Argent Colloïdal, l’antibiotique universel


L’Argent Colloïdal et son histoire
Comment reconnaître le vrai argent colloïdal ?
Différence entre argent ionique et argent colloïdal
Propriétés et vertus du Vrai Argent Colloïdal
Utilisation et posologie argent colloïdal
Argent Colloïdal pour la beauté de la peau
D’autres utilisations de l’argent colloïdal
Contre-indication de l’argent colloïdal
Principal intérêt de l’argent colloïdal

L’argent colloïdal est un remède thérapeutique, avec des propriétés régénératrices pour la peau et les tissus ainsi qu’un pouvoir antibactérien, antiviral et antifongique efficace.

Argent Colloïdal

Argent Colloïdal

L’argent colloïdal et son histoire

C’est une substance très ancienne utilisée depuis des siècles comme remède thérapeutique pour de nombreuses affections et maladies. Ses propriétés se constituent d’une grande force bactéricide, antifongique, antivirale et dans sa capacité à réactiver le métabolisme des tissus. Dans le domaine de la beauté et des cosmétiques, il est considéré comme une panacée pour la santé et la beauté de la peau.

Au début du XXe siècle l’argent colloïdal était utilisé, comme un précurseur des antibiotiques, car il possède la particularité d’être efficace contre de nombreuses infections : virus, bactéries, champignons et parasites. Il a ensuite été supplanté par les antibiotiques de synthèse commercialisés par les compagnies pharmaceutiques. Après l’introduction des antibiotiques, l’argent colloïdal est tombé en désuétude en raison de son coût de production.

Avant l’arrivée des antibiotiques modernes sur le marché de la santé, il était d’usage d’utiliser l’argent colloïdal pour des problèmes de santé, aussi couramment qu’on le fait de nos jours avec des médicaments allopathiques. Il fut donc utilisé par voie veineuse, par voie orale, pour les gargarismes, lavages et douches vaginales et en usage topique pour traiter des infections, des plaies, des brûlures, des blessures, ou tout simplement pour désinfecter la peau et les instruments de médecine.

En dépit de ses propriétés exceptionnelles, l’argent colloïdal fut oublié durant de nombreuses années jusqu’au début des années 70, où le Dr Carl Moyer, Président du Washington Department of Surgery, reçu une subvention pour développer de nouveaux traitements pour les grands brûlés. Le Dr Moyer, fit alors de nombreux essais et recherches cliniques qui l’amenèrent à la re-découverte des propriétés infinies de l’argent colloïdal, notant au passage, qu’il était entre autre capable de bloquer les enzymes permettant la survie d’agents pathogènes. Depuis, plusieurs études se sont réalisées dans le domaine de la dermatologie, démontrant la validité de l’argent colloïdal dans le traitement de la dermatite, des brûlures, des verrues, des plaies, de l’acné, de l’eczéma

Un autre pionnier reconnu de l’argent colloïdal fut le Professeur Becker qui eu l’honneur de décrire les diverses et différentes formes d’utilisation de cette substance précieuse et également utile dans le traitement de la bronchite, des troubles respiratoires, de la rhinite, amygdalite, infections de l’oreille, blépharite, conjonctivite, infection vaginales, candidoses et de nombreuses autres maladies causées par des bactéries et des virus.

Comment reconnaître le Vrai Argent Colloïdal ?

Sont actuellement disponibles sur le marché toutes sortes de produits tous appelés, souvent de manière inappropriée, «Argent colloïdal», en réalité, il est important d’utiliser une substance représentant le «Vrai Argent colloïdal». Il diffère grandement des autres types de solutions, généralement des «solutions d’argent ionique» ou «d’argent protéinate». Le choix d’un produit de bonne qualité est essentiel pour atteindre le résultat souhaité !

La caractéristique qualitative la plus importante devant être recherchée, lorsque l’on veut se soigner avec le «Vrai Argent colloïdal», c’est la taille des particules, en fait, plus elles sont petites, plus l’efficacité antibactérienne sera grande.

Le «Vrai Argent colloïdal» est une solution liquide dispersée ne se présentant jamais aussi limpide que l’eau, si c’était le cas il s’agirait très certainement d’argent ionique ! Le véritable argent colloïdale possède une couleur transparente tirant sur le jaune pâle.

Un autre facteur important à considérer est la concentration en ppm (parties par million); La concentration optimale pour le vrai argent colloïdal, est comprise entre 10 et 20 ppm, au cas échéant le risque est de perdre l’efficacité de cette pharmacopée, car les particules auront tendance à l’agrégation et il y aurait une réduction significative des avantages.
Attention, car de nos jours, très peu de produits sur le marché possèdent des particules inférieures à 1 nm.



La différence entre l’argent ionique et l’argent colloïdal

Les produits contenant le vrai argent colloïdal sont, malheureusement, moins fréquent, en raison de la complexité de leur production et le coût élevé de production qui va avec.

Peu de laboratoires sont capables ou ont les moyens et les ressources nécessaires pour le produire, car les instruments appropriés nécessaires à produire le vrai argent colloïdal représente un investissement important.

Il existe de nombreuses préparations disponibles dans le commerce d’argent ionique qui se caractérisent par une prédominance de composants ioniques. Les ions d’argent introduits dans ces préparations, se combinent immédiatement en quelques secondes avec des ions chlorure présents dans notre organisme, formant ainsi le chlorure d’argent, un composé insoluble sans aucune efficacité bactéricide. Le vrai argent colloïdal doit avoir un taux de prévalence de particules (plus de 50 %) par rapport à la composante ionique.

Il existe quelques petits trucs utiles, abordables pour quiconque veut savoir s’il s’agit de vrai argent colloïdal. Si la substance est incolore et transparente comme de l’eau, il s’agit alors presque avec certitude que c’est de l’argent ionique, si l’ajout d’une pincée de sel commun dans un verre transparent que l’on place face à une source lumineuse, développe un nuage blanchâtre à l’intérieur de la solution, alors il s’agit sûrement d’argent ionique. Si en secouant la bouteille apparaît une mousse visible, il s’agit alors probablement d’argent protéinate.

Le Vrai Argent Colloïdal est transparent de couleur ambre jaune paille, se rapprochant du thé, ne mousse pas quand on le secoue et ne développe pas de nuages ??blanchâtres lorsque l’on ajoute du sel commun.

Propriétés et vertus du Vrai Argent Colloïdal

L’argent colloïdal a été testé scientifiquement et s’est révélé être efficace pour soigner :

- Les maladies oculaires telles que conjonctivite, ophtalmie, blépharite, orgelet;
Les maladies des voies respiratoires telles que asthme bronchique, bronchite, rhume, grippe, maux de gorge, coqueluche, laryngite, pneumonie, sinusite, etc.
- Les maladies de peau comme acné, eczéma atopique, verrues, impétigo, abcès, urticaire, zona, herpès, psoriasis, etc.
- Les maladies de la bouche et des dents, parodontite, mauvaise haleine, aphtes, muguet, gingivite, cavités, etc.
- Les maladies de l’appareil génito-urinaire comme cystite, gonorrhée, urétrite, hypertrophie de la prostate, mycose vaginale , pertes vaginales, etc.
- Les maladies du système digestif tels que ballonnements, rectocolite hémorragique, diarrhée, entérite, hémorroïdes, gastrite, maladie de Crohn, syndrome du côlon irritable, etc.
- D’autres maladies de toutes sortes telles que arthrite, arthrose, syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie, otites, parotidite, oreillons, mononucléose, rhumatismes, rougeole, scarlatine, varicelle, etc.

Comme vous le voyez bien, donc le spectre de micro-organismes et des situations dans lesquelles l’argent colloïdal peut intervenir est vraiment incroyable et vaste.

Le recours à l’argent colloïdal peut même être un substitut valable aux antibiotiques dans les infections nosocomiales résistantes aux antibiotiques.
Il est aussi à noter, qu’il existe aussi des infections résistantes à l’action de l’argent colloïdal comme certaines bactéries des intestins, des poumons ou des voies urinaires, mais en général, il est souvent une bonne et valable thérapie de substitution dans les cas où les antibiotiques n’ont plus d’action, à cause de l’accoutumance des bactéries à ces derniers.

Utilisation et posologie de l’argent colloïdal

Actuellement, un règlement communautaire n’avalise pas, parmi les ingrédients autorisés dans les produits alimentaires, cette substance, de sorte que, bien que non toxique, s’il est intelligemment utilisé, l’argent colloïdal ne peut être vendu en Europe que pour usage externe seulement.

Ce règlement n’existe pas dans la plupart du reste du monde et dans de nombreux pays, le vrai argent colloïdal est également recommandé pour un usage interne et à des fins thérapeutiques. Dans ce cas, il convient de rencontrer un médecin spécialisé en thérapies alternatives, qui sera à même d’établir le traitement à l’argent colloïdal, et la posologie adéquate, en vue du problème à résoudre. Une posologie communément dispensée par les médecins utilisant l’argent colloïdal, se résume souvent à prendre entre 1 et 4 ml par jour d’argent colloïdal pur, non dissous dans l’eau et retenu sous la langue pendant une minute avant de l’avaler, de préférence à jeun et en buvant beaucoup d’eau durant la journée.

L’argent colloïdal pour la beauté de la peau

Le vrai argent colloïdal, comme tous les autres colloïdaux (cuivre, or, zinc, silicium, etc ) peut être utilisé en usage externe pour lutter contre toutes les maladies de la peau grâce à son excellente action bactéricide, antivirale, antifongique et désinfectante. Il donne de bons résultats pour les problèmes cutanés tels que herpès, eczéma, psoriasis, fissures, démangeaisons, rougeurs, dermatomycoses et bien plus encore. Même dans le domaine des cosmétiques pour la beauté du visage et du décolleté, il distille des effets de rajeunissement et anti-rides : en effet pulvérisé sur la peau , il active le métabolisme des tissus, allégeant ainsi les premiers signes de vieillissement cutané avec un effet beauté immédiat et durable.

L’argent colloïdal à la maison, pour les soins vétérinaires et soins des plantes

A la maison, l’argent colloïdal peut être utilisé pour la désinfection des objets et des surfaces, comme un rince-bouche pour l’hygiène buccale et pour le nettoyage des prothèses dentaires et des appareils d’orthodontie. L’action de l’argent colloïdal est sûr si l’on respecte les paramètres bien précis de pureté de l’eau distillée et l’absence de sel, de protéines ou d’autres composés.

L’argent colloïdal peut également être utilisé pour les infections de nos animaux (conjonctivite, pour badigeonner les blessures équines, mammite, dermatomycoses, leptospirose, toux, etc.).

Dans l’apiculture, pulvérisé à l’intérieur de la ruche, c’est un excellent remède contre la peste des abeilles, en remplacement des antibiotiques couramment utilisés.

Dans l’agriculture, il est envisageable de l’employer pour l’anthracnose des roses, la tavelure du pommier, le cancer des plantes, la rouille des poires, l’oïdium, le mildiou, la pourriture grise, l’enroulement des feuilles, les maladies des plantes d’intérieur…

Contre-indication de l’argent colloïdal

Une unique contre-indication de prendre de l’argent colloïdal est la présence d’une insuffisance rénale sévère qui peut faciliter l’apparition d’argyrisme, une coloration grise de la peau due au dépôts d’argent, suite à l’utilisation de l’argent colloïdal de façon très prolongée non assistée par un bon système excréteur.

Les doses journalières de sécurité ne doivent être pas dépassées.
La teneur en argent total est normalement exprimée sous la forme de parties par million (ppm), équivalent aux milligrammes d’argent par litre (mg/l).

Pour toute maladie ou toute situation, cependant, l’utilisation, les doses, thérapies et posologies sont différentes et l’avis d’un médecin connaissant bien les thérapies alternatives sont incontournables.
NB : les naturopathes connaissent très bien l’argent colloïdal et ses bienfaits.

A noter qu’une règle générale dérivée de la pratique clinique en Allemagne, cependant, établit une dose maximale de 2 ml/kg de poids corporel (concentration de 25 ppm), à la fois pour les adultes et pour les enfants (le traitement doit toujours être pris en petites gorgées et à jeun pour éviter de se lier à d’autres éléments des aliments ingurgités).

A noter que dans le cas d’une utilisation prolongée, les bonnes bactéries de l’intestin peuvent être affectées. Il conviendrait alors de restaurer la flore bactérienne en consommant des probiotiques de bonne qualité.

Principal intérêt de l’argent colloïdal

A cause des nombreuses prescriptions d’antibiotiques, des présences d’antibiotiques dans la nourriture, l’eau… la plupart des souches de bactéries sont désormais résistantes aux antibiotiques communs. D’où l’intérêt de l’utilisation de l’argent colloïdal à des fins thérapeutiques, pour enrayer ce phénomène de résistance qui devient de nos jours systématique et dangereux pour la santé humaine!


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


2 Avis

  1. Compte tenu de vos remarques à propos des différentes qualités de l’argent coloïdal, pouvez vous nous conseiller une marque qui répond à vos critères.
    Merci pour votre article très instructif .

  2. Compte tenu de vos remarques à propos des différentes qualités de l’argent colloïdal, pouvez vous nous conseiller une marque qui répond à vos critères.
    Merci pour votre article très instructif .

    En attendant votre réponse merci infiniment.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).