir ? En liquide, comprimés, libération prolongée, lente comment choisir et bien acheter l’hormone des douces nuits ?

Mélatonine propriétés médicinales
Origines de la Mélatonine
Où trouver de la mélatonine bio et naturelle ?
Mélatonine, composition
Mélatonine sublinguale dosage et posologie
Mélatonine bienfaits (sommeil)
Traiter l’insomnie : Mélatonine VS somnifère
Insomnie – remplacer la mélatonine par des plantes comme la valériane bio
La mélatonine fait elle grossir ou maigrir ?
La mélatonine pour lutter contre le vieillissement
Mécanisme de la douleur et bienfaits de la mélatonine
Relation entre la mélatonine et le cancer ?
Gérer son stress avec la mélatonine
Dépression saisonnière : la mélatonine pour l’état dépressif
Effets indésirables et secondaires de la Mélatonine (dangers)
L’avis du spécialiste de la Mélatonine
Associations de la Mélatonine
Achat de la Mélatonine
Avis et indications clients

INSOMNIE : Des difficultés pour dormir, pour s’endormir ou peut-être que vous cherchez tout simplement un traitement pour mieux dormir, avez-vous essayé la mélatonine ?

Propriétés de la mélatonine :

La mélatonine est une substance sécrétée naturellement par la glande pinéale à l’intérieur du cerveau. Depuis plus d’un quart de siècle, les scientifiques tentent d’analyser la capacité de la mélatonine à coordonner les rythmes

Mélatonine ou N-acetyl-5-methoxytryptamine

Mélatonine ou N-acetyl-5-methoxytryptamine

physiologiques de l’organisme qui aident à réguler l’horloge biologique du cerveau.
Elle aurait un rôle déterminant sur le sommeil ainsi que sur le règlement de l’horloge biologique interne, et cela sans les effets secondaires que pourrait avoir un somnifère classique.
Aussi, une récente étude prometteuse suggère que les migraines pourraient être diminuées et soulagées grâce à une prise de mélatonine.

Le saviez-vous : La glande pinéale ou épiphyse est une petite glande endocrine qui secrète l’hormone mélatonine qui est produite à partir de la sérotonine.
L’épiphyse, sensible à la lumière, est lié à la régulation des cycles de veille et de sommeil. Il mesure environ 5 mm de diamètre.
Chez l’homo sapiens, la production de mélatonine diminue brusquement vers l’âge de 30 ans, chez certaines personnes, le déficit en mélatonine peut produire les effets psychiques suivants : l’insomnie et la dépression mais aussi une accélération du vieillissement.

Origines de la mélatonine :

La glande pinéale est une glande de la taille d’un petit pois qui se situe au centre du cerveau. C’est elle qui produit la mélatonine, principalement pendant le sommeil, et pendant que le corps se trouve dans le noir.
Le principal facteur qui affecte la production de mélatonine est la lumière, celle-ci inhibe la sécrétion de cette hormone alors que, à l’inverse, être dans le noir envoi un signal à la glande pinéale d’augmenter la sécrétion de mélatonine.

Voilà pourquoi elle joue un rôle aussi important pour le sommeil et pour le réglage de l’horloge interne.

Le saviez-vous : la lumière bleue des écrans d’ordinateur et des tablettes est particulièrement nocive pour s’endormir rapidement.
De plus, l’utilisation de tablettes chaque jour pendant deux heures a le pouvoir de réduire la production de mélatonine de 22 %.
Par précaution, et pour un meilleur sommeil, des lunettes spéciales bloquant les longueurs d’ondes de la lumière bleue, sont indispensables chez les personnes accro au clavier, surtout si elles sont sujettes à l’insomnie.


Dans quels aliments trouver de la mélatonine bio et naturelle ?

La meilleure façon pour trouver de la mélatonine de manière naturelle et bio afin de resynchroniser son horloge biologique, est d’inclure dans son alimentation des aliments riches en tryptophane et tyrosine issus de l’agriculture écologique.
En effet, certains aliments ont dans leur composition des substances qui favorisent le sommeil et augmentent la production de l’hormone mélatonine également connue sous le nom d’hormone du sommeil.
Un régime alimentaire avec des aliments de qualité, de forme bio de préférence, riches en tryptophane, un acide aminé qui favorise la production de mélatonine sous sa forme naturelle, peut être une aide précieuse afin d’épauler les sujets à retrouver un sommeil sain et récupérateur.

Les aliments biotiques où l’on retrouve de la mélatonine en bonne quantité

On retrouve le « tryptophane » précurseur de mélatonine naturelle dans des aliments tels que : les noix de cajou (4 ng/g) et les cacahouètes, le soja, les fraises (1 à 11 ng/g) la banane et les cerises, des fromages comme le gruyère, et des céréales comme le riz et l’orge (600 à 900 pg/g) pour les huiles végétales, l’huile d’olive bio 60 à 120 mg/ml.
Les épices comme la cardamone et la coriandre ont également dans leur composition une bonne teneur en mélatonine végétale naturelle.

Le saviez-vous : Voici les fruits les plus riches en mélatonine naturelle végétale contenant du tryptophane, le précurseur en sérotonine : selon les tests scientifiques, les ananas augmentent le taux de mélatonine de 266 %, la banane augmente les niveaux de 175 % et les oranges d’environ 50 %.
Ces trois fruits, aident à dormir en agissant directement sur le système nerveux car ils encouragent la délivrance de substances chimiques telles que la mélatonine et la sérotonine, deux éléments en corrélation directe pour une meilleure qualité d’endormissement et de sommeil.

Composition de la mélatonine :

Les suppléments à base de mélatonine sont généralement très pures et concentrées pour un effet immédiat et efficace.
Les compléments de mélatonine ne contiennent, ni allergènes, ni OGM et ne sont composés que des actifs de mélatonine pure.
Pour choisir un bon supplément, la pureté doit être garantie à plus de 99%.

Mélatonine, dosage et posologie contre l’insomnie :

Comment doser la mélatonine ?

La mélatonine est une substance qui est produite naturellement par l’organisme, elle peut donc être prise dans risques d’effets indésirables par la plupart des gens.
En ce qui concerne la posologie, une gélule de 1 mg de mélatonine à prendre moins d’une heure avant le coucher est la dose conseillée.
Les gélules d’origine végétale sont à privilégier et si possible, prenez un complément de mélatonine d’une pureté supérieure ou égale à 99% pour de meilleurs effets.
A noter que la mélatonine possède des effets sédatifs naturels, il ne faut donc pas en consommer avant de conduire ou avant de faire une activité quelconque.

Mélatonine bienfaits :

La mélatonine est le plus fréquemment utilisée pour les troubles du sommeil (insomnie) et le décalage horaire. En effet, lorsque

L'hormone du sommeil

L’hormone du sommeil

l’on voyage beaucoup, on peut perturber sa durée d’exposition à la lumière et à l’obscurité, ce qui aura pour conséquence de modifier la production de mélatonine, entraînant des troubles du sommeil et un dérèglement de l’horloge biologique.

Ainsi, pour que la mélatonine soit efficace, il faut la prendre moins d’une heure avant d’aller se coucher pour rétablir les taux de mélatonine naturelle et retrouver un cycle normal et régulier.

En plus de cela, la mélatonine est un antioxydant puissant qui protège les lipides et les protéines contre les dommages, et peut bloquer certains radicaux libres néfastes pour l’organisme.

Contrairement à d’autres antioxydants, la mélatonine se diffuse facilement dans toutes les cellules, et traverse même la barrière hémato-encéphalique pour protéger le cerveau.

Comment prendre et combien de temps pour qu’elle fasse effet contre l’insomnie ?

Lorsque notre corps, pour diverses raisons, n’est plus en mesure de produire de la mélatonine en quantité suffisante pour mieux dormir, il est possible de prendre cette substance sous forme de compléments spécifiques.
Dans certaines pharmacies sur internet où la législation n’a pas interdit la vente, il est possible de trouver de la mélatonine sous forme de comprimés, gélules, gouttes (liquide) ou spray.
En général, dans ces suppléments, la mélatonine peut être pure ou peut être enrichie avec des plantes médicinales telles que la valériane, la camomille, la mélisse ou la passiflore, afin de favoriser le repos, la relaxation et le bien-être mental, trois facteurs qui améliorent le sommeil.
Dans d’autres complexes pour l’aide au sommeil, la mélatonine peut être enrichie de magnésium ou tryptophane (précurseur de la sérotonine et de la mélatonine) et des vitamines du groupe B qui favorisent les fonctions normales du système nerveux.

Mélatonine sublinguale: en combien de temps ses effets se font sentir ?

Pour réduire le temps qu’il faut pour vous endormir, vous devriez prendre 1 mg de mélatonine sublinguale 30 minutes avant le coucher.

Mélatonine sublinguale: à quelle heure faut-il la prendre pour traiter l’insomnie ?

La mélatonine sublinguale, l’hormone qui régule notre horloge biologique et qui contribue à induire le sommeil, doit se prendre environ 30 minutes avant d’aller au lit.
Une chose importante à savoir, est que la mélatonine a une vie très courte, à partir de sa prise, elle est active dans votre système pendant environ 20 minutes.

La mélatonine a-t-elle une «action bénéfique contre le jet-lag (décalage horaire)

L’horloge interne du corps est influencée, entre autres, par l’exposition à la lumière du soleil.
En traversant plusieurs fuseaux horaires, le corps doit s’adapter aux temps nouveaux et réinitialiser le temps interne, de sorte que vous pouvez vous endormir et vous réveillez au bon moment.
Chez de nombreuses personnes avec des difficultés d’endormissement, la prise de mélatonine sublinguale est souvent un remède efficace qui facilite l’adaptation aux nouveaux fuseaux horaires et qui aide le corps à s’habituer aux nouveaux rythmes de lumière, obscurité et à la synchronisation cycle veille sommeil.
La prise de mélatonine sublinguale permet souvent d’atténuer de manière significative le phénomène du décalage horaire, plus particulièrement sur les longs trajets avec plusieurs passages de fuseaux horaires et surtout en direction de l’est.

La mélatonine peut-elle améliorer ma vie sexuelle ?

Encore une fois, aucune preuve concluante corroborant ces dires n’a été réalisée chez l’homme.
Cependant, en 1995 une étude a été réalisée chez les rongeurs et avance que de petites prises de mélatonine régulière peut réduire le déclin de l’appétit sexuel qui découle du vieillissement en augmentant sensiblement les niveaux de testostérone chez l’homme, ce qui induit d’être plus actif sexuellement.

Comment augmenter le pouvoir et l’action prolongée de la mélatonine ?

Outre la prise de mélatonine sublinguale pour un meilleur sommeil, faciliter la relaxation, la qualité du sommeil, il est peut-être utile d’examiner le fonctionnement de certaines règles spécifiques pour un meilleur endormissement.

1/ Ordinateur, téléphone portable, les tablettes : loin de la chambre
La chambre doit être uniquement un endroit pour le sommeil et la détente, il est primordial de garder loin de cette pièce, l’ordinateur, le smartphone…

2/ Température et lumière
L’environnement de la chambre doit être conçu pour assurer un maximum de confort et de détente : le calme, pièces sombres et avec la bonne température et l’ambiance à respecter. La température idéale de la chambre pour bien dormir oscille entre 15 et 19 degrés.

3/ Attention à la caféine
Les personnes atteintes d’insomnie ou de difficultés à s’endormir, doivent limiter la dose de caféine et éviter de consommer des boissons contenant cette substance (café, thé, chocolat) et cela dès la fin de l’après-midi.

4/ Des habitudes régulières
Pour maintenir une bonne tendance psychologique à dormir, il serait bon, dans la limite du possible, de maintenir des habitudes régulières ( l’heure du coucher et réveil presque toujours à la même heure).

5/ Les excès de table et l’alcool
Pour retrouver un sommeil paradoxal, il est conseillé de ne pas exagérer sur la nourriture et éviter les « frénésies alimentaires » en particulier le soir, afin de ne pas alourdir la digestion et son impact négatif sur le sommeil.
Il est également primordial de limiter la consommation excessive d’alcool dans la soirée : l’alcool est peut-être un « sédatif » mais son action est très rapide et disparait très vite et encourage les réveils nocturnes.

6/ Stop à la sieste
Essayez de ne pas modifier le cycle veille sommeil, les personnes qui ont généralement du mal à s’endormir devraient éviter des siestes pendant la journée, sauf une courte pause postprandiale (limité à 30 minutes).

7/Le sport c’est parfait, mais jamais trop tard !
L’exercice d’intensité moyenne, devrait pour faciliter le sommeil, se pratiquer que le matin et dans la première partie de la journée, surtout chez les personnes insomniaques (troubles du sommeil).
Dans tous les cas, le sport est à bannir dans les deux à trois heures précédent l’endormissement car le corps n’a pas le temps de retrouver la relaxation nécessaire.

Contre l’insomnie, mélatonine ou somnifère

Véritable championne contre l’insomnie, la mélatonine est la supplémentation la meilleure et la plus sûre pour induire le sommeil dans 90 % des cas chez la plupart des personnes.
La mélatonine facilite le sommeil naturellement, il est de meilleure qualité que le sommeil induit par les somnifères.
Les sujets qui utilisent la mélatonine sont plus reposés et ravigotés au réveil qu’avec les anesthésiques.
En effet, contrairement au somnifères, un bon dosage en mélatonine, fournit un sommeil naturel et psychologique idéal pour resynchroniser le rythme circadien.
L’hormone aide également à trouver le sommeil plus rapidement avec une meilleure qualité de votre cycle de sommeil.
La mélatonine ne provoque pas d’accoutumance de dépendance.
En revanche, les somnifères suppriment une facette essentielle du sommeil qui est d’avoir des rêves, et nécessitent des doses de plus en plus élevées en créant le plus souvent une véritable dépendance.
De plus, après la prise d’hypnotiques, de nombreuses personnes se réveillent avec « la gueule de bois » somnolentes et désynchronisées.

Est-il envisageable de remplacer la mélatonine par des plantes médicinales bio ?

Remplacer la mélatonine par des plantes médicinales bio

Remplacer la mélatonine par des plantes médicinales bio

Parmi les remèdes naturels pour retrouver la paix et le sommeil, nous pouvons compter sur deux plantes médicinales : la passiflore et la valériane de qualité bio.
La passiflore est utilisée depuis des temps anciens pour concilier un sommeil régénérateur, puissant décontractant et sédatif, l’infusion de passiflore est largement utilisée pour traiter l’insomnie, les états d’anxiété et d’agitation ainsi que la tachycardie.
Les feuilles de cette plante procurent un sommeil profond et régénérateur, sans provoquer de conséquences néfastes dans la vie quotidienne telle que la somnolence diurne ou la confusion. Ses bienfaits contre l’insomnie ont été prouvés à de nombreuses reprises par de nombreuses études scientifiques.

En remplacement de la mélatonine sublinguale, la valériane a des propriétés thérapeutiques qui permettent d’assurer une meilleure qualité de sommeil et un temps plus court à s’endormir.
De plus, de nombreuses études ont démontré qu’elle agit comme un sédatif sur le cerveau et sur le système nerveux, véritable tranquillisant naturel, la valériane bio de bonne qualité peut être un substitut de la mélatonine pour combattre efficacement les troubles liés à l’insomnie comme l’anxiété et le stress psychologique.

La consommation de mélatonine peut-elle aider à réguler le poids ?

La réponse serait positive. Des scientifiques de l’université de Grenade en Espagne, ont fait une découverte surprenante et ont découvert que

Mélatonine pour maigrir ?

Mélatonine pour maigrir ?

la mélatonine sublinguale pouvait être une aide pour réguler le gain de poids.
En effet, l’hormone de régulation des rythmes chronobiologiques pourrait stimuler l’apparition « de graisse brune » ou tissu adipeux brun.
Les adipocytes bruns multiloculaires sont un type de graisse qui brûle les calories au lieu de les stocker.
Chez l’adulte, cette graisse est présente naturellement dans le corps, mais est également possible d’augmenter sa production grâce à une alimentation riche en aliments tels que la moutarde, tout type de noix, les amandes ou les cerises.

Les chercheurs espagnols ont pour la première fois mise en avant l’avantage de la mélatonine pour booster la combustion des graisses.
La recherche a été effectuée sur des rats diabétiques obèses, les chercheurs ont constaté que la consommation quotidienne de mélatonine chez les rats avait
engendré une production supplémentaire de la fameuse « graisse brune », qui, comme mentionnée précédemment, brûle les calories et aide à réguler le poids corporel.
Les niveaux de graisse brune ont non seulement augmenté chez les rats obèses, mais aussi chez les animaux dont le poids était dans la normalité.
Dans les prochains mois, nous devrions voir apparaître dans les pharmacies des compléments à base de mélatonine pour aplatir l’estomac rapidement et brûler les graisses en dormant !

La mélatonine est-elle une hormone anti-âge, peut-elle prolonger la vie ?

Bien qu’aucune étude scientifique sur l’humain ne prouve officiellement les propriétés anti vieillissement de la mélatonine, certains tests de laboratoire chez des rongeurs, en particulier des rats et des souris, a provoqué chez ces dernières une espérance de vie augmentée de 20 %.
Si la mélatonine permet de vivre plus longtemps et en meilleure santé chez la plupart des rongeurs testés, rien de précis sur l’homo sapiens.
Cependant d’après d’autres études scientifiques, la mélatonine (hormone de la nuit) stimule le système immunitaire du vieillissement, réduit les dommages causés par les radicaux libres et protège le système vasculaire.

La mélatonine peut-elle lutter contre le mécanisme de la douleur ?

La migraine est une infection très présente qui déclenche une torture chez de nombreux sujets.
Chez certaines personnes, les effets de la mélatonine réduisent le tiraillement qu’elle provoque.
La substance bio-active mélatonine, peut être utilisée pour traiter naturellement divers problèmes de santé tels que l’obésité, l’insomnie, la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique et la migraine.
Si vous souffrez de maux de tête récurrents, vous serez certainement intéressés des effets de la mélatonine pour la prévention de la migraine.
Selon des études scientifiques, prendre de la mélatonine une heure avant le coucher pourrait réduire la fréquence de la migraine de 50 à 75 %.
Cette substance permettrait de réduire l’intensité de la douleur et l’utilisation d’analgésiques qui intensifient parfois la migraine.
D’après les résultats de cette étude, 3 mg de mélatonine seraient nécessaires pour éradiquer la souffrance, évidemment, ce traitement doit être supervisé par un professionnel de santé car la mélatonine peut avoir des effets secondaires et des contre-indications.
Bien que la mélatonine soit utilisée comme une aide au sommeil, il faut savoir que l’insomnie peut également être responsable de maux de tête récurrents et de la migraine.

Relation entre la mélatonine et le cancer ?

Comme le suggèrent de nombreuses études, la production de mélatonine commence à diminuer de manière significative vers l’âge de 40 ans et son déficit est associé au processus de vieillissement accéléré qui commence à se manifester à l’âge de 60 ans.
De plus, certaines études ont démontré que certains comportements peuvent modifier le cycle normal de la production de mélatonine et accélérer l’apparition de certains troubles hormonaux liés, tels que le cancer de la prostate et du sein.
Plusieurs causes peuvent modifier la production de mélatonine, le vieillissement naturel et le cycle du sommeil, or, il a été démontré que les femmes qui travaillent la nuit ont une plus forte incidence à l’apparition du cancer du sein.
En effet, une production normale de mélatonine est soumise aux cycles normaux de la lumière, car le sommeil n’est pas un précurseur de la mélatonine, ce dernier n’est pas requis pour produire de la mélatonine car l’hormone inhibe les mécanismes naturels qui maintiennent la vigilance lorsqu’elle est libérée dans la circulation sanguine, ce qui déclenche la somnolence.
Chez les personnes dont les cycles de sommeil sont opposés (dormir pendant la journée et travail de nuit) ces dernières sont plus susceptibles de développer un cancer et d’autres maladies, de plus chez ces sujets, le vieillissement accéléré et la détérioration physique est souvent présente.

La mélatonine anti-cancer ?

La mélatonine a montré dans plusieurs études scientifiques, un effet anticancéreux et inhibiteur de la croissance tumorale, particulièrement chez les personnes qui ont des récepteurs hormonaux anormaux, tels que le cancer de la prostate et du sein.
Plusieurs études ont scientifiquement prouvé le pouvoir de la mélatonine pour inhiber les cellules tumorales des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein.
D’après ses études, la mélatonine permet également de lutter contre le cancer en inhibant le processus de l’inflammation ou de l’angiogenèse présente dans toutes les tumeurs, de plus, la mélatonine contribue à neutraliser les radicaux libres et le processus d’apoptose (mort cellulaire) dans les cellules cancéreuses.
La relation entre le cancer et la mélatonine n’est pas nouvelle, déjà en 1969, le biologiste Cecie Starr, consacrait sa recherche à la relation de la production de mélatonine et l’apparition des tumeurs chez l’humain.
Malheureusement, sa mort soudaine a bloqué la recherche, la publication de sa thèse, reprise plus tard par d’autres scientifiques, a montré que la mélatonine peut être utile dans le traitement du cancer, bien qu’elle ne peut pas être considérée comme une solution universelle.

Pourquoi la mélatonine est importante contre le stress ?

Mélatonine est importante contre le stress

Mélatonine est importante contre le stress

Le stress est devenu un problème commun dans notre société moderne, très peu de personnes connaissent la relation complexe entre le stress et la nutrition.
De toute évidence, il y a énormément de facteurs qui influent sur le stress, le mode de vie, le type de travail, l’ambiance familiale…
Ce que l’on sait moins, c’est que le facteur nutritionnel joue un rôle crucial dans la bonne gestion du stress.
Dans votre régime alimentaire, plusieurs éléments importants peuvent faire défaut et leurs manques peuvent être la raison du stress.
L’un de ces éléments important est la mélatonine. La mélatonine aide à réguler le rythme circadien (ou horloge biologique) nous aide à mieux dormir, améliore le système immunitaire et le protège, elle est un antioxydant qui prévient les dommages cellulaires, enfin elle aide à réduire les effets du stress.
L’absence de mélatonine peut interférer avec le sommeil qui peut augmenter le stress, ou dans l’autre sens, le manque de sommeil produit une réduction du niveau de mélatonine.
Une chose importante à comprendre, est que la mélatonine, le sommeil, le stress, l’anxiété et même la dépression, sont souvent liés.
Dans le commerce, la mélatonine est disponible en gélules, comprimés, liquide…Comme déjà dit, il est préférable de la prendre sous surveillance médicale.
Dans l’alimentation, nous avons besoin d’obtenir du tryptophane qui par la suite se transforme en sérotonine et enclenche la production de la mélatonine.
Nous avons donc besoin de tryptophane, mais aussi suffisamment de calcium et de vitamine B6 pour enclencher les trois étapes ci-dessus.
Les meilleures sources de tryptophane sont le tofu, les graines de citrouille (potiron, citrouille) la farine avec du gluten, la banane, la betterave, les tomates, les graines de sésame, les amandes et noix, évidemment de source bio.
Si vous souffrez de stress et de dépression, essayez d’incorporer ces aliments, un à la fois à votre régime de tous les jours.
Le stress et la dépression provoquent des dégâts incroyables au corps, mais peuvent être soulagés naturellement par une vie plus saine. Enfin, essayez de contrôler et éviter les facteurs de stress.

La mélatonine peut être une aide dans le traitement de la dépression

Des scientifiques australiens ont découvert une nouvelle classe de médicaments pour traiter la dépression sévère.
Des médicaments apparentés à la mélatonine, traditionnellement utilisée pour influer sur l’horloge interne du corps, ont été testés en traitement sur les symptômes de la dépression sévère.

Sortir de la dépression

Sortir de la dépression

Ces médicaments contenant de la mélatonine sont efficaces et provoquent moins d’effets secondaires.
Les professeurs australiens,Ian Hickie B. et Naomi L. Rogers de l’université de Sydney et du Queensland déclarent avoir découvert des indications précises et des liens étroits entre les troubles circadiens (troubles du rythme circadien) et les symptômes les plus caractéristiques de la dépression.
Dans leurs études, les deux chercheurs déclarent que les troubles du rythme circadien peuvent retarder le sommeil, déclencher le syndrome de jambes sans repos (SJSR), le réveil précoce, la fatigue pendant la journée mais également inverser la pensée subjective, créer des troubles de l’humeur et d’attention.
La plupart des patients souffrant de dépression ont une phase prolongée de sommeil et pendant la nuit des symptômes d’agitation et d’éveil.
Ainsi chez ces personnes, la somnolence et la fatigue pendant les phases de jour ou de sommeil sont couramment présentes.
Dans l’étude australienne, la mélatonine, le Tasimelteon (traitement des troubles du rythme sommeil-veille) le Rameltéon ou Rozerem et l’Agomélatine (antidépresseur mélatoninergique) ont été comparés.
Les scientifiques ont découvert que l’Agomélatine possède le plus grand potentiel pour aider les patients déprimés.
Ces derniers supposent que l’effet antidépresseur de l’Agomélatine pourrait être du à sa combinaison particulière.
En effet, elle a comme particularité de se lier au récepteur de la mélatonine et resynchroniser les rythmes circadiens sans modifier les taux de sérotonine.
D’après l’étude, la rechute des patients a été réduite de 24 à 25 %, la qualité du sommeil a été améliorée, alors que les états de veille ont diminué.
De plus, les effets secondaires sont beaucoup moins importants qu’avec des médicaments antidépresseurs classiques.

Mélatonine, quels sont ses effets secondaires ?

Énormément d’études scientifiques ont étudié les effets secondaires de la mélatonine, en grandes doses et en petites doses.
La mélatonine étant une substance produite naturellement par le cerveau, il n’y a pas véritablement de contre-indications à une prise de mélatonine.
Même si elle est vendue sans prescription en pharmacie, il faut tout de même veiller à ne pas en abuser, et à ne pas en prendre en dehors du soir puisque son rôle est de simuler une production naturelle de mélatonine qui doit normalement avoir lieu le soir et dans l’obscurité.
De toutes les façons possibles, le dosage et sa prise doivent être surveillés par votre thérapeute afin d’éviter une éventuelle incompatibilité avec le foie, les reins (insuffisance rénale) ou les effets indésirables d’un surdosage (overdose).
De plus, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez (ne jamais prendre de médicaments non prescrits par votre médecin) si vous prenez des antidépresseurs, des benzodiazépines ou des médicaments avec des stéroïdes ou si vous avez des allergies ou des maladies auto-immunes, la prise de mélatonine doit être obligatoirement encadrée par un professionnel de santé.
La prise de la drogue (mélatonine) doit être évitée pendant le travail de nuit.

Chez certaines personnes, des effets secondaires minimes ont pu être constatés après l’ingestion de mélatonine tels que :

– Des bouffées de chaleur
– La perte de poids
– La fatigue passagère
– Diarrhée
– La migraine
– Des maux de ventre
– L’hypothermie

Effets secondaires chez l’enfant

Bien que la mélatonine puisse aider les cycles de sommeil chez de nombreuses personnes, on peut aujourd’hui constater que certains parents prescrivent à leurs enfants et parfois même à des bébés de six mois à un an, de la mélatonine afin de les aider à s’endormir, mais également pour tout autre perturbation de sommeil.
Faire cela est une grave erreur, l’automédication peut être dangereuse, il est extrêmement important de consulter un pédiatre antérieurement ou un médecin spécialiste du sommeil.
De plus, selon bon nombre d’études scientifiques, la mélatonine ne doit pas être utilisée à chaque fois que vous avez une difficulté à dormir, pour sa prise, son dosage, il est essentiel d’avoir un suivi pour pallier aux éventuels inconvénients de l’hormone de la nuit.
Enfin, chez beaucoup d’enfants en âge préscolaire ou scolaire avec des problèmes de sommeil, les consoles de jeux, la télévision et d’autres mauvaises habitudes, en sont souvent responsables.
De toutes manières possibles, il est préférable d’éviter les médicaments (somnifère) chez les enfants, de plus il n’y a pas suffisamment d’études pour décrire les effets secondaires de la mélatonine pendant l’enfance.

Est-il dangereux de prendre de la mélatonine ?

La mélatonine appelée (hormone du sommeil) est généralement sans danger à condition qu’elle soit fabriquée dans les règles de l’art, que la quantité du dosage soit respectée, qu’elle soit utilisée à court terme et par voie orale.

Comment la mélatonine agit à long terme ?

Sur un traitement plus long utilisé, la mélatonine peut engendrer des effets secondaires :
– Maux de tête
– Symptômes de dépression pendant une courte période
– Vertiges
– Somnolence diurne
– Hallucinations
- Mal de ventre
– Irritabilité et crampes d’estomac

Quand la prendre ? : Comme dit plus haut, la prise de mélatonine ne doit pas se faire pendant l’utilisation ou la manipulation de machines (risque d’endormissement).

Contre-indications et effets indésirables ?

– Ne jamais prendre de la mélatonine pendant la grossesse, l’allaitement, si vous désirez tomber enceinte, il faut savoir que la mélatonine peut interférer avec l’ovulation.

– Chez les personnes atteintes de troubles de la coagulation, l’avis d’un expert de santé est obligatoire car la mélatonine pourrait s’avérer dangereuse.

– Comme nous l’avons vu plus haut, la prise de la molécule mélatonine n’est pas recommandée chez les enfants et les adolescents.

– Prendre de la mélatonine peut interférer avec les traitements médicaux qui permettent de normaliser la pression artérielle.

– Si vous êtes diabétique, il faut savoir que la prise de mélatonine peut augmenter la glycémie.

– À long terme, sa prise peut aggraver les symptômes de dépression.

– Enfin, la mélatonine pourrait améliorer la fonction immunitaire, de sorte qu’elle pourrait interférer avec une thérapie immunosuppressive qui est prescrite chez les personnes qui ont reçu une greffe.

Contre-indications : quels sont les médicaments à ne pas prendre avec la mélatonine ?

– La caféine : prise avec de la mélatonine, la caféine augmente les niveaux de cette dernière.

– La fluvoxamine : inhibiteur sélectif du recaptage de la sérotonine (ISRS), prescrit pour soigner le trouble obsessionnel compulsif (T.O.C.)

– La mélatonine ne doit pas se prendre avec des médicaments prescrits pour les maladies du foie.

– La mélatonine peut aussi augmenter les niveaux de sucre dans le sang, l’avis d’un médecin est obligatoire chez les personnes diabétiques qui prennent des médicaments contre le diabète.

– La mélatonine peut augmenter la pression sanguine, sa prise doit être évitée avec des médicaments qui régulent la pression artérielle.

– Ne pas prendre de mélatonine avec des médicaments qui affaiblissent le système immunitaire (immunosuppresseurs) car la mélatonine a le pouvoir d’augmenter l’activité du système immunitaire.

– La mélatonine ne doit pas se prendre avec des médicaments anticoagulants/antiplaquettaires, car elle peut affecter la coagulation du sang.

Certains médicaments sédatifs et de neurologie-psychiatrie (benzodiazépines) (IMOVANE) (SEROPLEX) peuvent avoir des effets décuplés en association avec la mélatonine, son interdiction avec ces médicaments est donc obligatoire.

– Enfin, avec la pilule contraceptive, l’utilisation de la mélatonine doit se faire avec l’accord de votre thérapeute de santé habituel.

Avis sur la mélatonine :

Il est important de garder à l’esprit que la mélatonine est une substance naturelle, et que malheureusement, certains facteurs de la vie tels que la vieillesse, certaines maladies ou encore un rythme de vie décalé peut faire baisser ces taux de mélatonine, causant des troubles plus ou moins gênants sur la santé.
Rétablir ces taux de mélatonine naturelle par un supplément à libération prolongée est donc une bonne option pour retrouver un sommeil de qualité, régulier et sans les effets secondaires que pourraient avoir des somnifères.

Associations de la mélatonine :

La mélatonine va rétablir les taux naturels qui devraient être présents dans l’organisme, mais elle peut aussi associée à des plantes relaxantes et calmantes telles que la passiflore, la badiane, l’aubépine, la camomille, la mélisse ou encore l’Ashwagandha pour améliorer la qualité du sommeil et faciliter l’endormissement.

Les plantes suivantes sont aussi une aide de somnifères naturels : griffonia , valériane.
Ensuite, pour avoir la forme au réveil, on pourra prendre des plantes telles que le guarana ou la spiruline qui vont booster le corps et l’esprit mais d’une manière différente que celle des excitants naturels classiques.

Où la trouver, l’acheter, choisir sans se faire arnaquer !

Acheter et choisir de la mélatonine en ligne sans ordonnance ou dans votre pharmacie habituelle est chose facile, car elle est en vente libre sous différentes marques.
Étant donné que la mélatonine est une hormone qui est impliquée dans une variété de processus cellulaires (neuroendocrinien et neurophysiologique) elle doit être considérée comme un médicament et en tant que tel, franchir toutes les étapes nécessaires à sa commercialisation, c’est-à-dire, la réalisation d’essais cliniques démontrant l’efficacité de sa formule chimique comme tous les autres médicaments autorisés à la vente en France, Belgique, Suisse et Canada (Québec).
On la retrouve à la vente dans les magasins sous forme de comprimés à croquer, gélules, cachets, gouttes (liquide) et en spray.
La mélatonine (action prolongée, longue durée, ou lente) liquide ou en gélules, dite sublinguale qui est une forme posologique faite pour être placée entre la gencive et la joue ou sous la langue, elle est celle que l’on retrouve le plus couramment à l’achat.
Attention, certaines pharmacies en ligne de pays exotiques vendent de la mélatonine contrefaite à un prix défiant toute concurrence, bien que la boîte de gélules inspire la confiance au consommateur, le contenant n’a rien à voir avec de la mélatonine, dans le meilleur des cas votre achat de mélatonine est de la poudre de perlimpinpin, dans le pire des cas, des effets secondaires graves ou des interactions médicamenteuses peuvent être nombreuses pour votre santé.
Conseil : avant d’acheter de la mélatonine, faites un peu de recherche sur la réputation du portail ou de la pharmacie en ligne car avec ce complément, beaucoup de personnes se sont faites arnaquées par des pharmacies en ligne qui se sont révélées illégitimes.

Où acheter de la Mélatonine sublinguale Pureté garantie supérieure à 99%

 

Regulateur de l'horloge biologique

Regulateur de l’horloge biologique


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


4 Avis

  1. Je trouve difficilement le sommeil et je ne veux pas prendre de médicaments.
    J’ai entendu parler de la mélatonine pour avoir un meilleur sommeil.
    Qu’en est-il ? La mélatonine fait-elle parti de la pharmacie ou de la médecine à base de plantes ?
    Quelqu’un utilise-t-il pour l’insomnie ?

    • La mélatonine a pour fonction de réguler le cycle veille-sommeil, vous pouvez facilement en trouver en pharmacie, mais personnellement j’ai toujours recommandé de demander à votre médecin d’abord, peut-être peut-il vous prescrire quelque chose avec de la mélatonine est au moins vous serez rassurés.
      J’en ai utilisé pendant de nombreuses années, pour moi cela fait de l’effet et cela calmait ma fatigue excessive…
      Je pense également qu’il est maintenant possible d’en trouver dans les supermarchés comme Auchan et Carrefour un bon prix, rien ne sert de dépenser plus, si le produit est efficace.

  2. Mon mari est traité par antidépresseur. Il est régulièrement soumis à des insomnies mais suite à 2 interventions suite à un cancer du colon et ressentant de violentes douleurs au ventres il ne dort pratiquement pas la nuit car il doit rester sur le dos. Hier il a a pris un Immovane mais j’avais achete du mag 2 sommeil car il est certainement en carence . Je lis que la melatonine est contre indiqué avec les antidépresseurs

Afficher les 2 autres avis
  1. Je trouve difficilement le sommeil et je ne veux pas prendre de médicaments.
    J’ai entendu parler de la mélatonine pour avoir un meilleur sommeil.
    Qu’en est-il ? La mélatonine fait-elle parti de la pharmacie ou de la médecine à base de plantes ?
    Quelqu’un utilise-t-il pour l’insomnie ?

    • La mélatonine a pour fonction de réguler le cycle veille-sommeil, vous pouvez facilement en trouver en pharmacie, mais personnellement j’ai toujours recommandé de demander à votre médecin d’abord, peut-être peut-il vous prescrire quelque chose avec de la mélatonine est au moins vous serez rassurés.
      J’en ai utilisé pendant de nombreuses années, pour moi cela fait de l’effet et cela calmait ma fatigue excessive…
      Je pense également qu’il est maintenant possible d’en trouver dans les supermarchés comme Auchan et Carrefour un bon prix, rien ne sert de dépenser plus, si le produit est efficace.

  2. Mon mari est traité par antidépresseur. Il est régulièrement soumis à des insomnies mais suite à 2 interventions suite à un cancer du colon et ressentant de violentes douleurs au ventres il ne dort pratiquement pas la nuit car il doit rester sur le dos. Hier il a a pris un Immovane mais j’avais achete du mag 2 sommeil car il est certainement en carence . Je lis que la melatonine est contre indiqué avec les antidépresseurs

  3. Bonjour, d’après vous à partir de quel âge peut-on donner de la mélatonine à un enfant, les effets secondaires sont-ils dangereux ?

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).