Sureau noir (Sambucus nigra)


Aller directement à la partie traitant de :

Le sureau noir
Sambucus nigra
Propriétés et bienfaits du sureau noir
Précautions d’utilisation du sureau noir

Le sureau noir

Le sureau, Sambucus Nigra nom scientifique, est une plante appartenant à la famille Caprifoliacées qui pousse dans toute l’Europe, de la plaine aux zones de montagne, la plante a l’apparence d’un arbuste qui ne dépasse pas 4 mètres de hauteur. Les fleurs sont très odorantes, sont de couleur blanche, crème et les fruits ont plutôt l’apparence de petites baies noires.

Sureau Noir Arbre

Sureau Noir Arbre

Le sureau noir est une plante médicinale dont les baies et les fleurs sont utilisées pour préparer du sirop ou des infusions. Il comprend des tanins, du cyanogène, du caféique et des flavonol glycosides. Il pousse sur les terrains ni trop humides ni trop secs et croît dans un endroit mi-ombragé. Il existe trois variétés de sureau, le sureau yèble, le sureau à grappes et le sureau noir. Les fleurs du sureau noir sont parfumées, contrairement à ses feuilles qui dégagent une mauvaise odeur, une fois froissées. Le sureau noir pousse près des cours d’eau, sur les dunes littorales, les terrains vagues et les bords des route.

Sambucus nigra


Le Sambucus nigra appartient à la famille des Caprifoliacées, où Sambucus signifie flûte. En effet, grâce à ses rameaux creux, le sureau noir était utilisé dans la tradition celtique pour réaliser des flûtes. Appelé aussi « arbre de Judas », le sureau noir est l’arbre où Judas s’est pendu. Le sureau noir est un arbuste à écorce gris-vert. Pouvant atteindre une hauteur de 10 mètres, il possède des feuilles opposées, caduques, dentelées et imparipennées. Ses fleurs hermaphrodites, de couleur crème, se présentent en ombelles avec 5 pétales et 5 étamines. Trois graines composent les fruits noir violacés du sureau noir, en forme de grappes.



Propriétés et bienfaits du sureau noir

Les feuilles du sureau noir peuvent servir de cataplasmes sur les brûlures et arrêtent les saignements. Elles sont purgatives, analgésiques et laxatives. Elles peuvent être mélangées avec les engrais pour éloigner les pucerons, les mildious et les rongeurs. Ses fleurs, préparées sous forme de sirop, sont de bons remèdes contre le rhume, les toux rebelles, les bronchites et possèdent des caractéristiques expectorantes et diaphorétiques. Elles disposent de propriétés antitussives, émollientes, diurétiques et traitent les maux de gorge ainsi que les refroidissements. Appelées « vanille du pauvre », les fleurs du sureau noir entrent également dans la préparation de beignets et ses boutons relèvent le goût des salades. Les baies du sureau noir préviennent contre la grippe. Elles sont recommandées pour fabriquer le vin et pour aromatiser les confitures, les gelées ainsi que les gâteaux.

Précautions d’utilisation du sureau noir

Le sureau noir est, en de nombreux points, semblable au sureau yèble. A forte dose, les baies du sureau noir entraînent des vomissements et des nausées. Si les fruits ne sont pas mûrs, ils sont dangereux. Pour plus de précautions, il serait préférable de faire cuire les baies avant de les consommer. Ses feuilles sont utilisées pour teindre les tissus en coton et en laine. Pour cela, macérer 100 g de fibres avec 200 g de feuilles durant trois semaines.

Posologie du sureau noir :

Prendre le sureau noir en infusions de 2,5 g à 5 g en fleurs séchées dans 150 ml d’eau minérale bouillante
En teinture : de 3,5 ml à 7 ml par jour

Associations

Les bienfaits des plantes suivantes pour traiter l’État grippal et fiévreux : acérola, échinacéa, pélargonium et propolis.
Pour le traitement des infections des voies respiratoires : eucalyptus et thym.
Pendant un régime de perte de poids avec la garcinia comme brûleur de graisse.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

2 Avis

  1. Bonjour, j’ai longtemps utilisé le sureau en décoction pour le traitement de la goutte.
    Sinon les feuilles sont très efficaces pour les hémorroïdes, il suffit de les appliquer fraîche sur la partie affectée pendant 20 minutes.
    Chez nous, les anciens font macérer le sureau dans du vin rouge, puis ils boivent un verre par jour pour réguler le rythme cardiaque.

  2. Les baies de sureau ont des propriétés laxatives et purgatives, j’utilise une infusion à base de fleurs de sureau pour traiter le rhume et la toux.
    Cette recommandation vient de ma grand-mère et a toujours été efficace.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).