Stramoine (Datura stramonium)


Aller directement à la partie traitant de :

La stramoine
Datura stramonium
Propriétés et bienfaits de la stramoine
Précautions d’emploi de la stramoine

La stramoine

La stramoine est une plante classée médicinale mais elle s’avère être est très dangereuse par le fait qu’elle renferme des alcaloïdes toxiques. On lui donne beaucoup de noms dont certains sont relatifs à ses effets toxiques tels que trompette du diable, pomme poison, herbes des sorciers ou dormeuse. Les feuilles séchées sont les parties que l’on utilise dans les préparations officinales. Elles sont récoltées au mois de juillet et on les fait sécher dans un endroit sec. La scopolamine, l’hysoscyamine et l’atropine sont les trois alcaloïdes qui entrent dans les composants de la plante. Elle contient également des flavonoïdes. La stramoine a une odeur nauséabonde très désagréable.

Datura stramonium

On connaît la stramoine sous son nom botanique Datura stramonium. La plante vient de l’Asie et fut introduite en Europe au 16ème siècle. Le Datura stramonium pousse sur des terrains incultes, sous les décombres, au bord des rivières et il n’est pas cultivé dans les jardins. L’arbuste peut atteindre jusqu’à 2 mètres de haut. Il porte des fleurs blanches solitaires ainsi que des fruits à grains d’une forme ovoïde. Ils se récoltent de juillet à octobre et les feuilles se terminent par une sorte d’épine. Une autre variété de datura possède des fleurs de couleur violacée. La stramoine appartient à la famille des Solanacées. Elle plus vénéneuse que la jusquiame ou la belladone. La plante est reconnue depuis très longtemps pour son utilisation dans le domaine médicinal. Elle se présente sous forme d’extrait sec.



Propriétés et bienfaits de la stramoine

La stramoine est utilisée pour la fabrication des sirops contre la toux et elle entre dans la composition de médicaments que l’on emploie en homéopathie. Elle est mélangée avec du tabac et est prescrite pour apaiser les crises d’asthme. Cependant, son usage n’est pas très conseillée car on n’arrive pas à déterminer la dose idéale du produit. La plante est prescrite pour soulager les névralgies, ses propriétés antispasmodiques et sédatives permettent pourtant de la classer parmi les plantes médicinales. Sa prise peut entraîner une constipation, une dilatation des bronches et éventuellement des hallucinations.

D’autres plantes avec des effets similaires

Contre les névralgies le gingembre.
Avec des propriétés antispasmodiques l’Huile essentielle Romarin cinéole.

Précautions d’emploi de la stramoine

Prise à forte dose, la stramoine entraînera un coma et la mort par suite d’un arrêt cardiaque. Dans ses manifestations hallucinatoires, elles est accompagnée d’une crise d’angoisse et d’un grave trouble du rythme cardiaques. Une infusion de quelques feuilles provoquera chez un adulte des convulsions, des délires, des troubles de la vision, des migraines et une perte progressive de la sensibilité. Au cas où l’on détecterait un empoisonnement dû à la prise du produit, une hospitalisation d’urgence est impérative. Le malade aura besoin d’un lavage d’estomac et d’une injection de bénzodiazépine. L’utilisation de ce médicament doit s’effectuer strictement sous surveillance médicale. L’automédication est très dangereuse.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

1 Avis

  1. Cette plante ne doit en aucun cas être utilisée quelque soit sa forme galénique.
    Elle fait partie de la famille des solanacées et présente les mêmes dangers que la plus-part des autres plantes de cette famille, y compris la solanum tubérosum (pomme de terre) pour ses parties aériennes.
    Seul un contrôle médical avisé pourrait autoriser son utilisation (mais demander donc à votre médecin traitant de vous prescrire des extraits de pomme de terre ou de tomate – solanum tuberosum ou solanum lypersycum – ……………………
    Quant à son odeur, je ne suis pas du tout d’accord. Lorsque ses fleurs s’ouvrent en fin de journée, de beaux cornets blanc, une odeur suave s’en dégage, très agréable, d’où probablement son nom vernaculaire de « Pomme d’amour ».

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).