Cordyceps


Quels sont les bienfaits du champignon légendaire de l’Himalaya « Cordyceps » ? A-t-il des effets secondaires sur la santé ? Où trouver le vrai cordyceps sinensis d’origine tibétaine ?

Cordyceps histoire
Cordyceps champignon tibétain
Cordyceps sinensis : champignon chenille ?
Cordyceps, propriétés et vertus
Études des propriétés du Cordyceps
Propriétés, vertus scientifiques
Cordyceps bienfaits
Analyse chimique du cordiceps
Dosage, posologie C.sinensis
Cordyceps pour le sportif
Dangers, contre indications, effets secondaires
Achat Cordyceps, où trouver en gélules de très bonne qualité

Cordyceps histoire

Il y a bien des années, le peuple Yung de l’Himalaya en faisant paître ses troupeaux sur les hauts plateaux remarqua d’abord des animaux plus énergiques et plus agiles. Même les bovins les plus âgés montrèrent des signes de vigueur accrue. Intrigués, les éleveurs observèrent et analysèrent de plus près l’herbe des vastes pâtures. Ils comprirent alors qu’en broutant l’herbe, leurs animaux se sustentaient également du champignon chenille : Cordyceps sinensis. Ils commencèrent à récolter le champignon pour leur propre consommation, et constatèrent bientôt que la consommation humaine semblait donner les mêmes bienfaits.

Cordyceps tibétains

Cordyceps tibétains

La logique suivant, le temps allant généralisa en Asie la connaissance et l’utilisation de ce champignon.
Le premier empereur de Chine employait déjà religieusement Cordyceps Sinensis comme tonique pour la longévité. La légendaire beauté chinoise Yang Kue-fei se supplémentait également régulièrement en Cordyceps, attribuant sa fontaine de jouvence à ce rare et précieux champignon.

Cordyceps (cordycep sinensis) peut donc être considéré comme un super-aliment honoré par le temps ! En effet, employé en médecine traditionnelle chinoise depuis au moins 5000 ans, ses usages médicinaux sont décrits au sein des très anciens traités.
D’ailleurs les médecins chinois utilisent ces champignons Cordyceps depuis des générations, pour guérir des dizaines de pathologies et maladies, ce, sans avoir recours en parallèle aux médicaments chimiques.
Les médecins chinois emploient donc le champignon chenille depuis toujours, seul ou en combinaison avec d’autres traitements à base de plantes de la médecine traditionnelle chinoise, pour combattre plus de 20 affections différentes, allant de la bronchite jusqu’aux maladies cardiaques.
Cordyceps et d’autres plantes médicinales sont depuis longtemps employés dans les cérémonies religieuses chinoises et hindoues, pour leur consonance liée à la longévité et l’immortalité.
Selon l’Ayurveda, les guérisseurs traditionnels recommandent les champignons, et donc également les Cordyceps, comme un tonique pour contrer toutes les maladies.
D’après eux, ceux-ci améliorent l’énergie, l’appétit, l’endurance, la libido et les phases de sommeil.

Aujourd’hui, des milliers d’années plus tard, Cordyceps Sinensis, en plus d’être l’un des must des pharmacopées chinoise et indienne, soigne, guérit et ragaillardit des milliers d’occidentaux.

Cordyceps champignon tibétain

Cordyceps Sinensis pousse à l’état sauvage sur le haut plateau tibétain, entre 4000 et 5000 mètres d’altitude. Le faible niveau d’oxygène, le climat très rude et l’environnement plutôt inhospitalier n’autorisent qu’à peu de formes de vie d’y survivre. Ces conditions extrêmes induisent depuis toujours l’incroyable adaptabilité des Cordyceps, et leur faculté à déployer de puissantes défenses face aux éléments. Ainsi, plus l’environnement dans lequel le champignon récolté est extrême, plus la qualité du champignon est élevée. Cordyceps Sinensis provenant des hauts plateaux tibétains représente donc la qualité supérieure des Cordyceps ; en effets d’autres sont récoltés dans des provinces moins prolifiques point de vue qualitatif ou même cultivés pour leur commercialisation.

Cordyceps Élixir de Vie

Cordyceps Élixir de Vie

Les sherpas récoltant ce champignon aujourd’hui le considèrent comme l’élixir de vie. Les Cordyceps des hauts plateaux tibétains valent plus que l’or.

Lors d’une étroite fenêtre de quatre semaines environ, entre mai et juin, lorsque la saison de ces précieux champignons chenille bat son plein, les meilleurs cueilleurs ne trouvent qu’en moyenne une dizaine de Cordyceps par jour. La récolte annuelle de ces champignons de qualité supérieure ne tourne qu’aux alentours de 300 kgs, ceci faisant l’un des champignons les plus rares et les plus précieux disponibles sur la planète. C’est aussi la raison pour laquelle Cordyceps Sinensis, si hautement considéré en médecine traditionnelle chinoise, fut depuis les temps les plus anciens un privilège exclusif de la royauté chinoise.



Cordyceps sinensis : le champignon chenille ?

Cordyceps sinensis est le nom botanique d’un champignon, un ascomycète caractéristique de la médecine chinoise, qui lui attribue des propriétés toniques et revigorantes, utiles pour booster l’énergie physique, stimuler le système immunitaire et améliorer l’endurance physique.

La première documentation sur l’utilisation du Cordyceps dans la médecine traditionnelle chinoise remonte à 1760 avant JC; à contrario, il n’est connu en Occident que depuis les années 90.

Cordyceps champignon chenille

Cordyceps champignon chenille

Aux États-Unis, ce champignon est plutôt connu comme le «champignon chenille» ou caterpillar fungus, en raison de son cycle de vie très spécial et un peu ragoûtant de prime abord; le cordyceps, en fait, parasite dans le sous-sol, la larve de certains papillons de nuit (en général Hepialus armoricanus) typique du haut plateau tibétain Qinghai se situant entre 3000 et 5000 m d’altitude. Après avoir germé dans la larve, le cordyceps tue et momifie l’organisme vivant, puis émerge par sa tête. Le cordyceps est connu en Chine sous l’appellation de «Dong Chong Xia Cao» qui signifie «ver d’hiver et plante d’été». Les larves sont colonisées par les champignons au cours des mois d’ été et d’automne, ensuite consommées par le mycélium, puis transformées en «vers rigides» au cours de l’hiver. Les Cordyceps sont donc appelés Dongchong en hiver, après quoi, durant le printemps et l’été de l’année suivante, le stroma du champignon émerge du sol, perce la tête de la larve, d’où le terme «herbe d’été» ou XiaCao. La rareté de ce champignon et de ses exceptionnels effets curatifs, font qu’aujourd’hui, on a isolé plusieurs mycélium pour produire ce champignon grâce aux technologies de fermentation. De nos jours, la plupart des Cordyceps sur le marché ont été cultivés de manière similaire aux autres champignons.

Cordyceps, propriétés et applications potentielles

Usage Traditionnel en Médecine Tibétaine et Chinoise

- Tonifier le Qi.
- Reconstituer Yin et Yang Jing
- Renforcer le corps et l’esprit
- Stimuler les fonctions de rajeunissement
- Ralentir le vieillissement
- Tonifier les poumons et le système respiratoire
- Renforcer les fonctions primaires du rein, fonctions sexuelles, capacités du cerveau, l’intégrité structurelle et la capacité de guérison
- Avantager le système vasculaire
- Améliorer la fonction de micro-circulation et améliorer l’efficacité au niveau capillaire

Propriétés, applications potentielles Cordyceps

- Il augmente l’activité sexuelle, tant chez l’homme que chez la femme
- Il réduit le cholestérol total et augmente le cholestérol HDL
- Il améliore les performances physiques, en particulier dans les états de stress accru. Les cordyceps peuvent donc être utiles pour les athlètes et pour ceux qui souffrent d’une baisse de l’efficacité physique et d’un manque de concentration.
- Il distille un effet hépatoprotecteur, avec des conséquences potentielles, non seulement préventives mais aussi thérapeutiques en présence de l’hépatite virale, de la stéatose hépatique, de la fibrose hépatique et de la cirrhose du foie.
- Il distille un effet anti-hypertenseur, avec une augmentation de la santé cardio-vasculaire, et peut contribuer à aider le malade, en présence d’ une ischémie du myocarde, de l’athérosclérose et les maladies apparentées.
- Il améliore la fonction rénale.
- Il équilibre la glycémie abaissant les niveaux de glucose dans le sang.
- Il module le cycle veille-sommeil en présence de difficulté à s’endormir grâce un effet sédatif possible au niveau du système nerveux central.

Études publiées concernant les propriétés du Cordyceps

Études scientifiques

Études scientifiques

Les études publiées semblent confirmer les propriétés du Cordyceps, en particulier son action anti-tumorale, son effet immunomodulateur, hypoglycémiant, antihypertenseur, hépatoprotecteur, préventif des maladies cardiaques et rénales, anti-vieillissement, aphrodisiaque, pour diminuer le cholestérol, régulateur de cycle veille-sommeil, antitussif, expectorant et anti-asthmatique.

Vertus du Cordyceps reconnues et validées par la science récemment :

- Réparer après un effort excessif
- Booster l’endurance physique
- Restaurer les niveaux d’énergie cellulaire après adaptation au stress
- Stimuler les fonctions associées au cortex surrénal qui aident à l’adaptation au stress
- Augmenter la capacité respiratoire et son efficacité
- Moduler l’immunité et potentialiser la réponse immunitaire

Au cours des dernières décennies, plusieurs études ont tenté de caractériser les principes actifs de Cordyceps sinensis, et d’évaluer ainsi la véracité scientifique de ses propriétés alléguées et des avantages des applications en matière de santé. La plupart de ces études, in vitro et sur des cobayes, ont été réalisées en Chine et semblent confirmer la plupart des propriétés attribuées au Cordyceps par la médecine traditionnelle locale; il est cependant souhaitable d’entreprendre davantage d’essais cliniques pour confirmer l’étendue non exhaustive à ce jour, des propriétés de ce miraculeux Cordyceps.

Ci-dessous le détail précis des Propriétés & Vertus d’ores et déjà reconnues par la science.

Cordyceps, propriétés & vertus reconnues par la science

Respiration et fonction respiratoire

- Améliore la fonction respiratoire – Augmente l’absorption d’oxygène cellulaire – Atténue les maladies respiratoires, asthme, bronchite chronique

Cœur et santé cardiovasculaire

Coeur en pleine forme

Cœur en pleine forme

- Améliore le fonctionnement du cœur – les fonctions cardiovasculaires – troubles du rythme cardiaque – arythmies cardiaques – insuffisance cardiaque chronique

Cholestérol et triglycérides

- Aide à réguler le cholestérol – Diminue de moitié le cholestérol total – Divise par 3 les triglycérides – contribue à augmenter le cholestérol HDL

Sang et cellules sanguines

- Améliore la viabilité et la fonction des cellules sanguines

Génétique et ADN

- Favorise la réparation de l’ADN

Foie et fonctions hépatiques

- Protège le foie – Améliore les fonctions hépatiques – Atténue la gravité et les complications des maladies hépatiques, hépatites chroniques, cirrhoses

Reins et fonctions rénales

- Améliore l’état de santé des sujets atteints maladies rénales chroniques

Cancer et tumeurs cancéreuses

- Réduit la taille des tumeurs cancéreuses comme adjuvant à la chimiothérapie – Maintient la quantité de globules blancs dans 50% des cas – Améliore les réponses anticorps – Améliore les symptômes subjectifs chez la majorité des malades

Système immunitaire et cellules tueuses

- Booste et améliore le système immunitaire – Augmente l’activité des cellules tueuses (NK) – Améliore la quantité, qualité et vigueur des cellules NK – Améliore les mécanismes de défense contre infections et tumeurs – Soutient et améliore nettement la condition des patients aux fonctions d’immunité altérées

Anti-âge et anti-vieillissement

- Combat efficacement les effets du temps : physique, physiologique, mental – Anti-âge – Réduit la fatigue – réduit certains symptômes liés à la sénilité – Diminue les sensation de froid, les étourdissements – Booste le bien-être, la santé physique et psychique

Antioxydant et radicaux libres

- Diffuse de puissantes propriétés antioxydantes – Lutte efficacement contre les dommages causés par les radicaux libres

Énergie et fatigue

Fatigue physique et mentale

Fatigue physique et mentale

- Réduit la fatigue en général, chez les personnes âgées en particulier – Augmente la production d’énergie cellulaire et l’apport en oxygène – Améliore les cas d’essoufflement et réduit la fatigue des sujets affectés d’insuffisance cardiaque chronique

Circulation sanguine, jambes lourdes et fatiguées

- Améliore les inconforts dus aux jambes lourdes et fatiguées, le flux sanguin, la qualité des vaisseaux sanguins – Empêche ou réduit la contraction des vaisseaux sanguins causant jambes lourdes et fatiguées – Renforce la vitalité musculaire

Endurance et résistance musculaires

- Soutient endurance et résistance musculaires – Réduit la douleur musculaire – Améliore la récupération – Favorise l’oxygène des tissus musculaires

Performance & Endurance

Performance & Endurance

Fitness, musculation, bodybuilding

- Améliore les performances en fitness et musculation – Augmente l’ATP Synthase- Favorise une récupération d’énergie plus rapide – Réduit la fatigue après l’entraînement – Améliore la fonction physique – Procure plus d’endurance

Sport et performance athlétique

- Améliore l’endurance et la performance athlétique – Augmente la production d’énergie cellulaire et l’absorption d’oxygène – Booste la performance physique – Procure une meilleure qualité de vie

Énergie cellulaire

- Augmente l’énergie cellulaire

Libido, dysfonction et défaillances sexuelles

- Combat la dysfonction sexuelle – Induit la libido – Réduit les défaillances érectiles
- Améliore significativement et naturellement les niveaux d’hormones endocrines – la fertilité – les fonctions surrénales – l’énergie mitochondriale
- Améliore la Fonction sexuelle dans sa globalité – Renforce la libido – Lutte contre l’infertilité – Augmente la production et la qualité du sperme, la survie des spermatozoïdes – Augmente naturellement la quantité d’hormones sexuelles – Stimule et améliore les fonctions des glandes surrénales, des hormones du thymus – Stimule le désir sexuel tant chez la femme que chez l’homme

Cordyceps bienfaits

Booster Énergie

Booster Énergie

Augmente l’énergie physique

L’un des nombreux avantages mais très certainement le plus indéniable pour la santé humaine est la capacité de Cordyceps à augmenter considérablement les niveaux d’énergie. Connu et employé depuis longtemps par les athlètes et sportifs, au vu de l’éclat d’énergie qu’il peut fournir. Cordyceps augmente la quantité d’absorption d’oxygène dans l’organisme et améliore la production d’énergie cellulaire. Il fournit ainsi cet apport supplémentaire aux personnes ayant besoin d’un coup de boost énergétique !

A noter :

Le Cordyceps a confirmé ses réputation et renommée comme booster d’énergie en 1993, durant les Jeux nationaux d’athlétisme de Pékin. Plusieurs records mondiaux tombèrent à cette occasion. Les athlètes féminines utilisant le champignon chenille comme supplément énergétiques furent testées négatives aux stéroïdes anabolisants. L’entraîneur de l’équipe révéla alors qu’elles consommaient quotidiennement des formulations à base de champignons Cordyceps.

Santé cardiovasculaire

Santé cardiovasculaire

Améliore et protège la santé cardiaque

De très nombreuses études scientifiques menées en double aveugle, sur les effets des Cordyceps confirment de nombreux résultats intéressants, plus particulièrement à propos de ses bienfaits sur la santé cardiovasculaire. Les sujets recevant un supplément de Cordyceps en poudre en prévention sont significativement moins susceptibles de souffrir d’insuffisance cardiaque. Cela est principalement dû aux propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques de ce champignon, pouvant prévenir les arythmies et autres complications cardiaques.

Lutte contre le diabète

Deux principes actifs contenus dans les cordyceps, le d-mannitol cordycépine et la désoxyadénosine, sont en partie à l’origine de diverses activités physiologiques aidant à contrôler l’insuline et la glycémie. Des études récentes sur le vivant, montrent la capacité des suppléments très qualitatif à base de Cordyceps à combattre les effets hypoglycémiants sur les souris saines et d’autres diabétiques. D’après les études, les extraits du champignon chenille sont donc appropriés pour traiter naturellement le diabète.

Cholestérol

Cholestérol

Régule le cholestérol

Certains composants chimiques des Cordyceps agissent étroitement sur la régulation des taux de cholestérol dans le sang. En effet, ils régulent les niveaux de cholestérol, évitent la concentration, les dépôts et agrégats ; ils protègent ainsi efficacement le cœur, l’ensemble du système circulatoire et d’autres nombreux organes ou sphères de l’organisme pouvant être affectés par les niveaux de cholestérol, comme notre système métabolique et endocrinien. En médecine traditionnelle chinoise le Cordyceps synensis aide depuis bien longtemps à prévenir l’athérosclérose, les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Lutte contre les infections respiratoires

D’après les recherches, Cordyceps aider à soulager les symptômes de plusieurs maladies respiratoires. Il combat efficacement la toux, l’asthme et même la bronchite chronique. La supplémentation peut aider à améliorer la désintoxication et la circulation afin que la quantité d’oxygène atteignant les poumons s’améliore.
Cordyceps est capable d’augmenter la quantité d’oxygène engrangée par les poumons, ce qui le rend utile pour les athlètes, et également bénéfique pour combattre les maladies respiratoires, comme l’asthme ou la bronchite chronique. En augmentant la consommation d’oxygène, il aide à prévenir les détresse et faiblesse respiratoires.

D’autre part l’augmentation des niveaux d’oxygène dans l’organisme aide à mieux oxygéner les extrémités, et assurent aux systèmes d’organes d’être plus efficaces.
Le champignon tibétain montre également une très bonne capacité à augmenter le nombre de cellules combattant les infections, sans augmenter dans le même temps les cellules immuno-suppressives. Il est donc tout à fait adéquat pour accélérer le temps de guérison d’une infection virale.

NK cellules tueuses

NK cellules tueuses

Stimule et améliore le système immunitaire

Cordyceps stimule directement la production de lymphocytes NK, ces cellules tueuses (Natural killer) agissent comme le premier rempart de l’organisme contre les infections et la maladie.
Ces effets immunoprotecteurs agissent contre un large spectre de maladies, rhume et infections respiratoires, autres affections, pouvant aller jusqu’au cancer. Le champignon chenille aide également à restaurer la mobilisation normale des graisses et à réduire les dommages oxydatifs, améliorant de ce fait le traitement et la guérison de toutes les maladies chroniques, des maladies cardiaques au déclin cognitif.
Des études pharmacologiques et biologiques révèlent son impact positif sur la fonction immunitaire en parallèle de ses bienfaits sur les systèmes cardiovasculaire, respiratoire, endocrinien et reproducteur.
Des études chez l’animal démontrent ses capacités à soigner les maladies auto-immunes comme certains syndromes de l’hyperperméabilité intestinale, ainsi que son activité antitumorale dans divers types de cancers, et en adjuvant aux pharmacopées chimiques classiques.

Prévenir le cancer

Prévenir le cancer

Prévient le cancer

Cordyceps peut agir avec bénéfice en prévention et lutte même contre le cancer en adjuvant aux traitements conventionnels. Certains de ses composés biochimiques uniques agissent dans ce sens. Cordyceps peut aider à lutter contre le cancer et les troubles immunologiques, grâce à ses composants polysaccharides réduisant l’inflammation, nucléosides et cyclosporines modifiées.

Confirmant certaines preuves scientifiques, la prise de suppléments basés sur le Cordyceps durant ou après la chimiothérapie peut abaisser les symptômes du traitement et augmenter les mécanismes de défense du l’organisme. Également prouvé, le champignon chenille aide à restaurer la mobilisation normale des graisses et à réduire les dommages oxydatifs, contribuant de ce fait à soigner pratiquement toutes les maladies chroniques, des maladies cardiaques au déclin cognitif.

Pour la médecine chinoise, il existe en effet des corrélations directes entre consommation de Cordyceps sinensis et réduction de la taille de la tumeur cancéreuse. En réduisant les tumeurs, il peut aider à ralentir la propagation du cancer, accélérer la rémission, voire participer à sa disparition. Ces facultés anticancéreuses, Cordyceps les doit à ses capacités antioxydantes, augmentant et accélérant l’élimination les radicaux libres dans tout l’organisme.
La prise de principes actifs à base de Cordyceps durant ou après la chimiothérapie permet d’abaisser les effets secondaires des traitements par chimiothérapie et augmenter les mécanismes de défense de l’organisme.

Lutte contre le vieillissement avec ses propriétés anti-âge

Complément vitalité

Complément vitalité

Beaucoup prétendent connaître la formule secrète anti-âge, cependant peu d’entre eux le prouvent.
A propos de Cordyceps et ses effets anti-âge, toutes les recherches les plus fiables se recoupent sur son potentiel antivieillissement :
Ses principes actifs peuvent aider à rajeunir la peau, éliminer les cellules déclinantes ou mortes, améliorer l’apparence des taches de peau, de vieillesse et des rides.
Les effets anti-âge sont maintenant validés par les recherches effectuées à l’École des sciences pharmaceutiques de l’Université de Pékin. Elles révèlent à propos des suppléments d’extrait de Cordyceps : ils améliorent l’activité antioxydante, y compris celle de la superoxyde dismutase et du glutathion peroxydase.
Cordyceps abaisse le niveau de péroxydation lipidique et l’activité monoamine oxydase contribuant toutes deux au vieillissement.
En prime tous les résultats mis en évidence dans cette étude affirment l’efficacité du Cordyceps synensis pour améliorer les fonctions cognitives du système immunitaire, sexuelles et reproductives.

Combat la dysfonction sexuelle : Aphrodisiaque, stimulant sexuel

Traditionnellement, femmes et hommes se supplémentent en Cordyceps pour améliorer leurs libidos et fonctions sexuelles. Ces compléments alimentaires aident dans la plupart des cas, l’organisme à employer l’oxygène plus efficacement et à améliorer le flux sanguin, des fonctions importantes pour la santé physique et la fonction sexuelle.

Dysfonction érectile

Dysfonction érectile

En améliorant l’endurance, grâce à ses effets anti-fatigue et de lutte contre l’inflammation, Cordyceps combat à la racine la plupart des maladies, il contribue également à améliorer la fertilité. Ainsi, il peut être utilisé comme traitement naturel contre l’infertilité et contre l’impuissance.
L’une de ses propriétés les plus intéressantes est très certainement son impact bénéfique apparent sur la dysfonction sexuelle chez les hommes. Les hommes souffrant de faibles niveaux d’énergie sexuelle ou d’une faible libido remarqueront une nette amélioration après l’ajout de suppléments à base de Cordyceps dans leur alimentation.

Détoxifie l’organisme

Même si les principes actifs du Cordyceps, participant à la détoxication de l’organisme restent plus ou moins identifiés, des études récentes montrent ses capacités à améliorer les fonctions rénales. Ainsi la santé rénale s’amplifie notoirement après seulement un mois de supplémentation en Cordyceps.

Antioxydants

Antioxydants

Cordyceps semble également aider à améliorer la fonction hépatique, en particulier chez les personnes atteintes de foies endommagés et malades, en raison de troubles comme l’hépatite B. Comme le foie contribue à éliminer les toxines du corps, la fonction hépatique stimulée et améliorée contribue en parallèle, positivement au système immunitaire.

Les cordyceps exercent une influence positive sur le stress oxydatif, le métabolisme énergétique, métabolisme des acides aminés, des protéines et de la choline, ayant un rôle prédominent aux fonctions de l’organe digestif.
Donnant suite aux études menées en double aveugle au Département de chimie analytique à l’Académie des sciences chinoises ; sur une période de huit semaines, des troubles métaboliques, des signes de maladie du foie et des lésions cardiaques chez la souris furent significativement améliorés avec l’administration orale quotidienne de Cordyceps.

Une raison pour laquelle les effets positifs sur le foie et le cœur vont de pair, c’est qu’un foie plus sain permet également une meilleure digestion et l’utilisation des acides gras. Cordyceps participe activement à réguler les niveaux de triglycérides, ceci permettant de bénéficier à la santé cardiaque.

Analyse chimique du cordiceps

L’analyse chimique du Cordiceps a mis en évidence :

Une grande teneur en lipides (plus de 57% de graisses insaturées, en particulier linoléique et oléique, plus de 42 % de graisses saturées, particulièrement l’acide palmitique ), environ 30 % de protéines, des oligo-éléments, vitamines et polysaccharides.

Cordyceps analyse chimique

Cordyceps analyse chimique

Bien que les principes actifs du cordyceps n’aient pas encore été clairement identifiés, au moins deux substances ont été identifiées comme les principaux constituants actifs : il s’agit de la cordycépine, structurellement très similaire au D-mannitol et l’acide cordycépique, structurellement similaire à la 3-désoxyadénosine. Tout aussi important dans la détermination des activités pharmacologiques du cordyceps, semble être sa composante polysaccharide, dans laquelle abonde galactomannane. Parmi d’autres composés bioactifs, on retrouve des nucléosides comme l’adenosine, la guanosine et l’uridine, mais également des stérols végétaux comme l’ergostérol, important précurseur de la vitamine D2. Enfin, parmi les métaux abondent le zinc, le magnésium et le manganèse, qui, du point de vue physiologique, sont très importants pour le développement et l’entretien des gonades.

Dosage, posologie Cordyceps

Différents types de préparations à base de Cordyceps :

- Champignons séchés : utilisés dans les décoctions, bouillis durant 20 minutes ou plus
- Poudre séchée : la poudre infuse dans le thé et généralement non consommée telle quelle
- Extrait titré de poudre ou capsules : extraits titrés de poudre encapsulés
- Formulations spéciales : certaines marques proposent diverses synergies de champignons thérapeutiques, d’autres des synergies comme le Trio Impérial : Cordyceps – Reishi rouge (Ganoderma) – Panax ginseng.
- Extraits liquides : il s’agit d’une teinture mère à base d’alcool dans laquelle des champignons sont mis en macération

Comment consommer le Cordyceps ?

Il est maintenant possible d’acheter des comprimés, des poudres et des gélules de cordyceps dans la plupart des magasins d’aliments naturels et sur Internet. Nombreux sont les occidentaux les prenant par voie orale, certains même ouvrent les capsules et additionnent la poudre dans les infusions, thés, soupes et même ragoûts, tout comme cela se fait traditionnellement au Tibet et en Chine depuis les temps les plus anciens.
Plusieurs sortes d’extrait de Cordyceps sont employés dans les compléments alimentaires de nos jours. Existent les teintures liquides et mères, la poudre en vrac, les capsules et comprimés de Cordyceps; et même actuellement disponible une synergie existant depuis toujours, destinée à l’origine aux empereurs chinois : le Trio Impérial, un supplément rassemblant Cordyceps, Reishi rouge (Ganoderma) et Ginseng.
En général, les fabricants d’extraits recommandent entre trois à cinq grammes de poudre pure de champignon chenille broyé au cours d’une journée. La posologie traditionnelle de la médecine chinoise oscille entre 3 à 9 grammes de poudre de cordyceps premium par jour dans le thé tiède. En MTC, les extraits de cordyceps sont également administrés sous forme de produit fermenté.

Dosage & Posologie :

La posologie, et le dosage concernant l’administration de Cordyceps sinensis dépendent en premier lieu de la qualité du caterpillar mushroom (nom anglais du Cordyceps), les meilleurs étant les champignons poussant spontanément sur les hauts plateaux tibétains de l’Himalaya; mais également des prescriptions médicales, du mode d’administration, de la forme, concentration et composition effective du complément alimentaire (poudre, extrait pur, liquide, avec ou sans excipients, etc.)

Cordyceps mushroom en poudre

Cordyceps mushroom en poudre

La posologie dépend aussi de la raison pour laquelle le cordyceps est employé, et surtout prescrit pour obtenir tels ou tels résultats sur la santé humaine, soigner et guérir tels ou tels types de maladies. Suivre les conseils de dosage sur l’étiquette du produit en question, ou en parler avec un herboriste, ou même un médecin phytothérapeute permet de connaître parfaitement le traitement à suivre pour une condition spécifique. Il n’est pas nécessairement obligatoire de se supplémenter tous les jours, mais plutôt sous forme de cure, ou même prise épisodique.
En prévention par exemple de maladies sérieuses et surtout pour stimuler le système immunitaire, la posologie pouvant être recommandée, une à deux fois par semaine avec un dosage minimal en mg de principes actifs, quand le produit est vraiment de très bonne qualité, fonctionne très bien.

Précautions particulières :

Pour les personnes atteintes d’une maladie auto-immune comme le lupus, polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaques, la plupart des médecins préviennent : les Cordyceps peuvent aggraver la situation. Stimulant le système immunitaire, les Cordyceps peuvent interférer avec les médicaments et même suractive certaines cellules immunitaires.
Le même avertissement à respecter concerne également le saignement impromptu comme l’hémophilie et même les affections provoquées par caillot de sang, puisque les champignons médicaux peuvent parfois interférer avec la coagulation appropriée de sang.
Pour traiter la faiblesse générale, obtenir le boost moral, psychique et physique dans le même temps, il arrive souvent aux phytothérapeutes et médecins tibétains de prescrire un excellent complément alimentaire, titré en mg Adénosine (min 0,28%), D-mannitol (Acide cordycepique) à 8% et , cliniquement testé (valeur Orac), du type de CordycepsPrime, à raison d’une ou deux fois par jour, le tout en suivant les conseils posologiques en corrélation avec l’effet recherché .

→ En général, la dose est de cinq à dix grammes par jour de poudre de cordyceps, généralement prescrite, formulée en adéquation avec l’affection à traiter par la médecine tibétaine.

Cordyceps extraits et poudres

Cordyceps extraits et poudres

Pour entretenir la santé, stimuler et améliorer les défenses immunitaires, renforcer l’état émotionnel, le regain d’énergie et l’optimisme psychique, la posologie souvent conseillée s’avère être selon la MTC, une ou deux fois par semaine.
Parfois une cure tibétaine nécessite l’emploi et la prescription posologique d’une dose plus faible avec des extraits concentrés, sous surveillance médicale.

Le cordyceps pour le sportif

Le sportif peut également bénéficier des effets du Cordyceps, qui s’est avéré utile pour améliorer l’oxygénation des tissus, par la relaxation des muscles bronchiques et des bronchioles, pour améliorer et augmenter le flux sanguin dans les muscles et le cœur, d’où l’utilisation plus efficace de l’oxygène par l’organisme (augmentation de la VO2max), pour améliorer la fonction du système immunitaire. Un supplément en Cordyceps convient particulièrement aux athlètes pratiquant la résistance.

Pour la petite histoire : durant des championnats nationaux chinois d’athlétisme à Pékin, trois records du monde en 1500, 3000 et 10000 mètres furent battus. La structure physique des athlètes et leur incroyable performance alimentaient des soupçons sur une possible utilisation de substances anabolisantes, mais les tests anti-dopage ont réfuté cette hypothèse. L’entraîneur Ma Junren attribua ces résultats à ses protocoles de formation des athlètes spéciaux et à une cure combinée d’herbes chinoises, qui comprenait également des cordyceps.

Associations

Pendant une période de grande fatigue en association avec la maca ou les bienfaits du ginseng.
Pour augmenter l’endurance avec le tribulus ou le fenugrec.
Pour favoriser la fertilité avec l’ashwagandha.
Les bienfaits de la spiruline pour renforcer le système immunitaire.
Pour vivre pleinement sa sexualité la tisane de gingembre ou le tongkat ali ou encore la damiana.
Pour plus de libido le catuaba ou de bois bandé ou le céleri branche.

Cordyceps : contre-indications, effets secondaires, interactions ?

Interactions médicamenteuses

Éviter la supplémentation en Cordyceps sous traitement anticoagulants, régulateur du système immunitaire, à l’aspirine, warfarine, héparine, antiplaquettaires, anti-inflammatoires non stéroïdiens, ibuprofène, naproxène…
Prudence requise dans les cas de traitement médicamenteux pour soigner diabète, tension artérielle, asthme, allergie, dépression.

Contre indications, Effets indésirables

Les effets secondaires de Cordyceps sont généralement peu fréquents et légers.
Le champignon chenille se voit utiliser depuis des milliers d’années dans les pratiques médicales traditionnelles de médecine tibétaine et chinoise.

Il s’est avéré être un complément alimentaire sûr et bien toléré, sans effets toxiques ou d’autres risques; comme pour la grande majorité des compléments alimentaires ont été rapportés quelques cas isolés de légers problèmes d’estomac dus à l’ingestion de produits contenant du Cordyceps.

Quelques effets secondaires, possibles mais relativement rares, en présence de Cordyceps sont relatés; ils concernent la nausée, la diarrhée, la bouche sèche et quelques légers maux d’estomac.
Comme à l’habitude, il convient de se supplémenter progressivement, avec intelligence et sans excès, suivre la posologie recommandée.
Cordyceps est considéré comme sûr et bien toléré pour la plupart des utilisateurs, cependant il convient de ne pas consommer le champignon chenille lors de la grossesse, l’allaitement, en cas d’hémophilie, sous traitement anticoagulant, de maladies auto-immunes.

Où acheter du Cordyceps en gélules de très bonne qualité ?

Pour l’achat d’un bon complément alimentaire type gélule à base de poudre Cordyceps sinensis doit être traçable au niveau de la provenance des champignons chenille, afficher la liste exhaustive des composants, la contenance effective en principes actifs (valeur Orac) et le dosage conseillé.
Attention, important d’acheter du Cordyceps de très bonne qualité, au risque de se supplémenter le cas échéant avec des champignons souillés de bactéries nocives et de métaux lourds.

Où acheter du Cordyceps de qualité Premium

Cordyceps

Cordyceps


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. Oui ce champignon est un cadeau de la nature

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).