Fatigue chronique


Aller directement à la partie traitant de :

Fatigue chronique
Causes de la fatigue
Symptômes de la fatigue
Traitements par les plantes médicinales

Fatigue

La fatigue est une baisse du tonus physique et mental. Il existe trois groupes de fatigues : la fatigue consécutive à un excès d’efforts qu’on appelle fatigue physiologique, celle due à une maladie, appelée fatigue organique et la fatigue fonctionnelle liée à un trouble psychique ou à une perturbation du mode de vie. Il y a dans la fatigue plusieurs degrés d’importance différente. On peut ainsi définir la lassitude comme étant le résultat normal du travail physiologique et qui demande le repos avant que soit réellement atteint le seuil de la fatigue. On a ensuite l’épuisement lorsque ce seuil est dépassé et que l’inhibition est générale. A un degré de plus, on arrive au surmenage qui est la conséquence d’un épuisement répété. Enfin, le degré extrême de la fatigue est le forçage.

Causes de la fatigue

La fatigue physiologique est due à des efforts excessifs soutenus pendant un temps plus ou moins long. Ces efforts peuvent être des excès physiques, intellectuels ou les deux à la fois. Généralement, elle disparaît lorsque l’effort est interrompu et que le sujet se met au repos. La fatigue organique survient lors d’infections dans la majorité des cas. Ce sont des infections plus ou graves faisant intervenir la majeure partie du potentiel de défense de l’organisme pour vaincre la maladie. C’est également le cas lorsqu’un sujet est atteint d’une affection grave comme le cancer, quelle que soit l’origine de celui-ci. Il existe également les troubles métaboliques consécutifs au diabète ou aux tumeurs de la thyroïde qui sont à l’origine de la fatigue. Elle peut également survenir après un épisode d’intoxications, par exemple aux métaux lourds. Et enfin, parmi les causes organiques, on a l’anorexie, les carences et la malnutrition. Étant donné que l’organisme a besoin d’un mode de vie régulier pour pouvoir se régénérer en énergie, un rythme de vie, où manque de sommeil et veilles fréquentes s’alternent, n’est pas du tout favorable à cette régénération, d’où la fatigue.



Symptômes de la fatigue

Dans l’épuisement, on observe une parésie fonctionnelle et un relâchement musculaire au niveau nerveux. Sur le plan cardiaque, on note une hypotension qui entraîne une accélération des battements du cœur. Un repos prolongé est alors indispensable pour que le sujet puisse récupérer. En cas de surmenage, en plus de l’inhibition simple, apparaissent la destruction cellulaire, puis par la suite, les phénomènes douloureux qui expriment l’irritation profonde du système nerveux. Les conséquences à cette irritation étant les maux de tête, l’insomnie, l’anorexie et éventuellement l’hypertension artérielle qui entraîne un ralentissement du rythme cardiaque. Le surmenage aboutit finalement aux états neurasthéniques. Des accidents très graves, voire mortels peuvent alors survenir dans le syndrome du forçage par inhibition cardiaque. Les malades épuisés tombent à terre, la face pâle, couverte de sueurs froides. La respiration est faible et lente. Le pouls est filant et les membres raidis. La mort peut arriver avec ou sans convulsions.

Traitement par les plantes médicinales

Quelques plantes permettent de garder la forme et de vite récupérer. Elles ne sont toutefois efficaces qu’au cours de la lassitude et de l’épuisement. Les phases plus graves de la fatigue nécessitent d’autres moyens de traitements, voire même l’hospitalisation. On peut ainsi avoir recours à l’Acérola pour sa teneur très élevée en vitamine C. Cette plante contient en plus, de la vitamine B6, de la vitamine A, des oligo-éléments comme le magnésium et des métaux comme le fer, entre autres. On trouve ces composants dans les fruits. L’Acérola est vendu en pharmacie sous forme de comprimés à sucer, d’ampoules buvables ou sous forme de gélules. On a aussi comme tonique général le jus d’argousier extrait des fruits. Cette plante est également riche en vitamine C, en complexe vitaminique B, en vitamine E et en acides aminés. Il est présenté sous forme d’ampoules buvables en pharmacie, sinon en capsule. Enfin, le ginseng est très connu comme étant une plante adaptogène. On le vend en ampoules buvables, en comprimés ou en gélules.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).